En Guinée, le non-lieu ne garantit pas la liberté : quelle bizarrerie ! (Par Mognouma)

0 0 votes
Évaluation de l'article

On savait tous, tel un automate, que le procureur spécial près la CRIEF allait faire appel contre l’ordonnance de non-lieu prise par les juges d’instruction de cette juridiction, dans le dossier impliquant le patron du groupe Djoma.

En revanche, personne ne pouvait imaginer que le non-lieu ne garantit pas la liberté. Sous nos cieux où il est reproché à la justice, depuis des lustres, d’être au service des forts pour écraser les faibles, on vient de l’apprendre à nos dépends, pour ceux qui ont cru au changement annoncé. C’est une décision qui fera forcément date.

Elle pourrait tuer en bien des Guinéens, l’espoir suscité après la décision courageuse prise par les juges d’instruction dans un dossier qui concentrerait autant d’attention. Difficile d’espérer que les magistrats de notre pays, peuvent s’affranchir des ‘’pressions’’ diverses caractéristiques d’une justice trop politique qui a toujours existé.

L’appel et le pourvoi qui sont des rhétoriques usitées, au-delà de leur cadre légitime d’expression, oscillent entre le ridicule et l’odieux de la satisfaction devant le malheur annoncé et réalisé.

Pour rappel, la semaine dernière, en conclusion de l’instruction du dossier de Kabinet Sylla « Bill Gates », la CRIEF a fait savoir qu’elle ne dispose d’aucun élément devant l’amener à renvoyer ledit dossier en jugement.

En d’autres termes, les juges d’instruction laissent entendre que le dossier est vide. C’est d’ailleurs la conclusion à laquelle on est parvenu à tous les niveaux de l’instruction du dossier, à commencer par l’enquête préliminaire.

Mais le Procureur très spécial Aly Touré, qui n’a pas été capable, de l’avis de tous, de fournir jusqu’ici, près de dix mois durant, des éléments pour renforcer son accusation et ainsi asseoir la conviction des juges, promet d’en trouver. Peut-être possible. Mais en attendant, l’accusé doit être libre.

«On n’a pas besoin d’un professionnel du droit pour le savoir», s’est moqué un spécialiste droit.

«Si le monsieur passe un jour de plus, il est détenu illégalement» a ajouté mon interlocuteur, l’air pantois de savoir qu’en Guinée, cela ne soit pas connu par les pratiquants du droit.

A la lecture de l’article 284 qui dit en substance, qu’en cas de non-lieu, l’accusé provisoirement détenu est mis en liberté, et voir le contraire se produire, on est partagé entre deux conclusions, somme toutes, tristes pour le pays. Soit de la haut, au niveau des régulateurs, on ne sait pas. A cet effet un recadrage s’impose. Ou soit on laisse faire parce que ça conforte des positions. Il faudra alors s’en accommoder.

Mognouma

guest
20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Shams Deen
Shams Deen
27 août 2023 01:00

Pan-African Je n’ai pas dit que Gates n’a rien gagné à son poste au contraire sa proximité avec Alpha lui a donné des opportunités mais il n’a ni commandé encore moins approuvé une commande. Un intendant reste le gestionnaire des consommables. Ce que je sais de l’homme,il était suffisamment riche avant 2010 pour avoir signé à de multiples reprises ses bons de livraisons et il était bien facile de savoir qui passait par les courts chemins administratifs. Je m’étais permis même un jour de lui suggérer de se lancer dans l’industrie en lieu et place de commerce pur et simple… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
26 août 2023 23:38

Lors d’un appel d’offres, je préfère que ce soit un Guinéen qui le gagne plutôt qu’une société étrangère, mais il n’est pas utile de le donner à un bon à rien, qui ne connait pas l’entreprise (mais seulement le commerce). On a des hommes d’affaires (louches) en Guinée, pas d’entrepreneurs. Existe t-il même des écoles qui forment à la création et gestion d’entreprises ? Pourquoi, si cela existe, n’aide t-on pas ceux-là plutôt que des commerçants dont l’unique finalité est de s’en mettre plein les poches, pas de développer un pays. Mais comme l’avait suggéré Erasme, le poisson pourrit toujours… Lire la suite

Laure Karcher
Laure Karcher
26 août 2023 20:35

Panafricain du 23 août: Bonne idée: qu’ils investissent en Guinée et placent leur argent dans des banques guinéennes.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
26 août 2023 15:49

“ En Afrique et même ailleurs ce sont les gens proches des différents pouvoirs qui s’enrichissent sans que ce soit illégalement (fraudes et autres).” On est d’accord sur ce point et c’est pourquoi dans mon premier commentaire j’ai dit qu’il faut en faire usage et non le garder en prison . Tous les hommes d’affaires talentueux et dynamique peuvent servir à industrialiser notre pays . Mais dire que Gates n’a pas gagné de son poste à la présidence , je ne crois pas qu’un seul ici va accepter cela . Même moi si on me mettait à la présidence ,… Lire la suite

Jacques
Jacques
26 août 2023 11:41

Shams deen, il faut que tu comprenne que le cas de kabinet est différent. Il à été aux affaires alors il y a trafic d’influence ou délit d’initier. Les autres opérateurs ne sont pas encore en prison.

Shams Deen
Shams Deen
26 août 2023 05:02

Baren je n’ai jamais compris pourquoi Bill Gates et son mentor qui connaissait quand même que son poulain était analphabète lui a fait fonctionnaire. Pour la proximité, le cas FADI de UMS (il paye des milliers de travailleurs dans ses entreprises et lui aussi enrichis d’autres par,le travail) est un exemple ou encore SONOCO ,je ne crois qu’il soit mauvais d’être proches des pouvoirs. En Afrique et même ailleurs ce sont les gens proches des différents pouvoirs qui s’enrichissent sans que ce soit illégalement (fraudes et autres). Mandela en a créé tout comme Obasandjo qui créé une cohorte de milliardaires… Lire la suite

Last edited 9 mois plus tôt by Shams Deen
Shams Deen
Shams Deen
26 août 2023 04:45

@ Le Pan-Africain et Baren For the sake of good of all of us here ! (comme le dirait l’autre) ,replaçons les choses en ordre voire en bon ordre.. Kaba Guiter était dans les BTP avant tous ceux que tu peux imaginé comme privé dans ce domaine en Guinée (il a commencé avec le projet Coton en haute Guinée ) Baren Soumah qui a des connaissances à Kankan te le confirmera s’il le veut Alpha a trouvé GUITTER dans les BTP de route et contrairement aux idées rependues il a plutôt souffert sous Alpha que sous CONTE ou autres ,Tu… Lire la suite

Last edited 9 mois plus tôt by Shams Deen
BAMCE
BAMCE
25 août 2023 21:59

Une solidarité ethnique à Sylla alias Bill Gates même dans le mensonge et dans le crime. Certains Guinéenn.es manquent de foi, morale et dignité.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
25 août 2023 15:27

« Sa proximité avec Alpha ,lui a ouvert beaucoup d’opportunités pour se faire de l’argent légalement dans la logistique minière » Shams, tu reconnais ici que meme si c’est legal, il y a du quiproquo. J’ai une connaissance qui s’est fait de l’argent dans la logistique miniere en exploitant sa proximite avec Kassory. Il y a quelques semaines , je parlais aussi des connaissances de Damaro. Il y a un manque d’ethique c’est tout. Par exemple Alpha a evince ENCO5 mais Mr Kaba qui est proche de feue Hadja Djene a connu une ascension fulgurante sous son regime tout comme KPC en… Lire la suite

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
25 août 2023 11:52

@ Shams Deen, « Bill Gates » était peut-être très riche avant le régime de Alpha Condé. Il est aussi un prisonnier politique du CNRD comme tous les autres détenus proches de AC. La question n’est pas à ce niveau. Mais les « facilités » qu’il a eu sous la présidence de Alpha Condé sont sans commune mesure avec sa « fortune » d’avant. On ne va pas tirer sur une ambulance mais Bill Gates a demandé et obtenu le poste d’Intendant de la Présidence de la République pour s’enrichir encore plus. Tout le monde connait l’étendue de sa fortune obtenue sous Alpha Condé (notamment dans… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
25 août 2023 08:17

Avant l’arrivée D’Alpha Satan CONDÉ au pouvoir SYLLA ALIAS BILL GATES avait-il autant de sociétés ? avait-il des entreprises (de transports) dans les mines ?? Avait-il un groupe et une chaine de Télé DJOMA ??? Pourquoi ce n’est que pendant le pouvoir D’Alpha CONDÉ qu’il a multiplier ses sociétés ???? N’en déplaisent aux guignols arrivistes haineux, KABINET SYLLA ALIAS BILL GATES comme beaucoup d’autres angbansales d’ailleurs qui ont dilapider et continuent de dilapider les ressources minières et qui ont même ruiner la Guinée sont des corrupteurs, corrompus. Il faut être très malhonnête et fourbe pour dire que KABINET SYLLA BILL… Lire la suite

Jacques
Jacques
25 août 2023 03:25

Koto Labé, ce carrefour de trouve aussi a Conakry qu’on appelle transit. Ce qui est manger a Conakry la nuit peut nourrir toute la population de Conakry le jour. Ces voleurs a Col Blanc gaspillent l’argent du contribuable la nuit.
Shams deen, ce kabinet est un con alors, pourquoi accepter un décret ? Étant illettré, pas un fonctionnaire pourquoi ne pas développer ses activités ? Kpc n’est pas inquiéter. Il avait l’argent avant mais pas une grosse structure comme djoma. Alors c’est du contribuable. J’ai connu aussi sa boutique de pièces détachées a Madonna dans les années 2000.

Gandhi
Gandhi
24 août 2023 21:16

@ Schams, j’ai dit qu’il était aisé de tracer l’argent, je n’ai pas dit que Kabine Sylla avait volé. Je ne le connais pas, je ne peux accuser un inconnu.
Maintenant si tout le monde sait que Mamadi veut étouffer tout adversaire, c’est pour durer, et dans ce cas pourquoi attendre 2025 pour lutter contre lui ?
Si les règles du jeu, sont seuls ceux qui ont une arme peuvent concourir, il faut le dire et on prendra nos responsabilités.

Shams Deen
Shams Deen
24 août 2023 20:24

kABINET SYLLA BILL GATES Était riche suffisamment avant l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir, je suis en mesure de le dire sans gène aucune même dans un tel milieu d’aigris de gens de peu. J’ai personnellement signé pendant des années ses bons de livraisons chez Maersk et tous ses conteneurs contrairement aux tricheurs qui sont connus que Conté réunissait de temps à autre pour leur dire qu’ils le doivent les importations de Kabinet n’étaient pas exonérées les taxes et autres frais dus étaient payés en bonnes et dues formes. Aussi j’ai signé et résigné des centaines de bons de marchandises en… Lire la suite

Last edited 9 mois plus tôt by Shams Deen
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
24 août 2023 12:33

Jacques,
je suis d’accord avec vous sur toute la ligne c’est pourquoi je dis qu’il faut les inciter a le faire et cela est valable pour les commercants « imports-imports ».
L’argent des mines et de la diaspora est gapille dans des importations de riz et autres biens de consommation que nous pouvons produire en Guinee.
Pour cela faire, il faudra les inciter a garder les fonds dans des banques Guineennes.

Kaou Labe
Kaou Labe
24 août 2023 11:29

 » Ce pays là se trouve toujours au carrefour  » .

Jacques ,
Il y a un Carrefour à Labé qu’ on appelle :
CARREFOUR DJAHANNAMAYA .
(carrefour de l’ enfer)
Je me demande si cette fois ce pays n’est pas à ce carrefour ?
Attention , DANGER !

Jacques
Jacques
24 août 2023 09:34

Pan African, vous conviendrez avec moi, que le souci de tous voleurs a Col Blanc n’est pas la création d’entreprise perreine, mais de faire la fête, de construire des maisons uni familiale a coup de milliards. Des comportements ma tu vue.? Comparer les types de construction en côte d’Ivoire, ou au Sénégal a ceux de Conakry. On y construit pour gagner de l’argent a ailleurs, en Guinée c’est pour se faire voir. Depuis qu’on vole en Guinée tu as vu quelqu’un qui a une unité de production ? Ou qui emploie une centaine de personnes ? Ce pays là se… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
24 août 2023 08:05

Mognouma défend son parent et patron, sinon même si ce KABINET SYLLA ALIAS BILL GATES avais un patrimoine avant…, sûr et certain il s’est enrichi illicitement de façon flagrante à travers le détournement de biens et l’argent public, la corruption, les marchés de gré à gré,…il doit rester en prison pour longtemps. Mognouma il faut arrêter de raconter des sottises.

Gandhi
Gandhi
23 août 2023 22:17

C’est pourtant simple de retracer la fortune de quelqu’un… quand on veut.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
23 août 2023 19:54

Le souci c’est que les Guineens ne savent pas comment certains se sont enrichis dans ce pays. D’ou viennent les capitaux qu’ils ont investi? Pour ma part, je libererais certains hommes d’affaires avec comme condition qu’ils s’engagent a industrialiser un secteur de l’economie Guineenne. Il aura carte blanche et les mains libres a condition que les capitaux soient domicilies dans des banques Guineennes. Si le Colonel ne veut pas quitter et bien il peut quand meme apprendre de Park Chung Hee de la Coree du Sud qui a initie l’industrialisation de son pays en travaillant avec des hommes d’affaires locaux.… Lire la suite