Récupération des biens de l’Etat: la SIG Madina situé dans la commune de Matam dans le viseur de la junte…

0 0 votes
Évaluation de l'article

CONAKRY-Se dirige-t-on vers « kaporo-rails bis » à Conakry ? Tout porte à le croire. La SIG Madina, quartier populeux, situé dans les faubourgs de la commune de Matam, est l’une des prochaines destinations des bulldozers de la Direction Générale du Patrimoine Bâti Public, a appris Africaguinee.com.

Dans la continuité de la vaste opération de récupération des biens de l’Etat entamée par le CNRD, plusieurs habitants de ce quartier longtemps dans l’œil du cyclone, ont déjà reçu des notes d’avertissement. Les concernés doivent libérer les lieux au plus tard le 30 octobre 2022.

Ce n’est plus un doute, selon des responsables locaux de ce secteur, interrogés par Africaguinee.com. Une bonne partie de la SIG Madina sera rasée par les autorités de la transition. 166 concessions sont concernées par la démolition annoncée, a-t-on appris sur place ce lundi 8 août 2022, auprès d’un responsable du quartier. A date révèle notre source, une bonne partie des notes d’avertissement a été transmise aux habitants concernés.

« Je vous confirme que la SIG Madina sera démolie. Les citoyens concernés ont déjà reçu les notes d’avertissement. Hier, une équipe du Patrimoine Bâti Public est passée récupérer le reste des notes d’avertissement non distribuées », a confié notre interlocuteur qui a préféré garder le sceau de l’anonymat.

Dans ce quartier, contigu au grand marché Madina, plusieurs habitants n’approuvent pas la démarche entreprise par le Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD). Selon eux, l’Etat guinéen n’a « aucune brique posée » à la SIG Madina qui tire son nom de la Société Immobilière de Guinée (SIG). 

Raison pour laquelle soutiennent-ils, les précédents régimes qui voulaient déguerpir les habitants de ce quartier, s’étaient ravisés après s’être rendus compte de l’acquisition légale des bâtiments.

A en croire l’une de nos sources qui a gardé l’anonymat, la cité de la SIG Madina a été construite par les colons français en 1954, bien avant l’accession de notre pays à l’indépendance en 1958.

A la suite du contentieux franco-guinéen révèle la même source, la première République, sous le magistère de feu Ahmed Sékou Touré, a placé ledit domaine dans son portefeuille. Mais là aussi, insiste notre informateur, deux options s’offraient aux occupants. Ceux qui avaient les moyens à l’époque ont acquis leurs domaines ou bâtiments par la méthode de « mains levées » c’est-à-dire payer à l’immédiat. La deuxième option consistait à payer par tranche, une fois le délai des 30 ans échu, le bâtiment revenait à son occupant. 

A cette époque, les habitants de la SIG étaient des ouvriers, fonctionnaires et commerçants. Le domaine qui sera bientôt récupéré par les nouvelles autorités était appelé service des logements. Ensuite, est arrivée la Société Immobilière de Guinée (SIG). Aujourd’hui, plusieurs chefs de secteurs de la SIG Madina ainsi que de simples citoyens sont visés par cette décision qui fait déjà grincer des dents.

Avec Africaguinee.com

guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tiekourani
12 août 2022 14:24

Pan-africain toi, tu me décris une politique cohérente d’ammenagement et de restructuration de notre espace totalement différente de ce que ces bidasses sans cerveau ni cervelle sont entrain de faire actuellement.Ces bidasses n’ont aucun niveau et aucune intelligence capable de créer quelque chose de bon pour ce peuple martyrisé. Regardes bien doumbouya, le muscle a pris la place du cerveau dans sa tête; seul Alpha Condé peut prendre un tel homme et en faire un officier. Dans l’armée française, c’était un légionnaire sous officier, je dirai même mercernaire. La France formait des nègres pareils pour tuer les africains. Si tu… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
12 août 2022 13:27

Je ne veux plus voir des jeunes Fulbe mourrir pour rien. Prendre des cailloux contre des gaillards armes n’a aucun sens. Je veux bien que la Guinee soit une democratie mais qu’elle ne construise pas sur le dos des pauvres jeunes Fulbe de l’axe. Si les Guineens veulent vraiment la democratie dans leur majorite ecrasante et bien qu’ils se levent et prennent la rue ou refusent de payer des taxes. Mais que la majorite reste a la maison pour laisser aux petits le soin de sortir et se faire tuer pour que vienne au pouvoir quelqu’un qui les meprise plus… Lire la suite

Tag
Tag
12 août 2022 02:01

@Le Pan-Africain

Je dis seulement que tan facon de voir les choses relieve parfois du simplisme. De
toutes facond, je ne t’apprecie pas du tout parce que tu es un defenseur de la dictature militaire en Guinee. Alors tu peux continuer avec yes « y a qu’a ».

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
10 août 2022 22:01

Tag, Ce n’est pas l’Etat qui va le faire mais plutot des entreprises du secteur prive. Des immeubles (souvent hideux) sortent de terre en haute banlieue. Pourquoi pas a Kaloum, Dixinn et SIG? Quant a l’integration economique avec le Mali, vous n’etes pas sans savoir que le maintien de nos routes se fait avec des taxes prelevees a la pompe. Plus le traffic sur la route Conakry Kouremale est important, plus nous aurons des revenus par l’entretenir. Reste a savoir si on le fera. Je ne vois pas pourquoi on encouragerait pas les Maliens a utiliser notre port . Nous… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
10 août 2022 21:52

@Tiekourani, « De l’independance à maintenant citez moi une seule cité à loyer moderé construite par nos dirigeants et ces fils de … , ces enfants du diable ont le courage et la force de détruire des logis de pauvres habitants de ce pays sans aucune mesure d’accompagnement. Ces gens, sont-ils là pour nous servir ou nous faire souffrir? » . L’Etat Guineen n’a depuis 1958 pas reussi a industrialiser le pays ou a creer une base fiscale assez solide dans d’autres secteurs pour pouvoir financer des programmes de construction immobiliere. Il n’en a pas les moyens ou plutot gere mal ce… Lire la suite

Tag
Tag
10 août 2022 15:47

@Le Pan-Africain

Je ne sais pas quel age tu as (ou le sais-je?), mai’s tu as des idees pueriles parfois. Pour toi, ce sont juste des « il n’y a qu’a ». On n’est meme pas foutu de nettoyer decant chez soi, on va pouvoir sortir de terre des immeubles de Kaloum a Dixinn ? Tout comme creer des infrastructures qui integreraient le Mali et la Guinee, si ce n’est route la sous-region ouest-africaine ? Reveilled-toi un peu.

Tiekourani
10 août 2022 10:37

Pan-africain, que faire des occupants actuels de ce lieux? Ces jeunes loubards, brigands agissent en déhors de la loi et aussi de toute éthique et morale. Un gouvernement agit pour le bonheur de son peuple mais un gouvernement ne transforme pas sa propre population en sans-abris dans leur propre pays. Notre Etat, de l’independance à maintenant n’a jamais construit des logement en grande masse pour leur population mais nous avons des hommes prêts à détruire des habitaions de pauvres population sans défense. Pan-africain je t’assure que nous n’avons aucun problème de terre dans ce pays, notre problème c’est le manque… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
9 août 2022 00:26

Ceux qui ont des titres doivent être récompensés mais franchement toute cette zone doit être rasée pour y construire des immeubles modernes . De Kaloum à Dixinn et certains coins de Matam, nous avons la chance d’avoir des routes bien tracées . C’est là qu’il faut construire des logements modernes pour attirer la petite classe moyenne qui est obligée de se déplacer de la haute banlieue pour travailler à Kaloum. Ça n’a aucun sens .

Mory Sylla
Mory Sylla
8 août 2022 22:24

Une opération inutile.
Les mutins veulent distraire les gens.
Sinon la priorité c’est le départ sans condition de la junte militaire du pouvoir.