RDC: le ministre intérimaire Emmanuel Ilunga accusé de détournements de fonds

Emmanuel Ilunga, le ministre intérimaire des Affaires foncières de République Démocratique du Congo est accusé par certains membres de son cabinet d’avoir détourné environ 9000 euros. Il se dit victime d’une cabale pour le dissuader de mener à bien ses enquêtes sur les dossiers de spoliation des titres fonciers.
Source: RFI Afrique

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des