Affaire « coup d’Etat déjoué » : Qui est le capitaine Abdoulaye 2 Cissé ?

0 0 votes
Évaluation de l'article

CONAKRY-Jusque-là, il était peu connu du grand public. Le capitaine Abdoulaye 2 Cissé, a avoué dans un reportage paru dans la soirée du mardi 2 janvier 2024, à la télévision nationale guinéenne, avoir participé à une entreprise de déstabilisation visant à renverser le colonel Mamadi Doumbouya, tombeur d’Alpha Condé en début septembre 2021.

Cet officier du Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA), une unité d’élite de l’armée guinéenne, s’est exprimé à visage découvert et a dévoilé une partie du plan qu’il avait mis en place pour perpétrer un coup d’Etat contre le chef du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement). Ce, en complicité avec le commandant Aly Camara, ex chef des opération des forces spéciales.

Une déclaration de prise du Pouvoir avait même été préparée à l’avance. Arrêté au milieu de deux hommes armés, encagoulés, drapés du tricolore, il déclare dans l’enregistrement avoir été porté à la tête du CNTG (comité national transitoire de Guinée).

Qui est cet ancien putschiste désormais libre ?

Peu d’éléments filtrent sur lui. Toutefois, selon nos informations, le capitaine Abdoulaye 2 Cissé est un ancien membre de la garde rapprochée de feu Général Lansana Conté, un ex dirigeant guinéen arrivé par un coup d’Etat à la tête de la Guinée à la mort de Sékou Touré, en 1984.

Cet officier du BATA a été arrêté en juin 2022 dans la haute périphérie de Conakry. A l’époque, les motifs de son arrestation n’avaient pas été signalés par les autorités compétentes. C’est dans ce même sillage d’ailleurs que le commandant Aly Camara a été arrêté manu-militari à Gueckedou, où il avait été muté après de longs mois de détention à la maison d’arrêts de Conakry pour une histoire de vol d’argent au Palais Sékhoutoureah, en marge du coup d’Etat du 05 septembre 2021.

Le capitaine Cissé a cité ce dernier (commandant Aly) comme étant un de ses complices dans cette entreprise de putsch avorté. Les deux ont d’ailleurs été radiés au même moment en début octobre dernier des effectifs des forces armées guinéennes pour « inconduite ». Avant son arrestation en juin 2022, il aurait échappé à d’autres cas d’interpellations.

Le colonel Mamadi Doumbouya a passé l’éponge. Le chef de la transition guinéenne a « pardonné » l’homme qui a voulu le renverser en lui accordant une grâce présidentielle. Tout comme d’ailleurs le commandant Aly et d’autres cités comme étant leurs complices dans cette tentative de coup d’Etat manqué.

A suivre…

Avec Africaguinée

guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
9 janvier 2024 15:12

Tag,

peux rien faire, rien d’autre que la déception mais, le problème n’est même pas là, j’ai appris par les journalistes indépendants courageux que la corruption a atteint à un niveau jamais égalé dans notre pays .Que Doumbouya ne maitrise absolument rien du tout, que ceux qui sont autour de lui le manipulent pour s’enrichir .

BAMCE
BAMCE
8 janvier 2024 19:53

@youssouf Bangoura

Tout à fait d’accord avec vous,

Tag
Tag
8 janvier 2024 15:28

La naivete qu’on a souvent, nous les africains, c’est de croire que les occidentaux, orientaux (Chine) ou qui que ce soit d’autre s’interessent a quoi que ce soit d’autre que la preservation de leurs interets. La democratie en Afrique ou le developpement economique de l’Afrique ne font pas partie de ces interets-la. Il est donc totalement illusoire de croiser les bras et attendre qu’ils viennent faire quoi que ce soit a notre place. Mais le malheur de l’Africain, c’est qu’il a toujours substituer la connaissance de ses vrais interets a ses « sauvages » instincts. Il preferera toujours voir un « parent » incapable… Lire la suite

TIEKOURANI
TIEKOURANI
8 janvier 2024 08:53

Parfaitement d’accord avec toi, Youssouf les pays occidentaux surtout les usa ont toujours fermé les yeux sur les dérives des différents autorités de ce pays.

N’oublions jamais que doumbouya est un légionnaire français, marié à une gendarme française.

Les usa reste et demeure le pire ennemi de la population de ce pays.

Tag
Tag
8 janvier 2024 03:06

Youssouf,

La question est pour moi de savoir ce que cela change a ta position par rapport a cette junte, toi qu’on peut presque definir par ton opposition absolue a toute influence occidentale sur les pouvoirs africains.

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
7 janvier 2024 15:09

BAMCE, les USA placent la Guinée parmi les pays à risque mais cela n’empêche son ambassadeur d’être très lié à Doumbouya et à son CNRD .Il y a rien de sérieux chez ces Occidentaux, ils font le contraire de ce qu’ils disent . Vous pouvez très bien remarquer que les autorités et les journalistes occidentaux épargnent de toute critique la junte militaire guinéenne et pendant ce temps, les autres pays de la région dirigés par les militaires, sont diabolisés et traités de tous les noms . Doumbouya est le protégé des USA et de la France, je ne voulais pas… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
4 janvier 2024 17:10

Les USA et le Canada placent la Guinée parmi les pays à risques et alertent leurs citoyens

Last edited 6 mois plus tôt by BAMCE
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
4 janvier 2024 16:29

On a l’eleve, la commercante et la charlatante Soussou, l’eleveur Pullo, l’officier Maninka et les hommes de main Soussous. Chacun est confine dans un role quand aimerait dans la societe Guineenne. On se demande pourquoi ces fulbe font autre chose que l’elevage. Qui les a sortis de leur brousse? Juste un jour apres la photo qui laissait paraitre une decrispation de la situation du pays, on sort ce scenario. Je crois que le Colonel a toujours le temps de se resaisir pour sortir grand de cette transition. Les Guineens toutes ethnies confondues sont la pour rester. Rien ne l’empecherait de… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
3 janvier 2024 22:59

Les effluves d’alcool de la nuit du réveillon du 31 Décembre n’ont pas encore disparues. Ils ont confondu le 1er Janvier et le 1er Avril, ces abrutis !!!

Tag
Tag
3 janvier 2024 22:52

Cette transition tourne carrement a la farce. C’est d’un ridicule si inconcevable que c’est inpensable que ca vienne de types qui pretendent incarner l’autorite de l’Etat, meme l’Etat moribond qu’est la Guinee. Sur Africaguinee.com, j’ai lu que les complices principaux (en plus du fameux Cisse et Aly/Alia Camara) sont un eleve qui devait avoir pour mission de lancer une grenade sur le palais Mohamed V, un eleveur qui a sacrifie un chameau (je ne savais pas que ces choses-la courraient les rues en Guinee), une commercante, un manager d’artiste, des types tapis dans l’ombre a l’interieur du palais Mohamed V… Lire la suite

Kaou Labe
Kaou Labe
3 janvier 2024 17:05

Ceux qui ont grandi sous Sekou Toure doivent avoir froid dans le dos .
La Complotite !
Pour Teli Diallo , c’était un NAIN double d’ un enfant de 14 ans .
Pour Cisse c’est un  » Vendeur de bétail  » et ( encore ) Un élève !
Eh Wotan !
Madifing Diane n’est evidenment pas loin
Lendemains lugubre !
Notez le. .

BAMCE
BAMCE
3 janvier 2024 15:51

Un coup d’état dans l’imaginaire de DOUMBOUYA et sa secte ANGBANSALE. En manque d’arguments et voyant qu’ils n’ont plus d’échappatoire, ils font ce qui est héréditaire chez eux, les faux complots, coup d’états. Les BLOGUEURS les ont poussés à se dédire et fabriqué ce film qu’ils ont montré. Aucun Guinéen n’avait entendu parler de ce coup et des soi-disants auteurs.

Last edited 6 mois plus tôt by BAMCE