Guinée: quand le ministre de la sécurité agresse un policier…

0 0 votes
Évaluation de l'article

C’est une première en Guinée et ce n’est pas un rêve ! Le ministre de la sécurité a bel et bien agressé et porté la main sur un policier au sein du département sis à Coleah. L’acte s’est passé en début d’après-midi le jeudi 12 mai 2022.

Selon nos informations, le ministre Bachir a vivement fouetté le visage de Capitaine Aboubacar Soumah à l’aide de son téléphone dans les couloirs du département alors qu’il descendait les escaliers.

Le Capitaine Soumah ayant aperçu le ministre a demandé au brigadier-chef qui assurait la garde de céder le passage afin que l’ex-Général puisse avoir la route. Ce qu’il n’en fallait.

Et patatras, surgit le militaire à la retraite avec une colère noire contre ce policier réputé assidu et sans problème au sein de ce département.

Nos informateurs confient que le sieur Bachir a demandé au Capitaine Soumah : « c’est vous qui laissez les gens s’arrêter dans les escaliers ici ? », Soumah de répondre : « M.le Ministre, personne n’est montée ici comme vous pouvez le voir ». Le Capitaine qui était « au garde à vous » ne pouvait imaginer un seul instant que le Général à la retraite pouvait lui « porter la main et le fouetter à l’aide de son téléphone portable ».

La scène qui se serait déroulée devant deux brigadier chefs ne s’est pas arrêtée là. Poursuivi jusqu’à la sortie, le policier Soumah a été apaisé par le garde du corps de Bachir Diallo.

Après cette scène inédite, Capitaine Soumah s’est ainsi rendu dans une clinique pour y subir les premiers soins. Mais sa joue reste jusqu’ici enflée.

Gbassikolo avec Mosaiqueguinee.com

guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
14 mai 2022 16:59

“Morlaye Sylla violenté et blessé par des éléments des forces spéciales, la famille du joueur va porter plainte.”

Meme les footballeurs ne sont pas épargnés par les mutins.
Il faut porter plainte.

Last edited 14 jours plus tôt by Mory Sylla
Shams Deen
Shams Deen
14 mai 2022 03:20

C’est difficile de comprendre l’attitude de ce monsieur qui a quand même grandit à Conakry dans une cité de fonctionnaire à coleah donc en principe connait c’est quoi le ministre .
Un type qui a juste eu pour chance un ami d’enfance de SEKOUBA KONATE qui l’a pousser depuis malgré son tuteur de père adoptif qui était un chef militaire .

IL doit tout à SEKOUBA KONATE (qui a fait de lui son chef de cabinet) qui n’a jamais été violent avec les subordonnés .

dommages pour un ancien conseiller militaire dans certaines de nos ambassades .

Mory Sylla
13 mai 2022 20:05

@Africain,
lui là n’est pas ministre.
C’est un porteur de sac des mutins.
Quel ministre?? Lui il est ministre comment?

Mory Sylla
13 mai 2022 15:14

Le policier là aussi est faible.
Tu le donnes un bon coup sur sa tête de livio,il va comprendre.
Frappe fort son crâne dégarni pahhhh.Ça va rentrer. Il ne va plus recommencer.
Un faux ministre des mutins comme ça là.

Last edited 15 jours plus tôt by Mory Sylla
Africain
Africain
13 mai 2022 13:18

Un ministre ne doit pas faire cela. Ce ministre doit donc démissionner. C’est un récidiviste. Par ailleurs, il bénéficie d’un traitement de faveur dans une certaine presse. En effet, les excès ou plus tôt les excès de zèle de ce ministre à l’endroit de ses collaborateurs directs date du lendemain de sa prise de fonction. Il y a rares de journalistes ou des médias qui se sont intéressés. Des son arrivé à la tête de ce ministère, la suspension du jour au lendemain de la délivrance des passeports avec tout ce que cela entraine comme désagrément n’a jamais aussi bénéficié… Lire la suite

Kaou Labe
Kaou Labe
13 mai 2022 13:00

Coups et blessures volontaires .
Violences sur un subordonne .
Abus de pouvoir .
VIREZ LE , JUGEZ LE et QUE JUSTICE soit appliquee .
Il est General et Mamady Doumbouya juste , Colonel .
Peut il Giffler ce dernier .
I dont think so !
Degoutant !

Mory Sylla
13 mai 2022 12:29

Voici comment les mutins “gouvernent”,la brutalité gratuite.

Last edited 15 jours plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
13 mai 2022 11:39

Le policier là aussi devait le gifler en retour. Directement.
Ou mieux le donner un coup en pleine gueule.

Last edited 15 jours plus tôt by Mory Sylla
T.Diallo
T.Diallo
13 mai 2022 11:29

Avec son crâne rasé là !!! Voilà les ressources humaines avec lesquelles nous devons composer. Pauvre de nous. Où se plaindre quand on est victime de coups d’un policier alors que le Ministre en personne argumente avec le poing ? Triste!