Reçu par Macron, Ouattara défend le franc CFA, « une monnaie solide »

Le président ivoirien Alassane Ouattara a demandé vendredi, après avoir été reçu par Emmanuel Macron, que « cesse le faux débat » sur le franc CFA, qui est « une monnaie solide, bien gérée et appréciée ».

« J’ai entendu beaucoup de déclarations sur le franc CFA (…) Je ne comprends pas ce faux débat », a déclaré M. Ouattara à la presse à l’issue de l’entretien à l’Elysée.

Régulièrement critiqué dans les pays africains qui l’utilisent, le franc CFA compte des ennemis jusqu’en Europe où la charge la plus spectaculaire a été récemment lancée par le vice-président antisystème du Conseil italien, Luigi di Maio, qui a accusé la France d’utiliser « le franc des colonies » pour « financer la dette publique française ».

« Le franc CFA est notre monnaie, c’est la monnaie de pays qui l’ont librement choisi, depuis l’indépendance dans les années 60 », a déclaré M. Ouattara. « Elle est solide, elle est appréciée, elle est bien gérée », a-t-il ajouté, en mettant en avant les taux de croissance des huit pays de l’Afrique de l’ouest qui l’utilisent.

« Nous sommes très, très heureux d’avoir cette monnaie qui est stabilisante », a-t-il assuré, en précisant que des réformes la concernant seraient faites « le temps opportun ».

14 pays (dont 12 anciennes colonies françaises), huit en Afrique de l’Ouest et six en Afrique centrale, utilisent toujours le franc CFA comme monnaie officielle, soit 155 millions de personnes. Sa valeur est indexée sur l’euro (1 euro = 655,96 francs CFA), ce qui maintient les économies africaines dans la dépendance de la politique monétaire européenne.

Au cours de leur entretien, MM. Macron et Ouattara ont également parlé des retards du métro d’Abidjan, dont le chantier avait été inauguré le 30 novembre 2017 par le président français.

Les deux présidents n’ont en revanche « pas parlé » de la situation de l’ex-président Laurent Gbagbo, récemment acquitté par la Cour pénale internationale de crimes contre l’humanité, selon M. Ouattara. « C’est un frère (…), nous attendons la suite », a-t-il dit à propos de son ennemi politique lors de la crise post-élection présidentielle de 2010-2011.

Le président ivoirien a par ailleurs indiqué avoir « encouragé le président Macron à continuer le grand débat pour apaiser » la France, un mois après le lancement de cette consultation pour répondre à la crise des « gilets jaunes ». « Je suis réconforté par le fait que les choses semblent aller dans la bonne direction », a-t-il ajouté.

AFP

15
Poster un Commentaire

avatar
15 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
AfricainBlack kanteOumar Mâci BahAOt DialloBaren SOUMAH Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

Shams Deen, Mon ami, certes, on peut lire en filigrane dans le discours de « l’Italien », certaines « réalités » dans « nos rapports » avec la France; mais il fait preuve de beaucoup de légèretés dans son discours. En outre, le contexte concernant ses rapports avec la France notamment avec Macron qui l’a traité en substance de « nazi » ou « facho » ne doit pas t’échapper dans tes analyses. Pour l’instant, cela fait deux années successives que la Guinée occupe la première place des pays africains dont leurs enfants ou leurs ressortissants envahissent les côtes italiennes. En France et en Belgique, la Guinée concurrence les pays… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

AOT
De plus je ne pense pas être plus pertinent que Mamadou Coulibaly de LIDER qui explique ce fait pour les peu instruits en Afrique et dans le monde.
Il n’y a aucune constitution au monde qui priverait un pays de battre sa monnaie et en déterminer sa valeur par rapport a d’autres monnaies.
Si sa monnaie vaut ce que décidé le voisin beh , la souvairainete est en pointillé ….

Shams Deen
Invité
Shams Deen

AOT L’italien a un seul raisonnement que moi j’explique par ceci. On ne peut quitter le paradis naturel ( chez soi donc) et affronter le désert et la mer pour juste voir ce qui est outre mer. Les pauvres afros qui débarquent chez lui viennent des pays du CFA en majorité ou parlant français et Dieu ce que la France tiré de cette colonisation acceptée de bons cœurs en Afrique (Ouattara est un exemple de colonisé content). La France appauvrie l’Afrique c’est une lapalissade ça monsieur Diallo Sans les sous des pays CFA il est bien possible que le classement… Lire la suite

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

@B.K, continuez a fouiller Youtube et vous trouverez autant de videos des anti-CFA, puisque pour vous des videos de Youtube sont des preuves valables de véracité des faits…

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

@S.D, décidément je suis encore plus confus sur votre raisonnement analytique suite a votre nouvelle explication de pourquoi l’italien a raison !!!

Shams Deen
Invité
Shams Deen

AOT Vous savez très bien que tous ceux qui ont les papiers guinéens ne sont pas tous guinéens,c’est aussi vrai que certains vrais guinéens ont aussi utilisés des papiers de nos voisins. Cela dit pour les vrais nationaux qui fuient le pays c’est parceque les régimes post 84 ont tous faits pour rendre misérables les fils du pays. Évidemment vous me direz que avant 84 les guinéens partaient aussi mais la plupart surtout des étudiants refusaient de revenir au pays sans compter que l’absence de CFA chez nous était remplacer par une guerre que vous n’ignorez pas ,les acteurs étrangers… Lire la suite

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Même si je suis pour une monnaie commune ouest-africaine, je ne vois pas le lien entre le Franc CFA et l’immigration. Parmi les migrants africains en Europe, il y a une bonne part de Nigérians, de Guinéens, de Gambiens etc. La Droite italienne qui se fait un malin plaisir actuellement à critiquer la France le fait pour des raisons de politique européenne: les élections de l’UE approchent et les partis d’extrême droite cherchent à se renforcer dans le Parlement Européen. Pour elles, Macron et Merkel représentent l’Europe libérale à abattre par tous les moyens.

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

 » AOt comprendra donc le taux des utilisateurs de gnf qui fuient le pays,je pense que les membres de la diaspora qui s’était fait embaucher dans ces géants miniers se sont retournés du moins ceux qui n’ont pas eu la chance de se retrouver dans les régies de vols de nos déniés. L’italien a dit la stricte VÉRITÉ.  » @S.D, vous dites une chose et son contraire : – Les utilisateurs de GNF fuient le pays – Les membres de la diaspora qui s’étaient fait embauchés (en USD et CFA) se sont pourtant retournés s’ils n’ont pas pu voler dans… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren Vous savez bien que le CFA reste une chasse gardée de la France qui en vit. Des gens plus autorisés que l’ont dits et « rereredits ». La Guinée a sa monnaie depuis le 1er Mars 1960 ,le changement de nom n’est strictement rien parce que l’autre aussi se nommait Frs des Colonies pubien? Il y a beaucoup de Dinars ou Dirhams qui valent plus que le dollars US. Par ailleurs,vous n’êtes pas sans savoir que bien des fameux  » Guinéens » débarquants là-bas ne le sont que sur papiers en raison que vos amis ont instaurés dans le pays depuis 1984… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Shams Deen,
Le Franc CFA, avec toutes ses imperfections et malgre les conditions de sa creation, est de tres loin et sur TOUS les plans, une meilleure monnaie que le Franc guineen.
N’oublie pas que la Guinee en est a sa troisieme monnaie depuis son independance et que le Franc CFA n’a jamais change.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@ amis Toute la presse française est mobilisée pour démontrer le contraire des affirmations italiennes ,donc il serait difficile pour vous de vous défendre avec leurs documents. Baren Votre ami a détruit les plus grands projets structurants du siècle pour l’Afrique de l’ouest. En 2011 une bonne partie de la diaspora s’était fait recrutés dans les multinationales impliquées mais avec des déclarations bidons et une vision ne dépassant le niveau du nez ,il a fait Sacher ces géants miniers après c’est de nous dire qu’on l’a trompé tout en oubliant de dire que son ami de Combret a piqué un… Lire la suite

AOt Diallo
Invité
AOt Diallo

 » L’Italien a dit la vérité crue ,comment se fait il que parmi les migrants ou immigrants ,les 90 % viennent des pays du CFA?  »

@SD et comment expliquer que nous qui l’avons refuse soyons le premier exportateur de migrants par rapport a notre population totale ??

Les keba et autres mamayeurs demago nationalistes devraient venir vivre avec 1 miĺlilon GNF par mois ea Ckry et ensuite avec 1 million CFA a Dakar.
Je parlerais avec eux apres..

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH
Shams Deen
Invité
Shams Deen

L’Italien a dit la vérité crue ,comment se fait il que parmi les migrants ou immigrants ,les 90 % viennent des pays du CFA?
Nous autres avons notre gnf et c’est bien que le français de chez nous n’ait pas franchi le pas surtout qu’il se sait désorganisé et hautement corrompu.