Menacé de destitution de son parti, BAH Oury prend l’initiative de partir…..

0 0 votes
Évaluation de l'article

Porté à la tête de l’Union pour Developpement et la Démocratie (UDD), un petit parti jusque-là peu connu dans le paysage politique guinéen, BAH Oury a finalement jetté l’éponge pour cause « d’incompatibilté d’humeurs » entre lui et Jean Bienaimé Haba, fondateur de cette formation politique. Selon ce dernier, la gestion de Monsieur Bah Oury à la tête du parti serait « opaque » depuis son élection. Il est également accusé de procéder à des  « nominations ethnocentriques » et de décisions non consensuelles.

Menacé de destitution, BAH Oury n’aura pas attendue celle-ci pour annoncer dans un tweet qu’il rendait le sigle ainsi que le logo du parti: “Après avoir constaté avec beaucoup de regrets les incompatibilités d’humeur que le Vice-Président J.B.Haba a fait état sur la place publique par voie de presse, nous avons décidé de lui restituer le sigle UDD ainsi que le logo. Une déclaration suivra. Nous lui souhaitons bon vent !”, peut-on lire dans ce tweet.

Brillant cadre, intelligent et politique incompris pour les uns, non sociable et pressé pour les autres, Bah Oury fait face, à nouveau a une fronde dans sa famille politique; fronde qu’il a cette fois-ci, décidé de contourner par une démission; une démarche jugée « sage et strategique » par de nombreux observateurs.

Va-t-il traduire sa volte-face par la création d’un parti politique ? Rien n’est moins sûr…

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Moustapha
Moustapha
12 mai 2020 14:47

L’itinéraire de BO: UFD, UFDG, UFDGbis, UDD, U…..?? Un homme d’idées mais qui, malheureusement manque de cohérence

Tiekourani
12 mai 2020 12:36

Bah Oury et ces manges mil ne peuvent pas avoir le même agenda. Donc son départ est une sage décision. Bah Oury est un homme qui commet certe des erreurs mais c’est un homme de principe et conviction et pour ça j’estime beacoup l’homme.
Vous savez dans ce pays les gens sont plus préocuper par leur ventre que la lutte des idées mais il ne doit pas se décourager car je pense il fait parti des hommes qui ont la solution pour ce pays de par la cohérence de ses idées.