Violences électorales en Guinée: les Etats-Unis condamnent et demandent des enquêtes « rapides et transparentes »

Dans un communiqué dont Gbassikolo.com détient copie, les Etats-Unis ont vivement condamné ce mercredi 25 mars, les violences qui ont émaillé le vote du 22 mars en Guinée. Ils demandent au gouvernement guinéen d’enquêter de manière rapide et transparente sur tous les décès liés aux élections et aux manifestations.

Les États-Unis expriment leurs vives inquiétudes face à la violence qui a entouré le vote en Guinée le 22 mars, et condamnent fermement toutes les exactions.

Nous demandons au gouvernement guinéen d’enquêter de manière rapide et transparente sur tous les décès liés aux manifestations et aux élections, que les résultats de ces investigations soient rendus publics dès que possible. La communauté internationale s’est déclarée vivement préoccupée par le processus d’enrôlement électoral, et par l’absence de dialogue public sur la nouvelle constitution que le gouvernement de guinéen a manqué de régler. Nous partageons ces préoccupations.

Les États-Unis sont un ami et un soutien indéfectible de la Guinée sur son chemin vers la démocratie et le développement depuis son indépendance en 1958.

Nous continuerons à soutenir les objectifs de la Guinée pour renforcer sa démocratie et assurer la prospérité de tous ses citoyens. ».

 

Gbassikolo.com

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des