Arrestation d’Abdoulaye Bah : « le CNRD ainsi que le gouvernement seront tenus responsables de tout ce qui adviendra » (UFDG)

0 0 votes
Évaluation de l'article

En partance pour Dakar avec son père El. Hadj Thierno Madjou Bah, malade depuis 3ans, M. Abdoulaye Bah, Secrétaire national chargé de l’animation politique de l’UFDG et Conseiller politique de Cellou Dalein Diallo est retenu depuis 13h à la frontière Guinéo-sénégalaise précisément au poste de contrôle de Boundoufourdou à Koundara.

Selon les autorités frontalières, le laisser-passer qu’il a en sa possession, ne porte pas en première ligne le nom de monsieur Abdoulaye Bah.

Alors que le document (laisser passer) porte respectivement les noms suivants :

1.El THIERNO MADJOU BAH, 81 ans, malade en situation d’évacuation sanitaire,

2.Abdourahamne DIALLO, Chauffeur

3.ABDOULAYE BAH

Le malade à évacuer qui a un rendez-vous médical au CHU de FAN le lundi 26 septembre à 9h00 se voit ainsi empêché d’honorer ce rendez-vous. Souffrant de problèmes pulmonaires et de reins, sa tension serait montée d’un cran.

Les services de sécurité frontalière du poste de boudoufourdou, les autorités préfectorales, le CNRD ainsi que le gouvernement seront tenus responsables de tout ce qui adviendra.

Cell-com UFDG

guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
26 septembre 2022 21:16

Je vois que je me suis empresse d’intervenir. Heureux de lire qu’il a ete libere et qu’il n y a pas eu une soit disante arrestation.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
26 septembre 2022 11:42

Barou faisait part d’un déficit culturel sous un autre article . Je crois que malgré la bonne volonté de Mamady de réformer ce pays , il y a des éléments autour de lui qu’il n’arrive pas à maîtriser totalement. Des éléments qui pensent que la violence est toujours la meilleure façon de résoudre une situation. Mon colonel , vous venez d’être sanctionné par la cedeao. A moins que vous ne soyez soutenu par une puissance occidentale , je ne crois que ces actes sont de nature à vous permettre d’atteindre vos objectifs . Arrêtez ces petits jeux et dites ouvertement… Lire la suite

Tiekourani
26 septembre 2022 08:54

La question que je me pose est si certains guinéens, en particulier ceux qui se sont accaparés du pouvoir actuellement sont des êtres humain. Oh mon Dieu, si vous repprochez quelque chose à Abdoulaye Bah, utilisez la voie judiciaire et arrêtez le. Mais ne transformez ce pays en une vaste prison pour certains citoyens. Avant hier c’est à Roger Bamba qu’on a refusé de porter assistance pour qu’il puisse être soigné et il est mort, hier Loceni Camara qui a subi le même sort et aujourd’hui vous êtes entrain de refaire la même chose pour ce vieux. Pourquoi certains guinéens… Lire la suite