Conakry : les forces vives dressent un bilan de «trois morts par balles» lors des manifs de ce mardi

0 0 votes
Évaluation de l'article

À l’appel des Forces Vives de Guinée ce mardi 5 septembre, des scènes de violences ont été enregistrées entre jeunes manifestants et agents des forces de défense et de sécurité à maints endroits de la banlieue de Conakry.

Selon un bilan provisoire dressé par les organisateurs desdites manifestations, on déplore la mort de trois jeunes dont les âges oscillent entre 16 et 18 ans.

Il s’agit de Mamadou Pathé Baldé, de Mouctar Keïta et de Souleymane Diallo, âgés respectivement de 18, 17 et 16 ans, selon le communiqué diffusé par les FVG.qui imputent ces tueries aux éléments des forces de défense et de sécurité.

Avec Guineenews.org

guest
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
T.Diallo
T.Diallo
12 septembre 2023 21:53

„Donc ne soyez comme les Yette Diallo.“

Diakka diakka c’est un autre Yettê gnannê déguisé que j’embêtais tout ce temps.
Pan Africain, je comprends votre soutien à Doumbouya/Kourouma. All bê soubba ! 😂🤣

BAMCE
BAMCE
12 septembre 2023 20:39

Le pana-Africain

Depuis que je suis petit et même dans les cours d’histoires on enseigne que les Sousous, Landoumas, Bagas,…sont les premiers habitants de la Guinée notamment la basse côte. Je ne sais pas ce que KAOU LABE, BAREM SOUMAH en pensent ? Dhen tawa e djewoubhe Leydidin Laguinee

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
12 septembre 2023 15:25

« surtout qu’ils sont plus autochtones que les autres communautés en Guinée. » Modi M’madou , attention. Moi aucune communaute en Guinee n’est plus autochtone que la mienne (Fulbe). Des nomades Fulbe sont presents en Guinee depuis des temps immemoriaux. Les Sose disent qu’ils sont descendants du meme groupe que Soumaoro Kante et leur arrivee en Guinee remonte a la chute de leur empire. Selon certains historiens, ils parlaient le Maninka mais apres un sejour au centre de la Guinee actuelle ou ils ont vecu avec les Jallonka, ils ont fini par adopter la langue de ces derniers. Selon d’autres historiens, ils… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
12 septembre 2023 10:47

Youssouf Bangoura

Je partage votre analyse en ce qui concerne la rivalité /guerre entre Peulhs et Maninka, mais je ne suis pas d’accord quand vous dites que les Sousous ne doivent pas se mêler dans la bagarre entre les deux communautés. Les Sousous ont leurs rôles à jouer…surtout qu’ils sont plus autochtones que les autres communautés en Guinée.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
11 septembre 2023 21:38

Mr Diallo, Biensur que ce sont les fulbe qui sont vises notamment ceux de l’axe qui sont consideres comme recalcitrants et je suis sur que tant qu’ils n’auront pas les moyens de se tirer eux aussi, ca ne cessera pas. Les troubles dans cette zone ont commence dans les annees 90s quand soudainement des gens ont realise que la population qui y vit est majotairement Fulbe et constituent ainsi un bloc important. Depuis lors, les tyrants commencent d’abord par y recevoir des bains de foule, apres ils essayent la seduction et finissent par realiser qu’on ne peut pas les acheter… Lire la suite

Last edited 8 mois plus tôt by Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
11 septembre 2023 21:25

@Youssouf, « Il faut qu’on arrête de blâmer les gens, si les Soussous pensent que manifester ne leur sert à rien à quoi bon alors de le faire ? Ils vont pas manifester parce que les autres veulent qu’ils le fassent non, ça se passe pas comme cela vous le savez très bien .Partout dans le monde, les gens ne manifestent que pour leurs propres intérêts pas pour ceux des autres . » Mais je n’ai pas dit le contraire, ni dans mes commentaires ci bas ni sous d’autres articles. Je ne fais que partager ma vision des choses que vous confirmez… Lire la suite

T.Diallo
T.Diallo
11 septembre 2023 10:51

 Pan Africain,  Je crois que vous tentez de donner le pourquoi (selon vous) ce sont les peul qui étaient visés pendant ces évènements odieux. Donc il reste établi que ce sont eux qui étaient visés et non tout le monde. Les victimes dans la haute banlieue n’étaient pas au stade, des personnes qui étaient venues dans les camps pour négocier la libération des leurs qui y étaient séquestrés ont été elles aussi arrêtées et emprisonnées simplement parce qu’elles avaient les mauvais noms de famile pour ne pas dire, le mauvais visage.   « …s’il est Maninka savent que les membres de… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
11 septembre 2023 10:37

Pan-Africain, la politique est une question d’intérêts et partout dans le monde, c’est pareil, tout le monde préfère ses propres intérêts à ceux des autres . En Occident, il y a pas de problèmes ethniques mais les hommes politiques et ceux qui sont proches d’eux ne se battent que pour eux-mêmes .Tous les discours qu’ils tiennent, à longueur des journées, ne servent qu’à tromper . Chez nous où les problèmes ethniques sont mêlés aux problèmes politiques, les dirigeants qu’ils soient malinkés ( sékou touré, alpha, konaté et doumbouya ) ou soussou ( lansana conté ) ou forestier ( dadis )… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
10 septembre 2023 20:15

Le pana-Africain

Tout à fait d’accord avec vous concernant votre analyse. Raison pour laquelle je dis souvent que la Guinée n’est l’héritage exclusive d’aucune communauté.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
10 septembre 2023 15:05

Tag , Mr Diallo et BAMCE, Alpha, Doumbouya et son successeur s’il est Maninka savent que les membres de leur groupe ethnique ne leur créeront pas de problème même s’ils crèvent de faim. La forêt est beaucoup trop éloignée pour créer des soucis au regime de Conakry et les masses populaires Soussous s’alignent toujours avec les dirigeants de AST à Doumbouya . Donc reste les masses populaires Fulbe notamment celles de l’axe . Pour moi c’est ce qui explique la répression dans cette zone et c’est ce qui explique aussi l’opération de séduction menée par Doumbouya au début de son… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
10 septembre 2023 14:54

“ J’estime que vous êtes d’accord que c’est bien une ethnie qui a été visée pendant les événements odieux du 28 septembre.” J’estime que ceux qui s’opposaient au régime en place à l’époque qui étaient visés et la majorité des militants étaient Fulbe et c’était connu de tous d’où les injures . Les jeunes Soussous avaient d’ailleurs une chanson après le départ de Dadis “ föté mu kombima, fulè mu bomboma “ qui signifie on n’insulte pas le blanc et on ne frappe pas le Peul. Seuls les Fulbe semblaient ignorer ce qui se tramait au stade ce jour et… Lire la suite

Last edited 8 mois plus tôt by Le Pan-Africain
T.Diallo
T.Diallo
8 septembre 2023 23:04

Pan Africain, J’estime que vous êtes d’accord que c’est bien une ethnie qui a été visée pendant les événements odieux du 28 septembre. « …ils s’opposent avec des moyens ou ils font comme les autres . Ils participent au pillage du pays… » Pan Africain, A mon avis, vous partez le plus souvent de postulats erronés. En conséquence vos solutions sont forcément inadaptées! Arrêtez de croire que c’est un choix des jeunes Foulbhê de se tenir loin du „pillage“ du pays! S’ils trouvent la possibilité de profiter des biens de l’Etat comme font les autres (chez de Kaloum ou Kankan selon vous)… Lire la suite

Last edited 8 mois plus tôt by T.Diallo
BAMCE
BAMCE
8 septembre 2023 22:23

Le pana-Africain

Finalement, vous avez la même analyse que moi en lisant vos commentaires concernant les assassinats criblés des peulhs par la milice angbabsale. DOUMBOUYA comme ALPHA condé à gazé même les depuilles mortels (le summum de la haine). Quand j’ai vu la vidéo de l’enterrement des jeunes tuer avant hier aujourd’hui se faire gazé comme au temps D’ALPHA CONDÉ

Tag
Tag
8 septembre 2023 21:15

@Pan-africain Il y a bien eu une manifestation pour le retour d’Alpha Conde a Kaloum entre la manifestation de soutien a Doumbouya a Kankan et celle des forces vives de ce 5 Septembre. Ils n’ont tue personne a Kankan et Kaloum, mais on doit enterrer une demi-dizaine d’enfants au cimetiere de Bambeto. Et si tu avais vu la liste des victimes du massacre du 28 Septembre 2009, tu n’aurais pas dit que les victimes se comptaient dans toutes les communautes. Il y a trop d’approximations hasardeuses et de generalisations faciles dans ce que tu ecris. Mais la verite est ceci:… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
8 septembre 2023 11:38

Monsieur Diallo, La répression en Guinée est dirigé contre les Fulbe et cela depuis l’indépendance parceque les régimes les considèrent comme étant ceux qui s’opposent . Cela se transforme en haine . Il est commode d’entendre “ pourquoi est ce que les peuls s’opposent à tous les régimes en Guinée” dans des commentaires sur Facebook ou Twitter . Y a t il des injures ethniques contre les Fulbe sur l’axe ? Absolument et j’en sais quelque chose ayant un ami proche qui y a vécu toute sa vie avant de sortir du pays. Mais la raison principale derrière cette répression… Lire la suite

T.Diallo
T.Diallo
8 septembre 2023 09:20

Pan Africain,   Le procès du 28 septembre est accessible à tout le monde heureusement. Pourquoi selon vous, des passages dans les procès-verbaux sont censurés lors des audiences ? On interdit aux victimes et à leurs conseils (avocats) de réitérer les propos clairement ethno-orientés que tenaient (auraient tenus) les bourreaux. Il est compréhensible que dans une volonté de préserver la cohésion nationale, on évite d’insister sur le fait que la répression était sélective. Mais quand il y a tentative de négation ou distorsion des faits, il doit être rappelé que la répression était dirigée contre une et une seule communauté. Les… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
7 septembre 2023 20:36

@T. Diallo, Des tous les Guineens, les Fulbe sont les seuls aujourd’hui qui croient que les choses peuvent changer par des manifestations. Et meme parmi eux,seuls les jeunes de l’axe repondent aux manifs. Sinon les leaders qui etaient au stade ont tous subi y compris leurs gardes de corps. Les militaires sont arrives et ont commence a tirer sans savoir qui est qui et vient d’ou. Ils se trouvent que les notres y etaient majoritaires comme a chaque manifestation. Est ce que le RPG a organise une manifestation pour le retour de leur champion? Pourant ils ont des militants. Ils… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
7 septembre 2023 20:36

De mauvaises langues disent qu’il a fallu attendre la shoah pour que les juifs se réveillent et prennent le glaive pour se faire respecter.
Par métaphore, on pourrait dire que peut-être les peuls n’ont pas assez pris de coups pour se dire que maintenant ça suffit. Même le 28 Septembre n’a rien changé !!!
Ca fait mal d’entendre cela, mais parfois il y a des claques qui se perdent….

Kaou Labe
Kaou Labe
7 septembre 2023 20:06

Tous ces ABATTAGES
( oui , abattage ) me font penser aux conquérants du FARWEST en Amérique .
C’était un réel plaisir pour eux d’abattre des BISONS .
Il y a juste qu’ici ,  » les Bisons  » ont 2 pieds , pas de queue , pas de poils .
Ce sont des HOMMES !
Qui plus est, ce sont des ENFANTS !
Et ils disent représenter l’ETAT GUINEEN , et defendre SES VALEURS !
C’ est bien cela :
VALEURS GUINEENNES !

EH WOTAN ! YAKO .

BADOU
BADOU
7 septembre 2023 07:41

Oui c manifestement toujours cet Etat malhonnête et injuste qui est toujours aux commandes des fds sectaires claniques et ethnicistes manifestations à kankan 0 mort sur l’axe à mamou labe des morts
des milliers de gamins peuls ont été tués gratuitement
?????.

T.Diallo
T.Diallo
7 septembre 2023 07:08

« Quand on voit le defile des victimes du 28 septembre, on se rend que tout le monde a ete touchee. » Pan Africain,
 
Quand on voit le défilé des victimes du 28 Septembre, on se rend compte que c’est une seule communauté qui a été visée, en conséquence presque la seule à avoir été touchée.
 

Tag
Tag
6 septembre 2023 23:39

Je ne comprendrai jamais ceux qui defendent ces tueurs d’enfants. Je comprends encore moins ceux qui prennent toujours soin de ne jamais imputer ces meurtres d’enfants aux commanditaires des tueurs, mais se depassent en imagination pour faire porter la responsabilite a ceux qui appellent a manifester pacifiquement dans un pays qui pretend etre une Republique. On ne peut meme pas plaider l’ignorance dans leur cas puisqu’il est impossible de ne pas mesurer ce qui se passe. Des jeunes sortent manifester a Kankan, et il n’y a ni arrestation, ni detention et certainement pas un seul mort. Ils sortent manifester a… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
6 septembre 2023 22:49

Il n’y a pas d’état en Guinée, il n’y a que des angbansanlé et dans ma vision, cela signifie ceux qui ne pensent exclusivement qu’à eux, ne partagent rien, et cela ne désigne aucunement les malinkés (même s’ils sont majoritaires dans cette catégorie, mais pour d’autres raisons).
L’état tout le monde s’en fout…

BAMCE
BAMCE
6 septembre 2023 21:42

Le pana-Africain

Cest à votre honneur…je ne suis pas contre une communauté, mais je ne ferai pas de langue de bois, c’est toujours les mêmes qu’on tue, humilie, opprime,…,et c’est toujours les mêmes qui tuent. Y’en a marre…la Guinée n’est l’héritage d’aucune communauté.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
6 septembre 2023 15:30

BAMCE, Au dela des attaques verbales sur l’elite dirigeante, je pense que tous les Guineens toute ethnie confondue souffre de la situation actuelle du pays. Quand on voit le defile des victimes du 28 septembre, on se rend que tout le monde a ete touchee. Pour ma part, je ferai l’effort personnel de ne plus critiquer une ethnie particuliere mais plutot l’Etat Guineen, qui opprime la populaiton depuis l’independance. Ces manifestations prouvent suffisament que les Guineens dans leur majorite n’envisagent pas que la democratie, si ils la veulent, viendra avec la mobilisation de la population. C’est inutile de sortir des… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
6 septembre 2023 14:39

Tant que les gens ne sont pas armés pour répliquer à cette milice angbabsale sans foi ni loi, inutile d’organiser des manifs et faire tuer les jeunes et venir pleurnicher par après. Si on tue autant d’angbasale qu’on tue dans l’autre camps en ce moment, ça sera facile de faire comprendre aux angbabsales que la Guinée n’est l’héritage d’aucune communauté.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
5 septembre 2023 21:56

Maintenant est ce que les forces vives vont traquer les responsables et s’assurer qu’ils repondent? Vont elles les poursuivre pour les tuer apres avoir ote la vie a trois adolescants? Non, elles viendront dire que c’est le role de l;Etat, que les forces de defense ne devraient pas tuer des manifestants ce qui est connu de tous. Mais puisque la realite est face dicte que les FDS tuent alors que faire? Arretez ces manifestations inutiles bordel. Des gens seront tues pour rien et c’est toujours les jeunes de l’axe qui en souffrent. Ca faisait des mois qu’on avait pas connu… Lire la suite

Last edited 8 mois plus tôt by Le Pan-Africain