Gouvernement Kassory Fofana: largement dominé par le RPG-Arc-en Ciel ?

Comme annoncé, la liste du Gouvernement Kassory Fofana a été publiée ce samedi dans les medias d’Etat. Si l’on note la reconduction d’au moins 40% du Gouvernement sortant, force est de souligner que le RPG-Arc-en ciel a été largement recompensé. Lisez plutôt!

1-    Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, ministre de la défense nationale, Dr Mohamed Diané, (RPG-AEC)

2-    Ministre d’Etat, ministre de la Justice garde des sceaux, Maitre Cheick Sako-

3-    Ministre d’Etat, ministre de l’hôtellerie du tourisme et de l’artisanat, monsieur Thierno Ousmane Diallo, 

4-    Ministre d’Etat, ministre à la Présidence conseiller spécial du président de la République, ministre de l’industrie et des petites et moyennes entreprises, M Tibou Kamara, 

5-    Ministre d’Etat, ministre des transports, M. Aboubacar Sylla, ingénieur député à l’Assemblée nationale, 

6-    Ministre d’Etat, ministre de la santé, Dr Edouard Ngnankoye Lamah

7-    Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Général Bouréma Condé, 

8-    Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’Etranger, M. Mamady Touré, 

9-    Ministre du Plan et du développement économique, madame Mamakanny Diallo, 

10-  Ministre de l’Economie et des finances, M. Mamady Camara, économiste, ambassadeur de la Guinée en Afrique du sud, 

11-  Ministre de la citoyenneté et de l’unité nationale, M. Khalifa Gassama Diaby, 

12-  Ministre des travaux publics, M. Moustapha Naité, ingénieur Génie civile, (RPG-AEC)

13-  Ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla, (RPG-AEC)

14-  Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Abdoulaye Yéro Bladé, (RPG-AEC)

15-  Ministre des Mines et de la Géologie, M. Abdoulaye Magassouba, 

16-  Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma, (RPG-AEC)

17-  Ministre des sports, de la culture, et du patrimoine historique, M. Sanoussy Bantama Sow ; (RPG-AEC)

18-  Ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeune, M. Mouctar Diallo, député à l’assemblée nationale

19-  Ministre des postes des télécommunications, et de l’économie numérique, M. Moustapha Mamy Diaby, 

20-  Ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration, M. Billy Nakouma Doumbouya, (RPG-AEC)

21-  Ministre du Budget, M. Ismael Dioubaté, en service à la banque centrale de la république de Guinée,(RPG-AEC)

22-  Ministre de la sécurité et de la protection civile, M. Alpha Ibrahima Keira, administrateur civile, (RPG-AEC)

23-  Ministre du commerce, M. Aboubacar Barry, architecte, (RPG-AEC)

24-  Ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, madame Mariama Sylla, 

25-  Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, monsieur Mory Sangaré, professeur en service au même ministère (RPG-AEC)

26-  Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, du travail  et de l’emploi ; M. Lansana Komara, professeur, membre du conseil économique et social, (RPG-AEC)

27-  Ministre en charge des investissements économiques et du partenariat public privé, M. Gabriel Curtis, Directeur Général de l’agence pour la promotion des investissements privés, 

28-  Ministre de la coopération et de l’intégration africaine, madame Djénè Keita, fonctionnaire du système des nations-unies,(RPG-AEC) 

29-  Ministre de l’agriculture, madame Mariama Camara, ingénieur chimiste, 

30-  Ministre de l’environnement, des eaux et forêts, M. Roger Patric Milimono, économiste, conseiller à la BCRG, 

31-  Ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime, M. Frédéric Loua, 

32-  Ministre de l’information et de la communication, M. Amara Somparé, économiste en service à l’ARMP, 

33-  Ministre chargé des hydrocarbures, M. Zakaria Koulibaly, administrateur général de l’office national des pétroles.(RPG-AEC)

A noter que le Ministère de l’Elevage précedemment occupé par M. Mohamed TALL (UFR) n’a pas été mentionné. A noter également que des Ministres qu’on croyait jusque-là « intouchables » comme Mme Maldo KABA de l’economie et des Finances, M. Mohamed Lamine Doumbouya de Departement du budget, M. Albert Damantang Camara du METFPET et M. Kabele Camara du Ministère de la Securité et de la protection civile, n’ont pas été reconduits.

 

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

11
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Shams DeenKabaAOT DialloNfamaraYoussouf Bangoura Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Kaba Je pense que vous avez lu la réaction de komara,qui malgré son secrétariat administratif du rpg (sans doute le seul poste définit du « parti ») et sa formation universitaire, ne se sentait pas capable d’être ministre alors que des escrocs comme Hibou,Mouctar et Sylla peuvent et revendiquent des places dans le gouvernement ,la moralité de ça ,votre mentor du rpg vous rendus petits au point que vous n’osez pas avoir des ambitions. Kouloubaly,ce que je sais pour le moment la Guinée n’est pas un pays en voit de mettre a jour un gisement d’hydrocarbures a plus forte raison être producteur,comprendra… Lire la suite

Kaba
Invité
Kaba

Lansana komara était secrétaire administratif du RPG arc en ciel. Zakaria Koulibaly aussi est membre du RPG arc en ciel.

shams deen
Invité
shams deen

Youssouf
Mon ami j’ai fait ma religion sur le bonhomme depuis longtemps,il faut seulement noter que Don Kass est venu en retard pour relever le défi,c’est dommage.

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

Youssouf, tout en étant d’accord avec ton analyse je pense quand même qu’il y a plus que de l’incapacité gestionnaire du PPAC dans le choix de cette équipe a 70% RPGiste : comme nous adorons donner des noms pompeux chez nous, on peut l’appeler « gouvernement du 3e mandat ». – J’ai toujours pensé qu’il n’oserait pas tenter de changer la constitution mais maintenant j’y crois de plus en plus – et avec Keira a la sécurité le matage sans état d’âme sera surement renforcé – pauvres de nous ! NB: Don Kass annonce aujourd’hui que d’ici 2020 notre taux de croissance… Lire la suite

Nfamara
Invité
Nfamara

Un gouvernement pléthorique composé de nombreux ministères qui n’ont aucune raison valable d’exister dans le contexte actuel.Essentiellement constitué des élites ethnicistes du Rpg, la nomination de ce ramassi d’opportunistes invétérés est l’illustration éloquente de l’ardent désir secret de l’empereur des mines ,de forcer le destin afin de bénéficier d’un mandat supplémentaire ,en violation délibérée des dispositions constitutionnelles.Apparement,AC se trompe d’époque et de génération, cette énième manœuvre dilatoire sonnera le glas du régime clanique anarchiste du parrain de la mafia minière internationale.

Youssouf Bangoura
Invité

33 ministres dans un petit pays et pauvre comme le nôtre, c’est du n’importe quoi .On a beau soutenir ce président pour ses quelques réalisations, force est de reconnaitre que ce n’est pas un gestionnaire, ne pas le dire, serait une malhonnêteté . AC ne sait gérer ni le budget et ni les hommes, reconduire les mêmes éléments du gouvernement précédent, n’envisage rien du sérieux dans l’avenir .

Traoré
Invité
Traoré

Tout ça pour ça ??? C’est la montagne qui a accouché une sourris. Je suis renforcé et réconforté dans mes doutes et pessimismes car comment M. Fofana pourra combattre « sa corruption » avec ce gouvernement pléthorique où il y a des doublons et des nouveaux Ministères créés pour augmenter les dépenses publiques ? Il n’y a que trois « pauvres femmes » contre trente hommes, c’est beau l’égalité hommes /femmes. Le nouveau premier ministre aurait essayé de faire taire ses détracteurs s’il a essayé de réduire le nombre de porte feuilles Ministériels mais hélas, ceux qui connaissent l’homme ne se sont pas trompé.… Lire la suite