Le taux de réussite au BAC 2022 se chiffre à 9% (MEPU-A)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Après les 17,62 % de taux de réussite à l’examen d’entrée au collège et celui au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) de 15,04 %, la déscente aux enfers du système éducatif guinéen continue. En effet, le taux de réussite au Baccalauréat se chiffre n’a pas fait mieux. Il se chiffre cette année à 9%. C’est le Ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation qui l’a annoncé ce lundi 18 juillet 2022 sur les ondes des médias d’Etat.

Selon le ministre Guillaume Hawing Junior, ce taux est la conséquence de la déliquescence du système éducatif guinéen et une responsabilité partagée » a-t-il martelé.

Loin d’une surprise, les taux de réussite de cet examen, à l’instar des deux premiers (CEE et BEPC), confirment le très faible niveau de la qualité de notre système éducatif.  (…)

Ces faibles taux de réussite aux examens nationaux session 2022  sont le reflet même de la déliquescence à outrance de l’école guinéenne. La responsabilité de cette déplorable situation est largement partagée entre tous les acteurs de la communauté éducative (…) Remettons-nous tous en cause et faisons preuve d’union sacrée pour préparer nos futurs héritiers à mieux affronter les défis de l’avenir … L’échec de nos enfants est donc notre propre échec en tant que parents, enseignants, encadreurs et gouvernants. 

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tag
Tag
22 juillet 2022 15:42

@Africain

Le systeme educatif guineen a besoin d’une profonde refondation. Un systeme qui produit 91% d’echec au bac est un systeme a changer. C’est la ou je doute des competences de l’affabulateur de gbassikolo. Le legionnaire et son groupe ne sont guere mieux.

Africain
Africain
22 juillet 2022 13:17

Au risque de me faire passer pour « l’avocat du diable », ce ministre n’est pour rien pour ce qui concerne le niveau lamentable des élèves guinéens et ce taux de réussite pitoyable. A en croire à M. Aliou Barry, chercheur et directeur du centre d’analyse et d’études stratégiques en Guinée, les dispositifs anti fraudes mis en place par le ministre sont pour quelques choses dans ce taux de réussite.   Par ailleurs, quand les responsables des formations ou des responsables de l’université de Kankan revoient le système de notation complaisant des sortants de l’université pour le rendre plus « sérieux » ; ces étudiants crient… Lire la suite

Tag
Tag
22 juillet 2022 04:23

On a le malheur de connaitre l’ineptie de la pensee de ce Ministre dont on attend toujours la medaille Fields promise a l’audience de Gbassikolo. Dans les pays ou les choses vont dans le bon sens, le ministere de l’education est toujours (tres souvent) confie a quelqu’un de competent. La, on a a faire a un produit-type du systeme « coco-lala » avec une tolerance extremement faible a la contradiction. Quand je me rappelle de ses insipides articles-reponse a Tierno Monenembo, je me dit que les enfants et leur parents ont du pain sur la plance. Mais c’est dans l’ordre des choses… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
19 juillet 2022 22:52

😌Un faux ministre “nommé” par des hors la Loi qui n’est pas à la hauteur du poste usurpé.
Démissionnes right now.
Un vrai patriote ne s’associe jamais jamais jamais aux putshistes outlaws. De faux soldats narcotrafiquants égarés en perdition manipulés par la france 🇫🇷 satanique du jeune fou macron qui a épousé sa mère. La france 🇫🇷,pays pauvre européen très très endetté,n’a plus de leaders. Elle va désormais à la dérive,pour le grand bonheur et la grande chance ⭐️ de l’Afrique.
Rends ta démission de faux ministre sans légitimité . Immédiatement.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Gandhi
Gandhi
19 juillet 2022 18:30

L’homme est un inventeur paraît il. Il a inventé la bêtise, qu’il illustre parfaitement. Je ne comprends pas pourquoi les parents n’ont pas porté plainte contre lui d »une part pour destruction, dégradation ou détérioration volontaires de biens appartenant à autrui (les fameux smartphones des élèves aux examens), et d’autre part pour incompétence, l’éducation nationale n’étant pas là pour sanctionner les élèves passant le bac qui ignorent le nom du vin de Bordeaux le plus connu par exemple, mais pour les aider à accéder à l’enseignement supérieur.

Mory Sylla
Mory Sylla
19 juillet 2022 13:32

Démissionnes. Immédiatement.
Mais le gars là ne va pas démissionner. Il est trop friand du titre usurpé de “ministre.”
Toi tu es faux ministre sans aucune légitimité et tu n’as même pas honte de ça.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla