Menace terroriste… »Les autorités guinéennes auront tort de ne pas la prendre au sérieux »

0 0 votes
Évaluation de l'article

La Guinée fait-elle face à une menace terroriste ? La question préoccupe en Guinée depuis la publication, sur les reseaux sociaux, d’une information attribuée au royaume belge, faisant état d’une menace sérieuse d’attaque terroriste dont la Guinée serait la cible. Et la tentative du Ministere des  Affaires étrangères belge pour relativiser cette information, n’a fait qu’ajouter à la confusion.

Consulté par les confrères d’Africaguinee, Aliou Barry, directeur du Centre d’analyse et d’études stratégiques (Caes), spécialiste de la géopolitologue, estime que les autorités guinéennes auront tort de ne pas prendre au sérieux la menace terroriste. Lisez plutot cet extrait de l’entretien!

 La Belgique a alerté le 8 novembre dernier ses compatriotes vivant en Guinée sur une éventuelle menace d’attaques terroristes dans notre pays. Doit-elle être prise au série

Un Etat organisé doit avoir les moyens de son information de défense. Il suffit de voir ce qui se passe au Sahel. Aujourd’hui, les djihadistes sont traqués au Sahel par une force multinationale. C’est normal que cela se diffuse jusqu’aux frontières guinéennes. C’est-à-dire que si la Côte d’ivoire est touchée, hier c’était le Benin, je ne vois pas en quoi la Guinée peut être épargnée. Ce qui est étonnant, ce que quand la Belgique évoque cette menace, tout de suite les autorités guinéennes se réveillent pour dire qu’il faut inscrire cet enjeu dans le projet de lois de finances 2022.

Depuis que le Mali est touchée, les autorités guinéennes devaient se préparer à une éventualité d’attaque terroriste. Il faut savoir une chose, ce que les djihadistes n’ont plus d’espace au Sahel. Donc, ils vont se mouvoir vers les pays côtiers qui représentent pour eux plusieurs avantages. D’abord, il y a l’accès à la mer avec tout le corollaire de trafic de drogue. Étant donné que c’est des pays avec la verdure, ils ont la possibilité de se camoufler. Cela fait 3 ans qu’on alerte la Cedeao avant même les attaques en Côte d’ivoire pour lui dire : attention aux pays côtiers. C’est évident qu’un pays comme la Guinée et la Guinée Bissau qui, en plus, sont des Etats fragiles en terme d’instabilité politique, constituent un terreau fertile pour les terroristes. Je pense que les autorités guinéennes auront tort de ne pas prendre au sérieux cette menace terroriste qui, forcément si rien n’est fait, touchera la Guinée.

À la question de savoir, si la Guinée est suffisamment préparée à faire face à une éventuelle incursion djihadiste, M. Barry ne passe par le dos de la cuillère´: « Je ne sais pas si la Guinée est prête, mais regardez ce qui se passe au Mali, il y a combien de forces qui y sont présentes ? Vous avez la Minusma, la force Takouba, les américains. Tous ces pays là n’ont pas pu mettre un frein aux djihadistes ce n’est pas un Etat comme la Guinée tout seul qui va le faire. Je reste persuadé que la Guinée n’a pas les moyens humains, matériels militaires pour y faire face.

L’Etat guinéen doit faire la prévention. C’est-à-dire, toute suite évaluer les risques , les menaces terroristes. Une fois cela fait, demander un accompagnement de la Cedeao. On évalue les terroristes à 3 mille combattants qui sont près de 10 ans sur le Sahel. Ce que le Mali, le Niger et le Burkina Faso n’ont pas pu arrêter est-ce que la Guinée toute seule a les moyens matériels et militaires pour faire face à ça ? Je doute fort. Je pense que le gouvernement serait très avisé d’évaluer dès maintenant la menace et de préparer la riposte avec un accompagnement d’esprit pays amis notamment les puissances mieux équipés comme l’UE.

Transition comme facteur agravabt du risque d’attaque terroriste 

Pour le directeur du Centre d’analyse et d’études stratégiques (Caes) Avec lapériode de transition, la Guinée est dans une instabilité politique doublée du chômage massif de jeunes. « Au Sahel, les djihadistes recrutent dans les poches de pauvreté. On a interviewé de familles des djihadistes avec le ministre de la Défense du Niger, ces familles nous disent qu’on est obligés de laisser nos enfants aller vers Boko Haram parce qu’il leur donne 100 mille Fcfa par jour et une moto et on investit le gain dans nos petites zones maraîchères et en plus, ils nous sécurisent la zone. La majorité de jeunes sont au chômage, en plus, ils ont subi les violences politiques sans jugement et donc il y a une frustration quelque part vis-à-vis de l’État et cela constitue un terreau fertile pour les terroristes. C’est pourquoi, je pense que le gouvernement guinéen devait prendre les devants pour analyser tous les risques possibles et éventuellement trouver des parades avec un accompagnement, soit de la communauté internationale ou des grandes puissances.

Gbassikolo.com

guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
9 décembre 2021 01:05

Ce qui nous sauvera en Guinée 🇬🇳 c’est le retour à l’ordre Constitutionel.Tout autre voie sera sans issue. Depuis plus de 3 mois c’est la rotation. Ça ne marche pas. Baren Soumah avait prédit ce coup d’état là. Il a dit que “ça va mal finir” .Mais malheureusement pour lui,et heureusement pour nous les loyalistes,il n’a pas vu tout le film jusqu’à la fin. Dès que doumbouya a terrassé Alpha Condé,lui il s’est dit que c’est finit. C’est pourquoi il n’est plus serein avec la tournure des événements. On n’est pas des joueurs de cauris(gnéli)mais on a vu ça.

Last edited 9 mois plus tôt by Mory Sylla
Kaou Labe
Kaou Labe
8 décembre 2021 15:20

@Baren,
 » Coquille vide  » !
CA , C’EST VRAI !
Ici a Labe , ces Associations comme
 » Djokken Apha , Manden-Jallon , Run nde … » ont disparu comme par enchantement .
NOUS sommes TOUS redevenus
FOUTAN KE .
Par contre , le risque d’affrontement entre LES TIDJANISTES (95% de la population) et LES WAHABISTES est bien REEL.
Ce serait une catastrophe , car c’est juste UNE GUERRE DE CLOCHER !
Pas du TERRORISME s’attaquant aux fondements de l’ETAT .
A QUI le profit , de faire passer cela pourTEL ?
Que Le Seigneur nous protege contre NOUS-MEME !

Mory Sylla
Mory Sylla
8 décembre 2021 03:38

Baren dit regime defunt. Ça veut tout dire.
Il manque de sérénité. Qui sait,peut être que ce régime peut redevenir. Il peut être ressuscité. On ne sait jamais dans la vie.
Personne ne parle du régime de Lansana Conté. Le retour du régime de Condé est son pire cauchemard. Il n’est plus serein.

Last edited 9 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
8 décembre 2021 03:16

Awa Amara toi tu as tout compris.La france cherche un point de chute. Elle sera bientôt chassée du Mali comme un vulgaire malpropre. Ce pays est maudit(😌la france. La Guinée 🇬🇳 est un pays très béni de Dieu est des ancêtres.)C’est d’ailleurs grâce aux bénédictions des ancêtres que doumbouya confond son pied gauche à son pied droit ha ha ha.A part une retraite de vieux scouts,en tenue d’enfant de troupe de dakar,dans un camp militaire délabré et des nominations illégales et fantaisistes à la pelle,il n’y a rien. Lemutins et ses ignobles courtiers tournent en rond. Ce faux gouvernement patauge.

Last edited 9 mois plus tôt by Mory Sylla
Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
7 décembre 2021 22:07

Pourquoi c’est Madifing Diané, formé en Tchécoslovaquie et spécialiste des questions de sécurité qui etait le gouverneur de Labé sous le régime de AC? Pourquoi le régime du RPG-AEC avait fermé les frontières avec le Sénégal, la Guinée-Bissau et la Sierra Leone déjà ? Les supporters de Alpha Condé et de son défunt régime souffrent vraiment d’amnésie. Les menaces terroristes ne sont pas nouvelles en Guinée et elles ont servi de justificatif pour Alpha Condé pour acheter des armes et faire régner la terreur en Guinée. PS: La seule raison pourlaquelle le RPG-AEC n’a jamais appelé à manifester pour soutenir… Lire la suite

Last edited 9 mois plus tôt by Baren SOUMAH
Amara
Amara
7 décembre 2021 19:26

Bien vu Mory je pense qu il va se faire attaquer (fake attack) par ses propres éléments au cœur d un voyage prévu dans la moyenne Guinée et paf ils vont crier au torrorisme et ainsi demander l’aide de la communauté internationale. La France qui est sur le point d’être dégagée sur le sol malien et qui cherche un autre point de chute va vite répondre à l’appel et va se charger de légitimité ces putschistes auprès de la communauté internationale et le tour est joué. Déjà dans les casernes ça commence à gueulé et pour calmer tous ce beau… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
7 décembre 2021 15:50

Le peuple de Guinée 🇬🇳 doit marcher jusqu’à la libération du Président légitime,Alpha Condé.
Sur l’ensemble du territoire national.
Pacifiquement. Sans violence.Ce coup est déjà mort.
😊On va gagner. C’est certain. doumbouya a eu seulement la 1ère mi temps. Il flotte dans ses fonctions usurpées car c’est pas la bas sa place. Ce gars est fini. C’est à la jeunesse de mener ce combat pour la libération du Président.

Last edited 9 mois plus tôt by Mory Sylla
MONNOM
MONNOM
7 décembre 2021 00:40

boko haram n’est pas le nom d’une personne c’est le nom d’une organisation qui signifie que tout ce qui vient de l’occident doit etre interdit à commencer par l’ecole. La personne qui a cree boko haram est le precheur mohamed youssouf il est mort en 2009. Dans le nigeria le sud est chretien le nord il y’a les haoussas et les peuls. Le nord est pauvre et le sud est riche. Dans le nord les enfants ne vont pas a l’ecole des blancs . ils lisent le coran mais ils ne parlent pas arabes. etc S’il y’avait un risque reel… Lire la suite

Amara
Amara
6 décembre 2021 19:12

Je savais depuis une semaine qu une propagande pareille allait etre véhiculée par les putschistes mais je n’avais jamais pensez qu il se servirait de quelqu’un de respectable comme ce monsieur ici sur la photo en haut de l’article. Mes frères Guinéens faites attention, tout ceci n’est que diversion, c’est rien qu une tactique adoptée pour prolonger la transition afin de permettre au pouvoir illégitime du caporal légionnaire de rester au max au mangeoire. Aux membres de l’opposition à commencé par L’UFDG et à tous les autres ne mordez pas à l’hameçon tant que vous n’avez pas la preuve d’une… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
6 décembre 2021 04:44

Le monsieur dans la photo,moi je ne le crois pas. D’ailleurs je n’ai même pas gaspillé mon temps à lire ces fantaisies.
C’est un militant de l’ufdg caché. Il n’est pas impartial. Encore moins crédible.Il a déjà un parti pris. Ses ‘analyses’ ne sont que tromperies. Pour blaguer les gens naïfs.On connaît ces gens là maintenant. Voici ses soi disant démocrates qui ne condamnent pas un coup d’etat. Ça les arrange. Ils ne sont pas démocrates. Ce sont des trompeurs.

Last edited 9 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
6 décembre 2021 04:23

S’il y’a une attaque terroriste,ne cherchez pas loin:c’est uniquement la france. Elle fait la même chose au Mali.Les arabes n’ont rien à faire en Guinée 🇬🇳. Ce sera là france pour justifier sa présence. C’est pas pour rien qu’ils nous préviennent déjà. Ce sera la france 🇫🇷. Elle organise des attaques terroristes pour justifier sa présence. Le terrorisme est né en france pendant la révolution sanguinaire. De 1793 a 1795 c’est le régime de la terreur dirigé par Maxilmilien Robespierre,un vrai fou.Le régime de la terreur en france est la racine du mot terrorisme. Le terrorisme d’aujourd’hui est né à… Lire la suite

Last edited 9 mois plus tôt by Mory Sylla