Présidentielle du 18 octobre 2020: Alpha Condé convoque le corps électoral…!

Pour ceux qui avaient parié pour un possible repport de la présidentielle prochaine, il n’en sera rien. En effet, par un décret lu ce soir sur les ondes des médias d’Etat, le président Alpha Condé, candidat sortant pour un troisième mandat, a convoqué ce mercredi 9 septembre 2020, le corps électoral pour l’élection présidentielle du 18 octobre

Selon ce décret président l’élection du Président de la Republique aura lieu le dimanche 18 octobre 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Le scrutin est ouvert à 8H et clos à 18h, précise l’acte du pouvoir central.

Les présidents de la CENI, de la HAC, le ministre de la justice, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le ministre de la sécurité et de la protection civile… sont chargés chacun en ce qui  le concerne de l’application du présent décret.

Gbassikolo.com

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Zaga de GonzaloBADOU Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

@ Badou, Ma question n’est pas encore repondue. Les termes comme communaute nationale et internationale ou le bilan d’un president ont ete tellement entendus dans ce pays a tel point qu’ils sont devenus une veritable chanson lyrique. La realite est qu’ils n’ont jamais change la nature de la gouvernance de ce pays c’est a dire ils ne font ni chaud ni froid au leadership qui deroule son agenda machiavelique. L’interview de Thierno Monenembo est pertinente en ce sens qu’elle donne une definition de ce qu’on appelle communaute internationale, une mafia a la recherche des debouches economiques et une fois cet… Lire la suite

BADOU
Invité
BADOU

Zaga, vous l’avez dit, un long chemin incertain et sinueux attend alfa conde et son clan, à lissue de ce scrutin. Ils vont gagner à cause de tous ces parametres frauduleux qu’ils ont mis en place. Je doute que la CDEAO le reconnaisse. Les societes civiles ouest africaines et la plupart des chefs d’etat sont totalement contre les 3é mandat, coup d’etat anticonstitutionnel. Enfin il appartient à toute la population guineene de se sortir de cette gangrene qu’est la Guinee depuis les independances, ou les meilleurs de ses fils ont ete soit tues soit contraints à l’exil donc ne participant… Lire la suite

Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

@ Badou, Merci pour ce compliment, mais je trouve votre second paragraphe tout juste speculatif. C’est Comme un pecheur qui compte ses poissons avant de les attraper ou encore un chassseur qui compte ses gibiers avant des les abattre. Vous reduisez simplement cette election presidentielle entre Cellou Dalein Diallo et Alpha Conde sans tenir compte des countours strategiques que le pouvoir a mis en place avec ces micro-partis qu’il a lui meme finances pour qu’ils se presentent afin d’eviter de tomber dans un lendemain incertain. Au Senegal il y a eu un second tour de l’election presidentielle qui a reussi… Lire la suite

BADOU
Invité
BADOU

Oui, zaga de Gonzalo, ton analyse sur la difference entre le senegal et la guinee est d’une pertinence incroyable. Vous avez bien campe le debat. Au lendemain des independances, Senghor à la difference de Sekou, s’est attelé à construire une nation avec des institutions fortes en s’appuyant sur l’heritage colonial, et ainsi l’armee sous la houlette du general Diallo lui donna son esprit republicain et elle devint une armée d’academiciens au haut niveau intellectuel. Elle n’arrete pas à cause de sa loyauté de fournir des contingents aux NU au delà de ses capacites. De grands hommes , déminents intellectuels et… Lire la suite