Ex-résidence de Sidya devenue siège du BGDA: « c’est un autre cadeau du président Mamadi Doumbouya » (ministre Bill de Sam)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Le Bureau Guinéen du Droit d’Auteur (BGDA) dispose désormais d’un siège national à la Minière. C’est le ministre de la culture Alpha Soumah « BIll de Sam », qui a procédé à la remise des clés au Directeur National du BGDA. Un tout nouveau bijou offert par le président de la transition aux hommes de culture pour leur servir de temple de culture et de savoir. La cérémonie de remise a eu lieu ce mercredi 3 août 2022, en présence du ministre secrétaire général à la présidence, de ministre de l’administration du territoire et d’hommes de culture.

À l’entame de son allocution, Michel Théo Lamah a avant tout propos requis une minute de silence en la mémoire du regretté Mamadou Aliou Barry, dit Maître Barry saxophoniste dont l’enterrement est prévu ce jour. Puis poursuivant dans son discours, il dira que ce nouveau siège est le cadeau tant souhaité par les hommes de culture.

«Cette cérémonie solennelle qui consiste à la remise des clés du nouveau siège du BGDA aux responsables et aux hommes de culture qui est un bijou tant souhaité par les administrateurs culturels et hommes de culture, vient confirmer l’engagement de son Excellence Monsieur le Président de la République, du côté des hommes de culture, à prendre en compte leurs préoccupations tout en redorant les plafonds de la culture.  Nous pouvons en citer quelques uns : la nomination d’un homme de la culture à la tête du département de la culture. La nomination d’un homme de culture à la tête de la Direction Nationale du BGDA, la signature des statuts des OPA… », a-t-il déclaré.

Prenant la parole, le ministre de la culture [issu des rangs de l’UFR de Sidya Touré] a expliqué que ce cadeau n’est qu’une toute petite partie des projets du président de la République à l’endroit des hommes de culture. Selon lui, il dénote de la volonté du gouvernement et du CNRD de faire des artistes des acteurs à part entière

« Le sujet du jour c’est un autre cadeau du président de la République le Colonel Mamadi Doumbouya. Il nous offre un siège. Le siège désormais du BGDA c’est ici à la Minière. Je pense que c’est révélateur de la volonté de notre gouvernement mais aussi de la haute autorité du CNRD de faire des artistes et de faire des œuvres et cultures, des acteurs à part entière. Nous remercions le CNRD, nous remercions le président de la République et toute son équipe mais surtout nous allons faire tout pour mériter la confiance du président de la République… C’est un lieu de savoir, c’est un temple culturel et nous allons tout faire pour valoriser ce temple. Désormais nous allons aussi travailler et nous sommes en train de le faire, sur un texte qui définit le statut des artistes et des hommes de culture. Aujourd’hui vous n’êtes pas sans savoir que les artistes sont souvent qualifiés de mendiants, ils n’ont pas de salaire, ils n’ont que les droits d’auteur. Comme si tout ce que nous venons de dire ne suffisait pas, nous sommes en train de travailler sur un texte que nous allons présenter au président de la République pour un décret qui ça définir le statut des artistes, qui va faire désormais des artistes, des travailleurs à part entière. Ils vont travailler, ils vont faire des spectacles et pour les payer ce sera pas seulement en espèces mais il y aura d s bulletin de paie. Et ils vont cotiser à la caisse, ça va leur permettre de cotiser comme tout travailleur et un jour quand ils seront malades, ils pourront demander la prise en charge. Et s’ils ont assez cotisé, ils pourront prétendre à la retraite. Comme ça se passe en France, comme ça se passe partout, ils seront des intermittents du spectacle. Nous sommes en train de travailler sur ce document et je pense que ça sera le bonus pour les artistes, les créateurs et les hommes de culture. En gros je veux dire qu’aujourd’hui, le nouveau directeur qui est nommé, la nouvelle structure qui est mise en place, le siège qui nous est offert aujourd’hui nous permet et nous oblige à travailler et à mériter la confiance que le Colonel Mamadi Doumbouya place en nous, que le CNRD place en nous et que le gouvernement auquel j’appartiens place en nous », a-t-il estimé.

Très heureux de ce cadeau du chef de l’État, l’artiste Doudou Benny a appelé ses confrères à déclarer leurs œuvres afin de profiter des avantages

«C’est une fierté, c’est une première pour les artistes guinéens. Je remercie monsieur le président de la République, je remercie le CNRD, je remercie notre ministre de la culture, parce que c’est une première fois d’avoir un artiste comme ministre et un artiste comme directeur général du BGDA… Je demande à tous les artistes guinéens de venir déclarer leurs œuvres. Si l’œuvre est déclarée tu es un bon artiste, si l’œuvre n’est pas déclarée tu n’es pas membre du BGDA. Le BGDA c’est comme si tu prends un groupe de sèrè, tu t’inscris dedans et tu gagnes ce que le sèrè gagné. Mais si tu n’es pas dedans tu ne peux pas gagner ce que les membres du sèrè doivent apporter comme intérêt », dira-t-il. 

La cérémonie a pris fin par la découverte de l’insigne et une visite du nouveau local.

Avec Mosaiqueguinee

guest
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
15 août 2022 21:45

Une maison volée.
Ces putschistes sont vraiment minables,des soldats maudits. Vous allez tomber,bande de raclures humaines.
Il faut capturer et deferer ces maudits soldats en justice. Vous répondrez de vos actes.
Moi je ne doute pas de ça. Ce coup d’état a échoué il y’a longtemps.
On attend maintenant le retour du Président Alpha Condé,le Président légitime.
Le peuple de Guinée 🇬🇳 doit marcher pour exiger le retour du vrai Président.

Last edited 3 mois plus tôt by Mory Sylla
Gandhi
Gandhi
10 août 2022 22:01

Ce qui montre que la justice non contradictoire (et faite par de prétendus justiciers) n’a pas sa raison d’être

Africain
Africain
10 août 2022 10:54

Une grave accusation contre Sidya qui donne du « grain à moudre » aux mutins dans leur « CHASSE à l’homme » des hommes politiques de premier rang. « …On a quitté une tournée et le lendemain c’était la nomination du Sidya Touré. Donc, en complicité avec Alpha Ousmane Diallo qui était ministre de l’Habitat, ils ont envoyé un bulldozer avec 4 camions de la CMIS pour nous déloger vers la fin de l’année 1996. À l’époque, c’est Michel Kamano qui était ministre de l’Information et de la Culture. Il avait écrit à Sidya Touré pour dire de ne pas toucher, j’ai encore la lettre.… Lire la suite

Jacques
Jacques
8 août 2022 22:32

Sidia est venue officiellement en 1996 mais la ville était déjà dapompa ‘ cimenterie. Et terrain était à la manière vide. Gens sont cons et achètent dans ces zones . Une question pourquoi c’est pas un simple citoyen qui Hachette ce terrain ? Haut fonctionnaire d’influence . Délit d’initié

Mory Sylla
Mory Sylla
8 août 2022 22:08

Le fait qu’Israel🇮🇱,un petit pays,puisse maîtriser ses ennemis de la sorte,ça donne à réfléchir.
Les arabes craignent Israël 🇮🇱.

Jacques
Jacques
8 août 2022 21:46

Gandhi. Pense que la parenthèse conté n’était pas ethnique alors je me demande où lui était. La Guinée est bel et bien un pays ethnique. Même les partis politiques. Et connait pourquoi vous vous battez et pourquoi vous mettez entre parenthèse la période 84- 2008.

Mory Sylla
Mory Sylla
8 août 2022 21:17

Ceux qui sont radicaux,ce sont des faiblards.
Ils prônent toujours la violence.
L’argument de la force. En lieu et place de la force de l’argument.Ce sont les arabes tres émotionnels,très violents et extremistes(l’arabe est très très intolérant)qui ont fait rentrer ces idées sataniques de radicalisation en Afrique,sinon l’Africain de nature à la tête posée. L’arabe est pire que le blanc.
Ces mutins seront battus par la tactique et la stratégie. Pas par l’émotion de la violence qui sied aux faiblards.La violence est le signe de la faiblesse. Entre les arabes et Israel 🇮🇱,je préfère Israel. De très loin.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Gandhi
Gandhi
8 août 2022 18:57

Il ne vous a pas échappé que dans tous les pays du monde, on se radicalise. La Guinée n’y échappera pas si c’est la seule façon de faire partir ces ethnos qui dirigent le pays depuis 58, hors la parenthèse Conté. C’est Aboubacar Soumah qui l’a exprimé et il a du fuir parce que la vérité fâche (alors que tout le monde le pense). On intimide le patron de Mosaique Guinée parce qu’il parle de trafic de drogue chez les militaires. Si cette Guinée vous plait…

Tiekourani
Tiekourani
8 août 2022 14:12

Que Dieu maudisse tout artiste guinéen qui sera dans ce site. J’aime la musique guinéenne et l’écoute beaucoup. Mais je boycotterai tous les artistes qui seront derrière cette spoluation. Sidia n’a pas volé cette résidence, il a acheté un terrain où il y’avait un depotoire d’ordures et construit. Sidia n’est pas a une maison prêt dans ce pays il peut s’en passer mais si cette injustice passe, personne d’entre nous ne sera en sécurité dans ce pays. Que je déteste ces loubards, que je déteste les actes que ces loubards sont entrain de poser actuellement; je jure que si cela… Lire la suite

Jacques
Jacques
8 août 2022 07:56

Tag. Ce n’est pas de cadeau de doumbouya ni une maison volée. Cette maison appartient à l’état donc aux Guinéens. Avant c’était le horaya band qui occupait et on sait comment ils sont partis de là. Il faut qu’on cesse de le chef de l’état a l’état. L’avènement des mutins est la suite logique de la gouvernance de Condé. Retour case de départ. Les mutins sont là pour longtemps et je vais vous dire pourquoi le camp d’en face manque de stratégie depuis 10ans. Ils ont investi doumbouya participer au CNT, comme au niveau de l’état on confond le chef… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
7 août 2022 23:00

Tag, Et si la majorité des Guinéens n’est pas prête à manifester ? Soyons réalistes, ces jeunes de l’axe à eux seuls ne peuvent pas mener à une insurrection populaire qui fera partir qui que ce soit de la tête du pays . Regardez le budget de l’Etat Guinéen et vous comprendrez pourquoi est ce que les manifestations depuis 2011 n’ont pas mené à grand chose . Je me rappelle , le cynique Alhassane Condé disait que six quartiers de la Guinée ne vont pas déterminer l’issue des choses . Force est de reconnaître qu’il a raison . La vaste… Lire la suite

Tag
Tag
7 août 2022 13:10

« Cadeau du chef de l’Etat » ? Ceci est le fruit d’un vol a main armee.

Mamadi Doumbouya a la sensibilite d’ne fillette de 12 ans. Dalein fait un meeting geant en Gambie, sa maison est transformee en ecole; Sidya appuie energiquement les manifestations du FNDC, et sa maison est offerte a la BGDA. Sait-il seulement qu’il sera « pendu » comme les Dadis et Alpha Conde avant lui ?

Tag
Tag
7 août 2022 05:11

@Le Pan-Africain

Il ne t’est pas venu a l’idee que les jeunes de l’axe ne veulent pas, comme toi, d’une dictature militaire en Guinee ?Honnetement, je pense que c’est un peu triste pour quelqu’un qui beneficie des bienfaits de la democratie en occident de proposer le retour aux annees 70-80 pour ses compatriotes restes au pays. Cynisme quand tu nous tiens.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
7 août 2022 00:55

Mr Ghandi, Si par panafricanisme vous entendez un système politique unitaire et centralisé, modèle qui a échoué, et bien je conviendrais avec vous que ce terme ne me va pas. Par contre s’il s’agit de construire une union politique qui permettrait aux Africains de travailler ensemble pour industrialiser leurs pays sans pour autant renier aux peuples Africains leur culture tout en leur permettant de gérer leurs affaires quotidiennes et bien dans ce cas je vous dirais que vous vous trompez. Ce nom me va parfaitement. Je pense par exemple qu’une union politique de la CEDEAO qui construirait des infrastructures énergétiques… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
5 août 2022 23:21

Panafricain (un nom qui ne vous va absolument pas), comme le serine Mory Sylla sur ce site, cette junte est venue pour dire face je gagne, pile tu perds et demande qui veut jouer avec elle, sachant qu’elle maintient son arme sur votre tempe. Elle propose parfois un autre jeu – pour changer – consistant à prendre pour elle tous les bénéfices, mais est prête à partager avec tous… les pertes. Libre à vous de jouer à ce jeu, si vous estimez être dans le camp des vainqueurs. Moi je ne joue jamais à ce jeu et je combat ceux… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
5 août 2022 18:32

@Africain, Je vais faire plus simple. Les mutins sont la pour rester. Pour les faire partir, la seule strategie que ceux en face ont consiste a manifester. Seuls les jeunes de l’axe qui ne pourront rien faire le font. Donc ils sont tues pour rien du tout. Et bien, qu’ils agissent comme le reste la Guinee. Quant aux mutins, je crois qu’ils se creent des soucis pour rien. Il faut qu’ils s’assument et expriment leur volonte de participer aux futures echeances electorales. Sans cela, ils seront dans leur coin et on ne sortira pas de sitot de cette transition. Le… Lire la suite

Africain
Africain
5 août 2022 11:39

« ….Les pays d’Afrique francophone doivent explorer différents modèles politiques s’ils veulent sortir du cycle élections-coups d’Etat que nous connaissons depuis plus de trente ans. Et pour cela il faut du temps. Il faut qu’on discute et qu’on ait des conversations difficiles sur l’ethnie, la religion, la région, l’Histoire. Il faut que nous donnions à chacun un espace pour s’exprimer y compris aux militaires au pouvoir. Cela n’est pas possible dans une atmosphère délétère. Le Président Doumbouya a tendu la main aux jeunes de l’axe. Acceptez-la et essayez de trouver un terrain d’entente…. » dixit Le Pan-Africain J’avoue que j’ai du mal à… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
4 août 2022 19:22

Mamady et le CNRD comptent rester au pouvoir. Qu’ils creent un parti politique et assument ouvertement leur position pour qu’on puisse avoir une transition apaisee et inclusive.

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
4 août 2022 19:21

JEUNES DE L’AXE, POURQUOI NE PAS DONNER UNE CHANCE A MAMADY ? Après près de neuf mois de répit, notre pays renoue avec les manifestations politiques. Le FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) avec le soutien des partis politiques appelle le peuple de Guinée à prendre la rue pour exiger un chronogramme de transition à la junte militaire au pouvoir depuis septembre 2021. Et comme c’est le cas depuis près de dix ans maintenant, ce sont principalement les jeunes de l’axe qui ont pris la rue. Si au début du régime de Mr. Alpha, on pouvait comprendre le… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
4 août 2022 17:26

doumbouya n’est pas le Président de la Guinée 🇬🇳.
Il n’a jamais été candidat aux élections en Guinée 🇬🇳. Coup d’état là c’est zéro. C’est un but hors jeu. Ça ne compte pas.dombouya(ex-doumbouchou)était en position hors jeu.
Le Président de la Guinée 🇬🇳 ,légalement et légitimement,c’est son Excellence le Professeur Alpha Condé. Condé n’a jamais démissionné. Moi je m’en tiens à ça. Donc il est toujours en fonction,peu importe sa positon géographique. Même de la Russie 🇷🇺,c’est lui le vrai Président. Les autres sont des imposteurs.
Votre mensonge ne passera pas ici.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla