Soudan: le Conseil militaire affirme avoir arrêté 68 officiers

Que s’est-il réellement passé au Soudan, samedi dernier ? Le Conseil militaire soudanais affirme avoir arrêté 68 officiers. Des généraux dans leur majorité. Ils sont accusés d’avoir été associés à un projet de putsch. Les généraux qui ont évincé Omar el-Béchir, sont au pouvoir depuis le 11 avril. Ils rechignent à remettre le pouvoir à un gouvernement civil. Pour beaucoup d’activistes dans le mouvement de contestation, parler d’un putsch n’est qu’une mauvaise comédie.
Source: RFI Afrique

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des