« S’il n’y avait pas d’élection en 2020, Cellou Dalein sera installé par un coup de force « , dixit Ousmane Gaoual Diallo

Le ton monte à Conakry depuis suite à la multiplication de campagnes pour une reforme constitutionnelle pouvant permettre à Alpha Condé de briguer éventuellement un mandat supplémentaire. Le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo, Ousmane Gaoual Diallo a mis en garde le gouvernement contre un éventuel glissement de mandat d’Alpha Condé. Selon ce proche du Chef de file de l’opposition, s’il n’y a pas d’élection [en 2020], Cellou Dalein Diallo ‘’sera installé par un coup de force quel que soit le prix à payer’’.

« (…) Nulle part, personne ne nourrit un seul instant l’idée que Cellou ne sera pas président en 2020. Qu’ils le veuillent ou non, le président de la République sera Elhadj Cellou Dalein Diallo. Nous souhaitons que cela se passe dans les élections régulières. Mais s’il n’y avait pas d’élection, il sera installé par un coup de force quel que soit le prix à payer. N’ayons pas peur des mots », lâche-t-il sur un ton ferme. Ajoutant que « ceux qui parlent de changement de constitution, sont entrain de promouvoir les coups d’Etat. Cette fois-ci c’est un coup d’Etat civil. S’ils sont légitimes pour vanter des coups d’Etat, alors nous sommes légitimes pour appeler les patriotes à opérer un autre coup d’Etat pour installer les démocrates à la tête de la Guinée ».

Selon lui, « ceux qui parlent de changement de constitution, sont en train de promouvoir les coups d’Etat. Cette fois-ci c’est un coup d’Etat civil. S’ils sont légitimes pour vanter des coups d’Etat, alors nous sommes légitimes pour appeler les patriotes à opérer un autre coup d’Etat pour installer les démocrates à la tête de la Guinée.

(….) On ne peut pas laisser les gens sortis de nulle part, des arrivistes, des pilleurs de deniers publics, des corrompus, des criminels avoir la liberté de promouvoir un changement illégal de constitution et ne pas emprunter le même chemin pour promouvoir accepter le même chemin à l’envers pour promouvoir la démocratie « , a-il averti.

 

Gbassikolo.com

11
Poster un Commentaire

avatar
11 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
AfricainNfamaraTiekouraniBaren SOUMAHShams Deen Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shams Deen
Invité
Shams Deen

Africain Je pense que l’opposition à besoin d’avoir en son sein un répondant des sorties ou bourdes de la mouvance . Gaoual n’a rien et strictement rien dit qui soit supérieur à celui qui du haut de son statut de chef état appelle en public à l’affrontement entre ses militants esclaves et les autres. Par ailleurs demandé pour un fois que les élections aient lieu en temps prévus et autrement ils se donneront les moyens d’installer un autre plus méritant n’est pas un crime si toute fois les promoteurs d’une nouvelle constitution pour un troisième mandat sont libres de leurs… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

Le jour que j’ai découvert cette autre bourde de camarade Ousmane Gaoual, j’ai fini par être convaincu qu’il n’est pas l’homme de la situation à la tête de la cellule de communication du parti. Pis encore, il se révèle d’être un piète communicant à travers ses plates excuses dont il a le secret. M. Soumah Baren, l’a si bien souligné. Il faut savoir que le rapport de force est incontestablement à la faveur d’AC. Ce dernier contrairement à capital Daddis dans des circonstances similaires ou du moins qui tendent à l’être ou à le devenir dans quelques mois, a non… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Nfamara
Les déclarations de Gaoual font pièces à celles des schizophrène (s) qui nous tympanises pour le troisième mandat en violation de la constitution.

Nfamara
Invité

Les déclarations intempestives à l’emporte pièce et autres sorties médiatiques bancales du « dépité lutteur de Gaoual contribuent énormément à l’isolement et à la discrédition de son leader ainsi qu’a la diabolisation de l’Ufdg.Les propos va t’en guerre quotidiennement ténus par Ousmane ont considérablement ternis l’image d’un parti étiquetté communautaire.Une évidence demeure, l’idée de recourir à l’usage de la force pour conquérir le pouvoir n’effleure guère l’esprit de l’écrasante majorité de nos concitoyens, et mieux,toute tentative d’usurpation de l’exercice du pouvoir sera vouée à un échec magistral.Notre hostilité à l’empereur des mines ne doit point être interprétée comme une hypothétique allégeance… Lire la suite

Tiekourani
Invité

Ousmane au lieu de nous aider à empêcher ce dictateur burkinabé à libérer notre pays, tu continues à dire des balivernes. C’est avant vos mensonges pouvaient nous tromper, maintenant on sait que vous seule n’avez aucun moyen pour chasser ce dictateur.

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH
Shams Deen
Invité
Shams Deen

Gaoual
En s’exprimant ainsi veut faire pièce aux autres qui ,aux regards de la Loi suprême se sont mis hors .
Ce qui est affligeant c’est la mise en valeurs d’avis de communauté si ce n’est un terroir substituant ainsi le communautarisme à la nation.
J’ai pas encore écouté un seul discours au nom de la Guinée mais seulement de telle communauté ou de telle région.
Ma convocation profonde est que ce type ne peut surfer que sur la vague ethnique,dommages.

bateka
Invité
bateka

Gaoual est il au service de Alpha?
En tout cas si ces propos qu’on lui attribue sont effectivement de lui, alors l’UFDG doit réellement se poser cette question.
Ce Mr me semble etre intelligent pour rendre un tel service a Alpha et au RPG

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Par cette sortie fracassante et irréfléchie, Ousmane Gaoual Diallo ne rend service ni à son chef, ni à son parti, ni à l’opposition. Il est temps de le rappeler à l’ordre.

Youssouf Bangoura
Invité
Youssouf Bangoura

L’Ufdg ne peut faire seule la révolution en Guinée, un coup d’état civil ne peut s y produire, c’est impossible .Je viens de lire sur guinéenews que les fédéraux de l’ufdg et de l’ufr à Kouroussa ont fuit la ville, qu’une chasse est organisée contre ceux qui s’opposent au troisième mandat .Avant hier à Kindia, les femmes ont exprèssement demandé à AC de clarifier sa position, pour elles, personne d’autre que lui après 2020 . Il sera très difficile voire impossible si AC le veut, qu’il ne sera pas président au delà de 2020 .Il est plus fort que jamais… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

Quel que soit le prix a payer ?!! J’allais rire de cette autre sortie de Ousmane Gaoual si les enjeux n’etaient pas si importants. Mais bon, il avait fait les memes menaces a propos des mairies de Matoto et Kindia… Tout le monde sait ce qui s’est passe ensuite. Les dirigeants de l’UFDG doivent savoir que le bluff ne marche pas en politique, surtout si les rapports de force ne sont pas en votre faveur. Les declarations irresponsables doivent etre laissees a ceux qui, comme les excites de facebook, n’ont… aucune responsabilite. CDD viendra au pouvoir s’il gagne les elections.… Lire la suite