Justice: le procureur général Yamoussa Conté visé par une plainte pour insuffisance professionnelle et abus d’autorité

0 0 votes
Évaluation de l'article

C’est une information Mosaiqueguinee.com; le procureur général près la cour d’appel de Conakry devra s’expliquer devant le Ministre de la justice, garde des sceaux.

Selon nos informations, les héritiers de feu Abdou Bachir Touré ont déposé auprès d’Alphonse Charles Wright une plainte contre Yamoussa Conté le mardi 06 juin 2023.

Le procureur Conté est accusé d’insuffisance professionnelle et abus d’autorité par la famille Touré.

A l’origine des faits, les héritiers Touré qui se disent victimes d’abus de confiance portant sur la somme de cinq milliards (5.000.000.000) de francs guinéens, mettent en cause un présumé auteur, Monsieur Ousmane CAMARA.

Le mis en cause a été arrêté et emprisonné à la maison Centrale de Conakry par le Juge d’Instruction, chargé des enquêtes au TPI de Dixinn suivant arrêt N° 53 du 26/05/2023 rendu par la Première Chambre de Contrôle de l’Instruction de la Cour d’Appel de Conakry.

Dans leur plainte, la famille Touré note que la mise en liberté sous contrôle judiciaire de Monsieur Ousmane CAMARA a été ordonnée et le cautionnement fixé à la somme de cinq cent millions (500.000.000) de Francs Guinéens, payable au Greffe du Tribunal de Première Instance de Dixinn préalablement à sa mise en liberté

En violation manifeste de cette décision de justice mentionne la plainte, le Procureur Général de la Cour d’Appel de Conakry aurait sans titre ni droit libéré, Monsieur Ousmane CAMARA contre paiement de la somme de 200.000.000 FG, alors que la décision judiciaire a impérativement fixé la caution à la somme de cinq cent millions (500.000.000) de Francs Guinéens payable avant sa mise en liberté.

Pour la famille Touré, à travers son acte, Monsieur le Procureur Général fait ainsi obstacle à l’exécution d’une décision judiciaire dûment rendue par la Cour d’Appel de Conakry.

Nous y reviendrons !

Avec Mosaiqueguinee.com

guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
11 juin 2023 23:58

La famille Touré a « déposé une plainte auprès de Alphonse Charles Wright », donc auprès du ministre de la justice et garde des sceaux. Est-ce recevable ? Sinon, je suis actuellement les audiences de la CRIEF. J’en suis arrivé à la conclusion qu’il faudrait à la Guinée une école de la magistrature de toute urgence car nos magistrats ne sont vraiment pas à la hauteur. On a l’impression que nos procureurs ne sont pas au courant que c’est à eux de fournir les preuves de la culpabilité des accusés. Ces derniers n’ont pas à justifier leur train de vie devant un… Lire la suite

Shams Deen
Shams Deen
9 juin 2023 13:52

Cette initiative de la famille Touré est……

Kaou Labé
Salam

Pour vous résumer cette justice est corrompue et les magistrats se font esclaves de l’argent et celui qui a le pouvoir décrétal.

Last edited 3 mois plus tôt by Shams Deen
Shams Deen
Shams Deen
9 juin 2023 00:40

C’est initiative de la famille TOURE doit être encourager et poursuivi par tous citoyens qui se sentent lésés par cette justice des affairistes même si le droit ne sera pas dit mais qu’il y ait des traces .
Elles seront des marqueurs et probablement le nombre baissera considérablement
personne n’est mort deux fois.

Kaou Labe
Kaou Labe
7 juin 2023 13:50

Le Procureur général de la République est un RIPOU .
( affaire TOURE )
Le Régisseur de La Prison Civile est un RIPOU .
Le Médecin Chef de cette prison est un RIPOU .
Les Gardes Chiournes sont des RIPOUX !
( affaire IBRAHIM AKHLAL )
QUI ne l’est PAS dans cette administration ?
Ça pue !

BAMCE
BAMCE
7 juin 2023 10:31

À mon avis, pour ce cas-là, il ne s’agit pas d’insuffisance professionnelle, mais de la corruption. L’insuffisance professionnelle ne concerne pas Yamoussa Conte seulement, ça concerne son ministre de tutelle(Charles Wright) , mais aussi une bonne partie des magistrats Guinéenn.es et même la plus grande partie des fonctionnaires Guinéenn.es. Beaucoup, parmi eux confond la capacité (faculté pour une personne physique ou morale à être titulaire de droits et à les exercer), et le pouvoir (la faculté d’agir au nom et pour le compte d’autrui, soit d’être son représentant).