Guinée : que dit la charte de transition préparée par le Dr Cheikh Diallo qui a fuité ?

0 0 votes
Évaluation de l'article

Depuis le renversement dimanche dernier du régime du président Alpha Condé par le groupement des forces spéciales, peu d’informations circulent sur les intentions de la junte. Une charte -non officielle- qui aurait été préparée par le Sénégalais nommé Dr Cheikh Omar Diallo -docteur en sciences politiques et ingénierie constitutionelle- et parcourue par Mediaguinee a fuité.

Dans ce document de six pages, il y est mentionné que la durée de la transition ne doit excéder 24 mois (2 ans). Le président du Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) devient “de facto” le président de la transition et ne doit pas se présenter à l’élection présidentielle qui va suivre.

Pour ce qui est de la Primature, elle doit être dirigée par une personne civile consensuelle, aux compétences avérées. Le gouvernement comprendra 30 départements ministériels et un Haut Commissariat chargé de la concorde nationale et des réformes institutionnelles et politiques.

La charte ajoute que les membres du gouvernement de la transition ne doivent pas être des personnes ayant ouvertement soutenu le 3è mandat du président partant.

S’agissant du Conseil national de la Transition (CNT) qui fera office de parlement, ses membres doivent venir des partis politiques (50), de la société civile (15), des Forces de défense et de sécurité (35) et de la diaspora (10). Les membres du CNT doivent être des personnes n’ayant pas soutenu ouvertement le référendum du 22 mars 2020, pas participé aux derniers gouvernements du président partant.

Il reste maintenant à savoir si cet avant-projet de charte sera-t-il validé par le nouveau pouvoir, à sa tête le colonel Mamady Doumbouya. Même si aucun indice ne dit que c’est Conakry qui a fait appel aux services du Sénégalais qui est un célèbre consultant en communication politique.

Avec Mediaguinee

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Foulou
Foulou
10 septembre 2021 14:21

@Youssouf Bangoura Je ne peux pas etre plus d’accord avec toi sur la duree de la transition. C’est tres important de finir ca au plus vite. En verite ce dont on a besoin, c’est de s’entendre sur la constituation, c’est a dire reequilibrer la balance du pouvoir entre les 3 branches. Ensuite on peut passer aux elections generales (Presidentielles, Legislatives et Communales). Pour moi 1 an ou 1 an et demi au grand max, c’est assez suffisant. Plus, c’est long, plus c’est dangereux pour tout le monde, y compris pour Colonel Doumbouya. Rappelons-nous que Dadis devrait etre un homme mort… Lire la suite

Youssouf Bangoura
10 septembre 2021 08:49

Deux ans de transition !!! J’espère que c’est une blague et que cela n’est pas vrai .C’est trop long, d’ici deux ans, beaucoup d’eaux aurait coulé sous le pont, des mouvements et des mouvements vont émerger pour encourager Doumbouya à se maintenir, la Guinée est réputée d’être un pays des courtisans . Beaucoup des escrocs ont déjà pensé trouver une source de revenu en le soutenant ouvertement .Ces escrocs vont tout faire pour se faire voir et écouter . Rappelez vous que Dadis aussi avait des meilleures intentions les tout premiers jours de sa prise du pouvoir en Décembre 2008… Lire la suite