Soudan: les islamistes estiment que la religion n’est pas assez au centre du jeu

Le Soudan se prépare à une grève générale. Face au blocage du dialogue avec les militaires, les leaders de la révolte civile ont annoncé deux jours de débrayage mardi et mercredi 29 mai. Toutefois, la société soudanaise se divise au sujet des idéaux de la révolution. Les islamistes soudanais estiment que la religion n’est pas assez au centre du jeu et craignent une disparition de la charia, la loi islamique, en partie appliquée sous Omar el-Béchir.
Source: RFI Afrique

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des