Violences politiques en Guinée: le coup de gueule du ministre Gassama Diaby

Invité de l’émission les GG d’Espace Fm, le Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyennété est sorti de sa reserve pour fustiger le climat sociopolitique délétère qui regne en Guinée depuis le debut de l’installation des élus locaux dans les differentes communes du pays.

«J’entends souvent  les Guinéens dire, je suis fier d’être Guinéen… C’est quoi être fier d’être Guinéen? Je m’interroge. Etre fier du mensonge, de la haine, de la misère, de l’injustice, de la médiocrité ? Etre fier de notre incapacité à nous unir ? De la fourberie ? De l’humiliation dégradante ? Etre fier de voir braquer les uns contre les autres, les haches, les couteaux, les fusils ?… De quoi devons-nous être fiers? C’est triste de voir un pays qui a tout pour rayonner se laisser manipuler».  En intervenant ce matin sur les antennes  de la Radio Espace, le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté a craché ses quatre vérités par rapport aux différentes crises que connait le pays ces temps-ci. Gassama s’est dit choqué d’entendre certains propos venant des autorités morales.

Pointant un doigt accusateur sur tous les acteurs politiques, y compris l’Etat, Gassama Diaby soutient que «…Tout le monde manipule tout le monde… Le grand perdant reste le peuple. La démocratie est biaisée. Les partis n’ont pas de militants… C’est une question de  communauté… Et si militants il y a, ils ont renoncé à leur liberté.

L’Etat et le gouvernement sont les premiers responsables  ensuite les chefs des partis politiques…

Comment peut-on accepter un tel engrenage  identitaire?  Vous savez, dans un pays quand la loi n’est pas appliquée, c’est le désordre et le boulevard ouvert à tous les actes contraires à la cohésion nationale

A savoir l’avis du ministre sur les discours certains responsables religieux, Gassama  a soutenu que ce n’était pas normal qu’un religieux glisse sur le terrain politique pour dire des paroles qui divisent. «Nous sommes dans une République laïque. Ce n’est pas normal  qu’un religieux intervienne dans la sphère politique. A priori, la Guinée n’a pas besoin des interventions des religieux, mais de la loi. Ces religieux ne peuvent intervenir  que si toutes voies ont été explorées, si tous les préceptes légaux sont épuisés.»

Pourquoi tout ce temps Gassama était silencieux?

«... Je suis natif de Kindia ! Toute ma famille y vit. Qu’est-ce que je vais aller dire aux victimes qui attendent la justice? Je suis gêné d’aller vers ces victimes leur dire d’accepter, de pardonner… Il appartient à l’Etat  de rendre justice ! On ne peut pas continuer à dire de pardonner ! Il faut la justice. On doit pouvoir identifier les auteurs de pillages, d’agression et des exactions. On ne doit pas continuer à être fataliste. Il faut arrêter les coupables et les traduire en justice. Il faut ensuite dédommager les victimes… C’est inadmissible de voir   détruire les biens des  gens. Il faut que cela s’arrête !  Je ne suis pas silencieux, mais surpris de voir ce qui se passe à Kindia… Je suis concerné parce que je suis de Kindia.»

Le ministre Gassama est-il déçu ?

«Bon… Je veux porter la voix des victimes. Je fais ma part du boulot. Mettre mon doigt là où ça ne va pas. Je suis quand même attristé  du constat, de ce qui se passe dans mon pays. Nous pouvons rendre ce  pays grand en respectant et en appliquant la loi. En laissant la justice faire son travail.  Et j’insiste ! La continuité de la crise, des violences incombe à l’Etat

Que pense-t-il de l’accord politique signé le 8 août dernier entre le RPG et l’UFDG ?

A cette question, le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté a répondu à nos confrères qu’il n’a aucune analyse ni commentaire à faire. « Je regrette de vous décevoir. Je n’ai aucune analyse à faire sur les accords. Ça ne m’intéresse  pas.  Les acteurs politiques ont une  responsabilité. On ne peut pas mettre la loi de côté et signer des accords. Nous avons perdu  la portée et le sens des élections dans notre pays. Voter, c’est perdre ou gagner. Ce n’est pas un accord qui viendra décider à la place de la loi. Cela créé des problèmes. En Guinée, avant les élections, c’est des problèmes. Pendant les élections, des problèmes, après les élections, des problèmes… Tout ceci, parce que la démocratie est biaisée.»

Que pense Gassama de la corruption qui a été introduite dans le système?

« Mais qu’est-ce qui étonne ? Qu’est-ce qui surprend en Guinée ? Ce n’est pas nouveau ! La corruption, c’est avant, pendant et après les élections. Elle se pratique sur le dos du peuple.»

Pour le cas de Kindia, le ministre Gassama est revenu largement sur le dossier pour demander aux populations de faire attention. D’entretenir des relations fraternelles tout en appartenant à un parti politique. Il est écœuré devant l’attitude des autorités qui ne pensent et ne vivent que d’élections. «En quoi nous allons espérer ? Allez voir les femmes au marché! Voyez la souffrance des citoyens! Et toujours on dit élections, élections, élections… Qu’est-ce qu’on gagne ? Les gens s’attaquent dans la rue… Regardez à Kindia !  Les gens se poursuivent dans la rue, on pille des gens… On lance des propos discriminatoires. Il n’y a pas d’étranger en Guinée. Je suis choqué devant certains propos. N’oubliez pas ! Je suis de Kindia. Je suis touché par ces propos…. Il est scandaleux qu’on traite un fils d’étranger dans son propre pays, dans sa ville…»

39
Poster un Commentaire

avatar
39 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
T.DialloLe Pan-AfricainLe ForgeronShams DeenOumar Maci Bah Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Sekou
Invité
Sekou

@Le Pan-Africain La notion de Régime Semi-parlementaire est un courant de pensées de politologues qui estiment que les réformes constitutionnelles de 1962 accordaient trop de pouvoir au Président de la République Française ( Degaule ) au point de remettre en cause les fondements juridiques universels du Régime parlementaire. Les arguments de la Thèse d’un Régime Semi-parlementaire qui pointa du doigt les réformes de 1962 n’étaient pas parvenu à supplanter la nature juridique du Régime parlementaire français. @Les origines de la thèse sur le Régime Semi-parlementaire sont identiques au Régime parlementaire. Lire ci-après une nuance : LES TYPES DE RÉGIMES POLITIQUES… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Sékou, Nous n’allons pas nous attarder sur de la sémantique , voilà ce que j’ai tiré du site vie publique en ce qui concerne la 5ème République. “Ces pouvoirs importants du chef de l’État dans les périodes de cohabitation n’ont aucun équivalent dans le régime parlementaire : le rôle du chef de l’État y est en effet limité à l’authentification des actes du chef du Gouvernement, et les pouvoirs qu’il détient par la Constitution ont une portée plus symbolique que réelle. Cette situation institutionnelle rappelle en tout état de cause la nature hybride de la Ve République, qui n’est ni… Lire la suite

Sekou
Invité
Sekou

@Le Pan-Africain Le système politique Français est un système parlementaire dit  » Dualiste « . Les réformes constitutionnelles de 1962 n’ont pas affecté au point de déraciner la constitution de la cinquième République de 1958. En effet, les réformes instaurent un système politique à géométrie variable. Elle garantie la stabilité constitutionnelle selon que l’on soit en période de concordance des majorités présidentielle et législative ou, au contraire, en période de cohabitation. En période de concordance, l’Assemblée nationale, le Premier ministre et son gouvernement ainsi que le président de la République sont généralement du même bord politique : le président de la… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Forgeron

Le sommet de Ndjamena pouvait quand se tenir sans la présence du couple maléfique mais comme bien des esprits se sont réveillés il faut à la France se cacher derrière ce couple,c’est ce que j’ai voulu faire comprendre à mon interlocuteur.

Pour ta gouverne j’apprends tous les dimanches sur rfi des cours de ceux qui pensent le Monde donc you tube est un bon prof pour moi.
Et je sais de quoi je parle concernant le FMI/ BM et c’est quoi le CFA .

Le Forgeron
Invité
Le Forgeron

Encore quelques reactions de moi après lecture de commentaire. Je suis aujourd hui trés prolifque en texte :-). FMI/BM: Shame on U! Ce ne sont pas ces institutions qui sont responsables du desastre de vos services sociaux, mais c est plutôt vos responsables qui prennent des decisions boiteuses et agissent de facon irresponsables. Ce sont eux qui vont quemander des soux au près de ces intitutions et l inverse. La main qui donne doit être toujours au dessus de la main, qui recoit! Quelle attidude aurais tu envers un frêre à toi qui te quemanderais des soux pour financer la… Lire la suite

Le Forgeron
Invité
Le Forgeron

Shame on U! Ne fais pas de Utube ta source de savoir. J’ ai regardé pr quelques minutes tes videos pour m éloigner des préjugés, que j’ ai du nêgre à tête massue donc forcement à cerveau ramolli. Et comme toujours je fus decu. Comment est ceque tu peux avoir confiance à ces voyoux Deby, Biya, Guema, Sassou pour leur confier tes soux? Tous ont un point commun: ils ne respectent jamais leur propre engagement. Combien de fois ont ils élaboré de constitutions, qu ils n ont jamais respecté? Chose (no respect de ses propres engagements) que l’ argent n’… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Pan-africain Concernant la résistance de Biya ou la façon de la réélection de Sasou n’est pas le principal ici,c’est le côté COLONISATEUR de la France et leur soldats FMI/BM que j’ai voulu vous faire comprendre. Après tout les différents PAS n’ont fait qu’apauvrir les africains et les sud américains. Seuls les asiatiques ont refusés et s’en sortent bien. Je déteste particulièrement le FMI / BM qui ont sabotés et sabotent encore les services sociaux africains. Le nouveau président Ghanéen d’ailleurs veut bien se passer de ces gens ,les USA c’est bon mais ils n’ont qu’à arrangé leurs voisinages d’abords qu’ils… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Sékou, Je vais être claire aussi pour éviter les amalgames sur certains points. Le système français est semi parlementaire et non parlementaire comme la Grande Bretagne. Dans le système français, le président est élu directement par le peuple comme vous le savez et le PM est issu du parti qui contrôle l’AN. Nous allons explorer deux scénarios . 1) Le parti du président contrôle l’AN: dans ce cas précis , le régime français devient de facto présidentiel, il fonctionne ainsi. Vous allez me dire pourquoi. Et bien tout simplement parce que le président choisit son PM étant issu de son… Lire la suite

Sekou
Invité
Sekou

@Le Pan-Africain Merci d’avoir accepté d’aborder enfin des phases techniques de ce qui convient d’appeler le  » Droit Constitutionnel et Institutions Politiques « . Ainsi, pour que nous y parvenions convenablement, je vous propose encore de séparer les parties que vous venez d’évoquer en trois phases que sont : la nature juridique des trois régimes politiques de votre post, à savoir les régimes politiques américains, Français et guinéen qui, comme vous le savez bien, sont totalement distincts (Présidentiel et Parlementaire ). Ensuite, nous aborderons le cas de notre Assemblée nationale qui, de mon point de vue, dispose beaucoup de prérogatives constitutionnels… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Shams, Je suis ces messieurs de temps en temps et apres avoir visionne la premiere video, je reste encore surpris d’une chose. Comment est ce que des intellectuels Camerounais peuvent ils passer par tous ces moyens pour nous convaincre que Biya est un resistant? Que les Chefs de l’Afrique centrale sont plus libres que leurs homologues Ouest-Africains alors qu’on sait comment est ce que Sassou a ete reelu? Si ces chefs d’Etat ont tenu tete a la France avec l’aide de la Chine, c’est bien mais en Afrique de l’Ouest , la France ne s’aventurerait pas a faire une telle… Lire la suite

shams deen
Invité
shams deen

un autre dox https://www.youtube.com/watch?v=W69B0sziYSQ la chine en action.

shams deen
Invité
shams deen

@ Pan-africain
Voici un dox d’escroquerie que la France organise sur les colonies africaines
comme certains pensent que la GUINÉE a eu tort de prendre son indépendance .
https://youtu.be/WPincW-GEc8.
Visionne pour comprendre ma position sur la fraance et les USA (BM/FMI).

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Sékou, Je vois que vous ne voulez pas lâcher l’affaire et bien on va revoir quelques articles. Nous allons commencer avec l’executif. La Guinée a un PM qui en réalité ne sert à rien à part être le bouc émissaire du Président. Voici ce que nous dit l’article 52 de la constitution « Article 52. Le premier ministre, chef du Gouvernement est nommé par le président de la République qui peut le révoquer. Il est chargé de diriger, de contrôler, de coordonner et d’impulser l’action du Gouvernement. » Donc le président peut faire de lui ou d’elle ce qu’il veut. En France,… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Pan-africain On se rejoint sur bien de choses dans l’analyse et surtout le futur de notre continent et particulièrement la CEDEAO. Le point de vue de Sanusi Làmido ne me paraît pas si juste ,si je comprends bien c’est parcequ’il mise sur les USA ce qui en soit est un problème. Le gouvernement américain à trainé les pas pour la construction du barrage de Souapiti jusqu’à ce que Clinton declassifie et abroge l’entente qui empêchait USA /FRANCE avec EDF qui avait du complexe Konkouré une propriété privée. D’où la non objection de la France avec Alpha pour Konkouré ,sous Conté… Lire la suite

Sekou
Invité
Sekou

@Le Pan-Africain Je ne partage pas encore votre post réponse et vous demande de bien vouloir me démontrer en quoi notre constitution serait bancale ? Bref, quels sont les  » Titres ou les Articles  » de notre constitution qui, à vos yeux ne conviennent pas parce que bancals ? Au fait, ce n’est pas la première fois que je conteste votre déclaration fait de simples  » Affirmations « . Chaque guinéen détient une copie de notre constitution et je propose une fois encore de bien vouloir me préciser les titres et les articles que vous semblez rendre responsables de la violation… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Shams, La demographie est un element important dans l’avenir et sur ce point, la Chine a un serieux probleme. Sa population vieillissante est ce qui poussa son gouvernement a mettre fin sur la politique de l’enfant unique. Mieux, la puissance economique de la Chine est plus concentree sur la cote avec des disparites profondes avec les autres regions du pays. Mieux, la Chine fait face a une crise de corruption de ses elites. Les USA ont certes des defis mais je parie sur eux. Le marche Americain etant le plus large et stable fait de la monnaie du pays la… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Pan-africain l’Occident nous a aidé pendant plus de cinq décennies sans que nous ayons le minimum vitale surtout les francophones je crois que ça suffit maintenant. On va coopérer avec la Chine et voir ce que ça donnera. Pour les entreprises locales et autres je ne vous apprends rien sur le degré de propension à la corruption voulant gagner un effort ( Nyegnal ou Nhundal) en attendant la Chine construit à ala pelle des barrages hydros ,routes et chemins de fers les vrais instruments de développement. La France a tout fait pour torpiller le Panafricanisme,comment vous comprenez le fait que… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Shams, Je suis d’accord qu’il ne faut pas se laisser manipuler par les occidentaux mais en même temps il faut faire attention sur les investissements Chinois chez nous. L’utilisation de la main d’oeuvre locale et l’utilité des projets doivent être mis en avant. Je vois que vous ne faites assez confiance aux démocrates et pourtant les pays les mieux avancés au monde y compris ceux vers lesquels les millionnaires Chinois partent sont des démocraties. En Afrique nous avons fait l’expérience des partis uniques que certains Guinéens agacés par l’ethnoce,semblent apprécier . Pourtant ce sont des régimes corrompus , violents qui… Lire la suite

shams deen
Invité
shams deen

@ Panafricain Je pense que la CHINE a trainée les pieds pour rendre convertible sa monnaie parce que c’était confortable sa position de pays  » en voie de développement», mais la masse d’argent accumulée et les infracteurs cette position ne pouvait plus etre maintenue. En 2006, travaillant pour une multinationale chez nous, nous avons reçu une mission de la maison mère venue nous briefés sur la CHINE et sur la Capacité financière a de celle-ci parce qu’elle s’intéresse à l’Afrique, mais bizarrement le type à commencer par nous mettre en garde du péril chinois au meme moment je voyais a… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Sékou, Vous me parlez encore de lois alors que je vous ai déjà dit qu’en Guinée cela ne sert à rien dans les conditions actuelles. La Guinée souffre de la mauvaise transition de 2010. Nous avons non seulement eux une constitution bancale mais nous avons installé le Président avant l’AN et en plus nous avons une CENI aux ordres de l’exécutif. Ainsi donc le Président choisit les membres de l’AN qui doivent contrôler son action. Vous voyez bien qu’il n y a aucun moyen de s’en sortir. À la place d’Alpha j’aurais certainement fait la même chose, avec moins de… Lire la suite

Sekou
Invité
Sekou

@Le Pan-Africain VS Shams deen @Shams deen, Vous pouvez toujours essayer de m’accuser d’être un peulh pour tromper et détourner l’attention des lecteurs sur contre le régime d’Alpha Condé comme le faisait votre sœur Martine Condé alias  » Laure Cartcher « . Force est d’admettre que chez vous autres, anciens Communistes comiques et révolutionnaires-capitalistes, vous tentez de renier même les vrais Malinkés de la Haute Guinée comme Lansana Kouyaté et Ousmane Kaba quand ils dénoncent les régimes politiques de Sékou Touré et d’Alpha Condé le  » Mossi  » du KOUROUKANFOUGA. Pour ma part, je suis convaincu que toi, le dénommé Shams… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Shams, vous rentrez maintenant dans un sujet sur lequel je suis assez confortable. Comment et pourquoi pensez vous que la Chine a pu accumuler une telle dette? Et qu’est ce qui se passerait si un jour la Chine decidait de les deverser sur le marche financier? La Chine est un pays qui a certes reussi un miracle economique depuis la liberalisation par Deng a la fin des annees 70 mais elle a toujours 1 milliard de personnes a sortir de la pauvrete. Jusque la son modele economique etait base sur l’utilisation de la main d’oeuvre pour exporter vers les pays… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Shamsdeen, nous avons laissé Lansana Conté instaurer la culture de la corruption et du gain facile chez le guinéen! Le vol et l’abus du Bien Commun sont aujourd’hui considérés comme une vertu. Alfa Condé est venu y ajouter le repli identitaire, doublé de la haine de l’autre. Si nous espérons un jour embrasser un début de prospérité chez nous, nous avons intérêt à le stopper en l’empêchant d’ériger le communautairisme exacerbé en norme comme le sont devenus la corruption et autres abus…. Ayant échoué avec son concept de mande-djallon et conscient que le fossé entre peul et malinké se rétrécit… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Africain Saifoulah Diallo est le meilleur fils que le Fouta à eu et son second n’est pas pour demain. C’est bien dommage que vous ayez en tête que Alpha est influençable par un groupe spécifique dans le pays par conte dire qu’il essaye de faire la Cour à X ou y via des cadres véreux ça oui mille fois. Et certains croient qu’on peut se nourrir décemment avec le nom ou la langue ce qui n’est pas mon cas. Prospérer dans un pays de misères questionne toute intelligence ,donc les voleurs sont autant pullo que malinké noir etc… Les prébendiers… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@ Shams, Je suis pour une responsabilisation des Guineens , non seulement au niveau individuelle mais aussi au niveau des « communautes » qui sont aujourd’hui plus linguistiques que raciales a cause des marriages interethniques d’ou mes commentaires appelant l’elite Malinke qui a une influence plus grande que toutes les autres, il ne faut pas nier, au sein de l’armee et de l’administration, a plus de responsabilite. Je suis aussi dur envers les Fulbe . Je suis pour une veritable republique qui represente tous les Guineens dans leur diversite « linguistique » et religieuse pour que chacun s’y reconnait et pour que le pays… Lire la suite

shams deen
Invité
shams deen

@ Pan-africain « J’ai lu votre « back and forth » avec Mr Sekou, son commentaire sur la « volonte » de Alpha de creer des troubles en Basse Cote et sa proposition d’exporter cela en HG ainsi que votre reponse alléguant que la Guinee appartient aux Mandingues. » Votre ami trouve que les mandingues ou s’il le veut les malinkés sont les seuls comptables de nos heurs et malheurs et comme pour moi seuls ces mandingues dirigent leur pays beh que voulez vous que je dise cher Poulo. Alors question : Il n’est pas gênant pour vous d’avoir a… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Sékou,
La prémisse de ma conclusion a été énoncé au début du commentaire . Nous partons du raisonnement de Shams qui fait des Malinkés, Soussous , Guerzes des mandingues. Je sais bien que cette théorie est loin de faire unanimité.

Sekou
Invité
Sekou

@Le Pan-Africain Vs Shams deen @Le pan-Africain écrit :  » Mais il me semble que les mandingues veulent le pouvoir sans les responsabilités qui viennent avec. Je voudrais les voir un jour faire une introspection. Peut être qu’après cela, le pays ira mieux. Vous avez tout a fait d’accord que depuis 1958, les mandingues dirigent ce pays. « . @Le Pan-Africain Je suis d’accord sur votre premier raisonnement mais opposé à la conclusion de votre paragraphe qui veut affirmer que les mandingues dirigent la Guinée depuis 1958. Est-il besoin de rappeler à Sieur Shams deen que le Général Lansana Conté est… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Tougna, J’ai lu votre « back and forth » avec Mr Sekou, son commentaire sur la « volonte » de Alpha de creer des troubles en Basse Cote et sa proposition d’exporter cela en HG ainsi que votre reponse alléguant que la Guinee appartient aux Mandingues. C’est a ce dernier point que j’ai voulu repondre. En effet, et je les fais savoir sur d’autres posts, je ne pense pas que Alpha ait de la compassion ni pour les Soussous ni pour les Malinkes. Il fait la politique qui lui permettra de rester au pouvoir tant qu’il le voudra. Les Malinkes et les Peuls, sont… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Pan-africain
Nous avons un passé et nous sommes certains que nous avons un futur.
J’espère bien que vous ne lisez à l’envers ,si vous ne l’avez pas fait pour le post de Sekou alors lisez et puis on discute autrement c’est pas nécessaire de discuter avec vous ce sujet.
Bien à vous.

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Shams Deen, Si on considere les Soussous et les Guerzes comme mandingues, alors oui vous avez raison. Mais si apres 60 ans, ces memes « mandingues » ont du mal a construire un veritable Etat , une nation cohesive avec des institutions qui fonctionnent, cela ne denote t il pas d’un deficit culturel? Est ce alors par hasard que le Senegal ,ou les Mandingues sont une petite minorite, est l’un des rares pays Africains qui fonctionnent? Est ce par hasard que le Mali, la Cote d’Ivoire, le Liberia et la Guinee, pays ou selon votre theorie les mandigues sont majoritaires, connaissent des… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Sekou
Je désolé pour vous de ne pas être en capacité de nous présenter un passé même minable.
Ce que je sais ,depuis 1958 jusqu’à date les propriétaires de la Guinée dirigent leur pays avec diverses fortunes.
Tout vient de Sekou et je ne sais quoi encore ….
Pour le moment Gassama s’est indigné où est le problème?
Accrochez-vous à vos mensonges et fourberies vous verrez votre point d’arrivée.

Sekou
Invité
Sekou

@Shams deen Votre histoire ridicule selon laquelle la Guinée est une propriété mandingue vous vient de Sékou Touré depuis votre naissance. Récemment, Alpha Condé qui, apparemment est encore plus conscient que vous, parlait de trois régions de la Guinée qui seraient mandingues mais dans un simple but politicien qui consistait à diviser les guinéens pour régner. Vous aviez voulu nous vendre aussi un Machin dénommé  » KOUKANFOUGA  » et qui n’a pas prospéré. Il faudrait un jour que vous donniez votre ridicule définition du  » Manding  » que nous examinerons ensemble. Pour finir, Gassama est un Ministre en charge du… Lire la suite

Le Forgeron
Invité
Le Forgeron

Lorsque l’on est pas d’accord avec les méthodes de son gouvernement, on démissionne. C’est tout! Dixit Yétté Bah. Je vois bien que tu n as jamais eu à faire avec ce marigot de diable qui coule chez nous. Lors d une conversation avec le premier demissionaire (tu vois de qui je parle) de chez nous, il m avait dit que les diables sont cyniques et méchants et avant d accepter un poste de responsabilité d’ eux, il faut avoir le courage de les défier et surtout être très indépendants (financierement). Pour jouer leur jeu ils te tendent toujours des piéges… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Sekou Gassama à juste dit son indignation. On dit souvent que celui veut soigner une tare doit en premier lieu posé un bon diagnostic. Même si ça vous révulse mais la réalité est que ,nous vivons le fait la Révolution du président Sékou Touré a enseignée aux guinéens de refuser de se faire diriger par des non élus. Parceque la majorité des communautés se voient imposer des non élus que nous assistons aux différents soulèvements . Votre haine du mandingue vous perdra heureusement que vous êtes accroché au mensonges,le mandingue lambda peut bien dormir. En attendant depuis 1958 seuls les… Lire la suite

Oumar Maci Bah
Invité
Oumar Maci Bah

Lorsque l’on est pas d’accord avec les méthodes de son gouvernement, on démissionne. C’est tout!

Sekou
Invité
Sekou

Force est surtout de constater que GASSAMA réagit toujours et à chaque fois en aval et non en amont des problèmes sociopolitiques d’ordre citoyennes dont-il dénonce finalement avec véhémence et ce plusieurs jours jours après chaque drame. L’éducation et la formation citoyenne, l’acquisition et la défense des droits, entre autres. Bref, que font Gassama et son Ministère ? Connait-il le domaine de compétence de son Ministère, de ses attributions ? Pour en juger, en voici quelques notions élémentaires qui relèvent du domaine de compétence de Gassama :  » La citoyenneté est l’état ou la qualité de citoyen. Elle permet à… Lire la suite

Traoré
Invité
Traoré

@ M. Boffaka.
Il serait beaucoup plus crédible s’il démissionnait mais il n’est pas permis à n’importe qui d’abandonner les privilèges d’un Ministère pour ses propres convictions.
Vous vous rappelez de lui en 2009 sur le plateau de la RTG en face de M. Soumah Fana où il soutenait le CNDD ?
Ce monsieur s’est servi de son Ong qui était basée à Mouna Cyber pour faire du chantage à l’endroit du régime en place et on connaît la suite.
Pauvres de nous.

Bien à vous.

BOFFAKA
Invité
BOFFAKA

Gassama n’est ni plus ni moins qu’un simple démagogue et opportuniste !