Une suggestion à Koro-Prési (31 Mai 2019) – Par AOT

Tic-tac, Tic-tac, la montre tourne ; aujourd’hui est le 3082e jour de l’ancien « Guinea is back » et du nouveau « changement radical » – déjà 08 ans, 05 mois et 10 jours ! Aladji-Professeur-Président voici ma suggestion SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporellement définie) du mois pour améliorer un peu votre Sanseman : grand boss, je suis désormais convaincu que l’objectif « révision de la constitution » pour votre 3e mandat n’est plus à l’ordre du jour depuis longtemps pour vous et vos poulains. Je pense que maintenant tous les Guinéens qui savent lire et analyser ont compris qu’en cas de simple révision il vous sera impossible de justifier une modification des articles de blocage. 

Donc le seul sujet actuel de vos haut-parleurs est une « nouvelle constitution » qui permettrait ainsi de faire sauter « sans problème juridique » cet article. Et c’est précisément ça que vous disiez le mois dernier à la presse sénégalaise que vous aimez tant (plus que la notre en tout cas) : « S’il y a une nouvelle constitution alors il n’y a pas (de possibilité de m’embêter avec cette affaire) de 3e mandat ». Mais je pense que vous devriez revoir ce mode de justification car il ne tiendra pas plus loin que dans les salons de vos fanatiques, même avec l’appui de certains constitutionalistes locaux à la recherche principalement de futurs strapontins.

L’un des combats du FNDC devrait être d’exiger que ce projet de nouvelle constitution soit dévoilé immédiatement, pour pouvoir l’expliquer en détail à tous les Guinéens avant qu’il ne soit proposé au référendum. Et ça je sais que ce n’est pas du tout dans les plans de votre équipe de campagne. Un observateur local me faisait observer à ce sujet : « Si vous poussez le FNDC à voir la mouture de faux projet c’est joué pour votre cher ami PPAC. Ils veulent imposer le débat et je pense le mieux est de refuser d’entrer dans ce débat. Quand Conté à voulu une constitution il a mis en place une constituante et tous les guinéens dans tous les pays ont donnés leurs avis avant son adoption  ». Je suis en partie d’accord avec lui mais je pense que c’est quand même l’une des seules options qui nous reste pour attirer plus l’attention de tous les « amis de la Guinée » sur ce qui se trame car eux seuls peuvent vraiment vous faire changer d’avis maintenant.

De là à douter que ce document sera approuvé à 95% avant même sa présentation lors d’un référendum ‘made in Guinée’ dans les laboratoires de notre éminent chimiste électoral Kiridi Bangoura, c’est un rêve que je ne fais plus depuis des décennies chez nous. Mais une chose est sure pour moi, il faut vous faire changer d’avis avant tout référendum et ce n’est pas par la simple force des manifestations et discours publiques de menaces que l’équipe opposition/ONGs/FNDC et autres empêcheront avec succès votre forcing démesuré et irréel – les échecs des mairies de Kindia et Matoto nous ont édifié sur ce point.

Alors il nous reste quoi d’autre que de prier pour que vos Big Brothers occidentaux mettent un Niet catégorique à vos calculs typique des derniers petits dictateurs africains peureux et complexés devant eux ? En tout cas vous êtes sur la plus grande pente glissante de votre longue carrière d’opposant historique à tout autre pouvoir que le votre, alors faites gaffe, Yandi ! Une dernière question quand même : puisque vous ne voulez pas nous montrer la mouture finale de cette satanique constitution jusqu’à la veille du référendum pour vous assurer qu’il sera alors trop tard pour la moindre discussion et modification du texte alors au moins dites-nous quelles modifications majeures proposées ne peuvent pas être réglées par une simple révision de la constitution actuelle et nécessite donc tant une toute nouvelle, à part 2 nouveaux mandats pour vous ? Et dites à vos haut-parleurs de cesser de la justifier avec des fadasseries du genre « pour  prendre en compte le panafricaniste, la parité, la 3e génération des droits humains (!) et les contradictions entre les fonctions de PM et président ». Encore pire encore, votre PM-gaffeur qui nous dit officiellement que lui et tout son gouvernement sont pour la nouvelle constitution et ajoute ensuite qu’ils ne l’ont pas encore vue ! C’est vraiment pathétique et désespéré de voir ce forcing ridicule pour la justifier ainsi et c’est sans doute pour cela que le seul vrai juriste de votre attelage, votre ministre de la justice a démissionné avec fracas pour ne entacher sa réputation, surtout chez lui à Montpellier avec de telles inepties injustifiables. Lui il a, à la différence de presque tous vos autres ministres, une réputation et un crédit personnel à protéger partout, et en particulier hors de nos frontières.

Et pour finir un autre petit conseil : quand un de vos ministres vient vous voir près de deux mois avant une grosse bêtise légale pour vous dire « si vous la faites je vais partir » il faut faire un mini-remaniement ministériel dans les plus brefs délais pour l’enlever avant qu’il ne verse votre figure dans la poubelle internationale. Surtout quand en plus c’est le premier justicier de votre gouvernement. Boss, soyez un peu plus proactif Yandi !

 

Alpha Oumar Tely Diallo

NB : lire la suite sur : https://aotdiallo.wordpress.com/

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des