Guinée: La scandaleuse candidature annoncée de Mr Cellou Dalein Diallo à la sélection du 18 octobre 2020.

On s’attendait à tout sinon à autre chose qu’à une nouvelle candidature de sieur Cellou Dalein Diallo, président de L’UFDG par effraction et par faux pas du destin, à l’enterrement prochain de  l’alternance démocratique en Guinée  fixée au 18.10.2020.

Et pour cause, combien de jeunes innocents ont été tués depuis le 14.10.2019?

À l’entame, nul n’est mieux placé que sieur Cellou Dalein Diallo lui-même pour savoir que cette candidature, orchestrée à coups d’argent, de démagogie et de roublardise sans congrès et soudainement investi aujourd’hui 06.09.2020, demeure une investiture de tous les dangers. Et elle est à la limite une aventure mais surtout un fond de commerce comme de par le passé d’ailleurs.. Car il sait pertinemment qu’avec le fichier électoral actuel, il ne peut pas être élu et il ne sera donc jamais à la tête de la magistrature suprême de l’Etat guinéen.

Mais fidèle à lui même depuis 2015, il s’engage aujourd’hui à accompagner officiellement le président Alpha Condé, le nouveau despote guinéen décidant ainsi de trahir les martyrs et de surtout faire de la démocratisation de la Guinée lettre morte.

Comme en 2015, il promet encore à ses militants, qu’il va remporter la mascarade électorale d’octobre 2020 parce que cette fois ci, ils ont opté pour la meilleure stratégie. Ainsi ils remporteront les élections haut la main et cela grâce à ses amis et soutiens.

Ceci dit, la mascarade électorale du 18 octobre 2020 fondée sur une fausse constitution obtenue au prix du sang des guinéens ne sera qu’une simple formalité pour lui.

Sauf que ce scénario n’est que chimère et pure illusion.. Et celui qui vit d’illusions meurt de désillusions sieur Cellou Dalein Diallo.

En effet, tout observateur de la vie politique guinéenne averti et tout analyste sérieux vous diront que vous êtes entrain de participer à votre troisième échec cuisant et que  « trois échecs seraient déjà beaucoup.

Donc il serait pour une fois plus judicieux de mettre l’intérêt de la nation guinéenne au dessus de vos ambitions personnelles, afin de sauver la démocratie guinéenne.

Mais malheureusement, vous avez fait sans surprise le choix de vous mettre sous tutelle de Mr Alpha Condé et Mr Kassory Fofana, en refusant d’être du côté du peuple de Guinée.

Comme en 2003, vous avez donc fait le choix sieur Cellou Dalein Diallo de contribuer à travers la sélection du 18.10.20 à solidifier les structures autoritaires du pouvoir guinéen.

Avec vous, votre parti politique L’UFDG accepte donc de cautionner l’idée du tripatouillage constitutionnel du 22.03.20, qui affaiblit au lieu de renforcer le  processus démocratique en Guinée, un processus déjà fort verrouillé.

Apparemment étant le seul capable de porter haut le flambeau de votre parti vers la voie des ténèbres, vous vous êtes inscrit dans la logique des « candidats par habitude » simplement pour capter l’argent des partenaires politiques extérieurs de votre famille politique, victimes de vos bourrages et lavages de cerveau.

Ainsi avec vous, le militantisme à L’UFDG refuse depuis dix ans de s’inscrire sur la durée, préférant de se contenter de suivre le rythme des échéances électorales. Tant mieux et libre à vous sieur Cellou Dalein Diallo.

Mais pour une fois, il faut avoir la descence de sauvegarder les vies des pauvres innocents après votre mascarade électorale du 18 octobre 2020.

À défaut votre combat superflu devient sans limite, destructeur et empoisonneur.

Aissatou Cherif Baldé

7
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Laye Doutyshams deenBaren SOUMAHZaga de GonzaloBADOU Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Laye Douty
Invité
Laye Douty

Il est vrai que la logique de l’UFDG peut paraître floue et totalement décalée de ses prises de positions antérieure(on boycotte activement et violemment le référendum et la législative pour un motif de fichier corrompu mais bizarrement,on accepte de participer à la présidentielle avec le même fichier)!

shams deen
Invité
shams deen

Mme
Vous voulez des armes en lieux et places de bulletins ?

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

Zaga de Gonzalo,
Il faut ajouter que malgré tout, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade sont des patriotes c’est-à-dire qu’ils aiment le Sénégal. Ils n’avaient tué personne, donc perdre le pouvoir n’était pas pour eux une question de vie ou de mort.
De plus, leurs entourages respectifs étaient constitués de gens compétents. Pas des gens médiocres qui ne peuvent gagner leur vie ou avoir des hautes responsabilités que dans une administration nulle.

Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

Je crois que le commentaire de Badou est purement emotionnel. Si je ne me tropme pas il vit au Senegal, il connait ce pays mieux que nous. J’ai visite le pays de la Teranga seulement en deux occasions, 2018 et 2019, mais j’ai suivi l’evolution politique de ce pays pendant longtemps. Badou exhibe ici deux choses incomparables, a savoir le Senegal et la Guinee en matiere de gouvernance politique. Malgre l’independance des annciennes colonies francaises de la zone franc que je considere toujours relative vis a vis de la France par rapport a l’independance guineenne, le Senegal a oeuvre depuis… Lire la suite

BADOU
Invité
BADOU

Aissatou; on te voyait venir depuis longtemps, tu n’as pas decu. Donc merci Cellou d’avoir accepte de porter le combat à la memoire de tous ces vaillants combattants de la liberte tombes sur les champs de bataille. Face à Alfa CONDE, il faudra faire son bilan secteur par secteur, drainer des foules immenses; montrer à la planete entiere que cest toi que les guineens aiment et c’est en toi quils esperent des lendemains meilleurs. Face à ton destin, tu assumeras le role de Mandela et tu nous libereras des griffes meurtrieres de alfa conde et de son clan… Oui, la… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

„ Mon choix de diriger un parti politique procède d’une conviction inébranlable: Pour accéder au pouvoir, il faut participer à des élections. J’ai fait le choix de conquérir le pouvoir par le biais de la confiance du peuple, qui s’exprime librement par le suffrage universel. Je suis un républicain convaincu, attaché aux valeurs universelles de démocratie. Je suis par ailleurs un homme préoccupé par la paix et la cohésion sociale dans notre pays. C’est au nom de ces principes qu’en 2010, lorsque ma victoire à l’élection présidentielle m’a été volée, je me suis abstenu de toute réaction qui aurait pu… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Arrêtez de distraire les gens. Avec ou sans l‘UFDG Alfa fera les présidentielles. La non participation de l‘UFDG au scrutin n’empêchera personne de reconnaître l’élection de Alfa Condé. Donc la présence du parti ne confère rien de particulier au processus.
Le parti y va pour déloger AC qui est le problème. Aidez Cellou ou Ousmane Kaba dans les urnes. Combattez Alfa si vous tenez à l’alternance.