Mory Condé : « Nous avons décidé de faire la scission de Ratoma en trois communes…»

0 0 votes
Évaluation de l'article

CONAKRY-Nous l’avions annoncé il y a quelques jours ! Une nouvelle configuration administrative est en vue en Guinée. Cette vaste réforme touchera plusieurs communes urbaines. Africaguinee.com a interrogé le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, porteur de l’avant-projet de Loi portant « création de dix communes urbaines et 7 communes rurales » qui est en étude.

 

Dans cet entretien dont l’intégralité sera publiée la semaine prochaine, Mory Condé a levé un coin du voile sur cette réforme majeure qui vient d’être engagée et qui s’étendra à travers tout le pays. Il annonce qu’à Conakry les communes de Ratoma, Matoto les deux plus grandes municipalités urbaines du pays seront scindées. Après la scission chacune aura trois communes.

 

« Nous avons décidé de faire la scission de Ratoma en trois communes. Il y aura une première commune appelée Ratoma qui s’étendra de Hamdallaye 1 jusqu’au niveau de la rivière de Démoudoula et un prolongement jusqu’au niveau de la route le Prince. La deuxième commune qui s’appellera Lambanyi s’étendra de la limite à la rivière de Démoudoula jusqu’à la lisière entre Kobaya et Yattaya. Sonfonia qui est la troisième commune s’étendra de la limite de la commune de Lambanyi jusqu’à la transversale T8 », a confié Mory Condé.

Matoto aussi sera scindée en trois communes. « La première commune dénommée Gbessia ira de la limite actuelle de la commune de Matam jusqu’à la Tannerie. La deuxième commune appelée Matoto ira du carrefour Tannerie jusqu’à Kissoso. La troisième commune qui ira de Kissoso jusqu’à Lansanayah Barrage sera appelée Tombolia », a précisé le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

 

Avec Africaguinee

guest
23 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Shams Deen
Shams Deen
23 janvier 2024 08:10

Tag La Guinee est faite de ses enfants de tous ordres ;pour l’instant il n’y a jamais eut de gouvernement monocolor depuis la nuit des temps. Les reussites et les echecs incombes à ses fils chacun à son niveau,il est difficile de discuter d’un pays multiethique avec le prisme ethnique. Ousmane Gaoual qui justifie les restrictions aux travail (INTERNET EST POUR L’INSTANT) le sang des entreprises et nous ne l’avons pas vu exprimé ses points de vues avec un pistolet sous tampe ;il est donc comptable de ses actes à lui. De meme tous cagoulards sont en ce qu’ils representent… Lire la suite

Tag
Tag
23 janvier 2024 00:56

Said,

Il faut nous donner le nom des ministres devenus milliardaires (d’ailleurs, on parle $US ou GNF ?). J’allais te demander aussi de designer l’ethnie de Dieu, mais inutile de te repeter : on deduira des patronymes des ministres milliardaires. Vas-y, mon gars.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
21 janvier 2024 21:04

Said, Pour la simple raison que l’arrivée de Alpha est une à une coalition des élites des trois régions qui ont d’ailleurs à l’époque partagé le pouvoir entre elles . La présidence aux Maninkas, la primature aux Soussous et l’AN aux forestiers . Peu importe le résultat des urnes , quand on contrôle l’armée et la police , on impose son candidat . 😆 Demandez aux Maninkas pourquoi ils ont envahi la forêt et on reviendra parler. Quiconque grandit à Kissidougou, Guéguédougou, Macenta et N’Zérekore comprend le Maninka kan et pourtant c’est pas leur région d’origine . Pourquoi ? J’espère… Lire la suite

Tag
Tag
21 janvier 2024 19:50

« Paradoxalement ceux qui pensent être les plus capables et intelligents envahissent les régions des incompétents primitifs. On ne devrait pas fuir le Paradis pour l’enfer.«  Said, Voila comment vous creez des theories vous-meme et les pretez aux autres. C’est une declaration particulierement insensee quand on connait un tant soit peu la Guinee. Chaque guineen s’installe librement ou il veut; tout le monde est chez soi sur chaque centimetre du territoire guineen. A Mamou, je connais un quartier dans lequel j’avais des camarades de classe qui sont nes a Mamou et n’ont probablement ete nulle part ailleurs en dehors des vacances… Lire la suite

Said
Said
21 janvier 2024 17:32

Et pourtant on a vu de simples ministres de l’ethnie de Dieu devenir milliardaires du jour au lendemain. On an encore la vidéo de Conté demandant aux commerçants qui ont bénéficié de ses largesses d’être moins voraces. Ça commence à frôler l’eugénisme.
Les officiers Sow et Baldé, CDD, Bantama, Gaoual étaient des pots de fleurs.?

Tag
Tag
21 janvier 2024 04:21

Desole, aucune tournure de language ne changera au fait que la situation de la Guinee, hier comme aujourd’hui, est de la responsabilite de ceux qui l’ont dirige et des angbansanle du moment dont ils e sont’entoures. Les fulbhes n’ont aucune responsabilite dans cet echec, pas plus qu’ils ne le sont dans les meurtres de citoyens innocents (manifestants, opposants et autres). On acceptera aucune autre lecture de l’histoire qui ne corresponde pas aux faits historiques que je viens de citer. Comme on fait son lit, on dort. Je ne dis pas que les fulbhes feraient mieux que ceux qui se sont… Lire la suite

Said
Said
21 janvier 2024 01:15

@Shams Deen Effectivement il y a un fossé entre les chiffres théoriques et la réalité du terrain.
@Pan-Africain S’il y a eu 3 contre 1 pourquoi douter alors de la victoire d’Alpha? Paradoxalement ceux qui pensent être les plus capables et intelligents envahissent les régions des incompétents primitifs. On ne devrait pas fuir le Paradis pour l’enfer.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
20 janvier 2024 21:23

Oui , nous avons tous une responsabilité dans les millions que les cadres Maninkas volent actuellement à l’Etat.
La maison de Amadou Doumbouya au Texas est une propriété publique que chaque Guinéen peut utiliser en passage dans cet État.

Grandissant, je me demandais pourquoi les entrepreneurs évitaient de payer des taxes . Il faut être bête pour volontairement payer des taxes au gouvernement Guinéen.
No taxation without representation and je vais ajouter , No taxation to incompetent governments.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
18 janvier 2024 17:00

@Said,
C’est deja le cas depuis le fameux 3 contre 1 ou les elites des trois regions se sont mises ensemble contre l’elite Fulbe. Alpha Conde a deja parle du Manden Tan, Fou et Pou. Donc quand ecoute le discours du ministre de la defense qui dit qu’il n y a que deux peuples en Guinee, on comprend qu’il fait allusion aux fulbe et aux Manden.

Moi je serais pour qu’on ait des Etats en Guinee. Un Etat Fulbe et un Etat Manden. Peut etre que ce pays se porterait mieux.

Shams Deen
Shams Deen
18 janvier 2024 04:05

Said Les allaouites en Syrie sont une petites minorités qui sont solidement installés au pouvoir depuis des années. Tes interlocuteurs ont un problème de lucidité politique. Ce n’est pas en se proclamant majoritaire majoritaire que ça devient une réalité enfin de parcours quand on sait que dans ce pays deux groupes les mandingues et les peuls sont les plus en mouvements et les peuls sont encore plus en mouvements que les premiers et ce depuis des siècles bien avant même la colonisation. Dans tous les cas la grande majorité de ceux qui sont appelés soussou ne sont rien d’autres que… Lire la suite

Said
Said
17 janvier 2024 21:55

@Gandhi Est-il raisonnable alors de faire la politique autrement après 65 ans d’échec? Les menaces ne feront que renforcer le statu quo. En changeant de stratégie Tshisekedi a réussît là ou son père a échoué des décennies durant.
D’autres pourraient repliquer que si les Mandingues (Soussous, Malinkés, Manians, konians…) étaient solidaires ils auraient la majorité absolue mais là n’est pas le combat.

Jacques
Jacques
15 janvier 2024 11:50

La sincérité oui pas la malhonnêteté intellectuelle. Je privilége lhirmonie et le vivre ensemble bien sûr avec le respect des lois.

Gandhi
Gandhi
14 janvier 2024 20:43

Mais Said ça fait 65 ans que les tenants du pouvoir ne veulent rien changer !!!

@Jacques, si les peuls étaient solidaires, ils dirigeraient la Guinée pour la nuit des temps.

Jacques
Jacques
12 janvier 2024 14:58

L’esprit sélectif, mais tu as oublié abdramane Sow, Baldé Mamadou et cie. On peut citer, et je vais te prouver que c’est une secte. Tu seras surpris quand ils seront au pouvoir, car c’est l’élite qui va décider et ils sont déjà dans le beurre. Demander aux gens du RPC. Tu seras d’accord avec moi, c’est le système qu’il faut changer. Tu as vu, les événements du 28 septembre, il ya eu de l’argent mais beaucoup de malades n’ont pas été assistés. En fin, tu seras étonné de voir les mêmes demain de l’autre côté si ça change.

Said
Said
12 janvier 2024 12:55

@BAMCE
Heureusement que vous n’êtes pas politiicien, car un discours aussi radical pousserait les tenants du pouvoir à préférer le statu quo à l’alternance ds la vérité et le pardon comme l’a fait Mandéla. La Guinée est loin d’être maudite et elle peut surprendre positivement . Le sursaut national après la dernière catastrophe l atteste. Je vs concède qu’il faut une gestion plus inclusive et saine de la cité avec des structures et personnel adéquats.

BAMCE
BAMCE
9 janvier 2024 19:10

@jacques

Mon esprit, ma foi, dignité, morale et mes valeurs sont différentes des vôtres. On connaît les ANGBANSALES (MADIFING DIANE, FACINET TOURE,….) qui tuent et qui ont tuer les guinéens afin de garder le pouvoir pour une communauté, mais, il y aura un retour.

Jacques
Jacques
9 janvier 2024 07:33

Voilà l’esprit bamcé, non comment.

Tag
Tag
9 janvier 2024 02:01

Voila une decision qui va a contre-courant de la tendance vue ailleurs. Pour pallier le probleme de limitation des ressources, des communes s’organisent en communaute de communes pour travailler ensemble sur un certain nombre de projets de developpement. Meme des universites s’organisent pour developper ou offrir des programmes aux etudiants de chacune des universites-membres puisqu’aucune n’auraient les moyens d’offrir plus efficacement tous les programmes en terme de personnel et de ressources financieres alors que chacune pourrait se concentrer sur son domaine d’excellence ouvert a toute la communaute d’etudiants et ainsi avoir d’excellent programmes partout. La tendence n’est donc pas au… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
8 janvier 2024 23:47

C’est marrant Bamce, je pense la même chose et tout cela se fera en douceur car il y a plus important, c’est le présent et l’avenir. Les mauvaises décisions seront supprimées, car si malheureusement les morts ne pourront pas ressusciter, ceux qui collectionnent les biens sans cause retourneront en slip, tout en gardant la vie sauve, et la Crief sera inutile.

BAMCE
BAMCE
8 janvier 2024 19:45

Des cons handicapés intellectuels ANGBANSALE sont entrain de foutre le bordel en Guinée. Dès qu’on les mettra hors d’état de nuire, on rétablira tous le bazars qu’ils ont fait, d’ailleurs, on commencera par enlevé le nom de l’aéroport de Conakry à SEKOU SATAN TOURE, ensuite on récupéra les cases de belles-vues et tous ce que les ANGBANSALES ont détournés depuis 1958 à bon entendeur salut.

Last edited 1 mois plus tôt by BAMCE
Laure Karcher
Laure Karcher
8 janvier 2024 14:59

S’il y avait une balance pour les conneries, les conneries de la pseudo opposition ferait l’équilibre sans problème. C’est parce qu’elles font pencher la balance que la Guinée n’avance pas.

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
8 janvier 2024 13:34

Du grand n’importe quoi, le jour où le gouvernement légitime reviendra au pouvoir par des élections, cette connerie prendra aussi fin .