Opinion// La Range Rover de Soul Bang’s à son épouse : Une réflexion nécessaire (par O. Boh Kaba)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Récemment, un événement en Guinée a captivé les réseaux sociaux. Un chanteur bien connu, Soul Bang’s, a offert à son épouse Mananba Kanté, une célèbre chanteur également, une Range Rover Evoque, une voiture luxueuse d’une valeur de 10 mille euros. Dans certains pays occidentaux, cette somme peut sembler insignifiante, mais en Guinée, cela représente une somme considérable, c’est l’équivalent d’à peu près 10 millions de francs guinéens au taux actuel. Cet épisode, de prime à bord, peut prêter à sourire, mais nous amène à nous poser une véritable question sur les inégalités économiques et le fait que de nombreuses personnes ne pourront jamais accumuler une telle somme d’argent au cours de leur vie. Cela soulève une réflexion profonde sur notre tendance à vivre au-dessus de nos moyens.

En Guinée, les disparités économiques sont flagrantes. Alors que certains se concentrent sur l’acquisition de biens de luxe, une grande partie de la population lutte pour subvenir à ses besoins fondamentaux. Il est déconcertant de constater que dans un pays où les infrastructures de base sont souvent déficientes, certaines personnes investissent dans des véhicules dernier cri sans pouvoir les utiliser pleinement en raison du manque de routes de qualité. Cette situation soulève des questions sur nos priorités en tant que société.

Par exemple, en 2017, le ministère de la Justice américain a annoncé la condamnation à sept ans de prison de l’ex-ministre guinée Mahmoud Thiam. Mahmoud Thiam a occupé le portefeuille des Mines et de la Géologie entre 2009 et 2010 lors de la transition militaire de Dadis Camara puis de Sékouba Konaté. Selon la justice américaine, il avait alors monnayé son influence au sein du gouvernement guinéen pour accorder des droits d’exploitation miniers à des opérateurs chinois. Il a été reconnu coupable d’avoir reçu et blanchi quelque 8,5 millions de dollars de pots-de-vin. Quand il était ministre, il roulait en Lamborghini 4X4 au prix minimum de 300 mille euros, trois milliards de francs guinéens, et habitait un appartement de 12 mille euros le mois, 120 millions de francs guinéens. Autant dire que l’homme menait une vie ostentatoire, comme une star hollywoodienne dans un pays où un peu moins de la moitié des Guinéens (44%) vivent en dessous du seuil national de pauvreté qui était estimé à 13 679 GNF/personne/jour (1,3 EUR) en 2019.

Un autre aspect révélateur de cette disparité économique est la difficulté pour un fonctionnaire guinéen honnête de pouvoir offrir à sa mère un simple pèlerinage à la Mecque. Cela souligne l’écart entre les revenus modestes de la majorité des Guinéens et les dépenses extravagantes de quelques-uns. Il est temps de réévaluer nos valeurs et de remettre en question cette mentalité qui nous pousse à vivre au-dessus de nos moyens, créant ainsi un fossé toujours plus grand entre les privilégiés et les démunis.

Il est crucial de réorienter nos priorités vers des investissements plus bénéfiques pour le développement de notre pays. Plutôt que de rechercher des symboles de richesse matérielle, nous devrions mettre en avant des domaines tels que l’infrastructure, l’éducation, la santé et d’autres secteurs essentiels. En investissant dans ces secteurs, nous pouvons créer un avenir meilleur et plus équilibré pour tous les Guinéens.

L’événement récent qui a fait parler de lui sur les réseaux sociaux en Guinée nous offre l’occasion de réfléchir aux inégalités économiques qui persistent dans notre pays. Vivre au-dessus de nos moyens ne fait que creuser le fossé entre ceux qui ont les moyens de se permettre des biens de luxe et ceux qui luttent pour leurs besoins de base. Il est temps d’adopter une approche plus équilibrée et de concentrer nos ressources sur des domaines essentiels pour le développement durable de la Guinée. En repensant nos valeurs et en redéfinissant nos priorités, nous pourrons espérer un avenir plus juste, plus équitable et plus prospère pour tous les Guinéens. En mettant l’accent sur des investissements stratégiques dans l’infrastructure, l’éducation, la santé et d’autres secteurs clés, nous pouvons combler le fossé économique qui divise notre société et créer des opportunités pour tous, indépendamment de leur origine sociale ou de leur statut financier. En travaillant ensemble pour construire un avenir solide et inclusif, nous pourrons transformer notre pays en une nation où chaque individu a la possibilité de réaliser son plein potentiel et de contribuer à sa croissance économique et sociale. Vivre au-dessus de nos moyens en Guinée : Une tendance à repenser ?

Ousmane Boh Kaba

guest
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amara
Amara
29 juillet 2023 09:13

Nimporte quoi article sans tete ni queue rien que de la joalousie pure et simple. Bravo Soul Bangs ifatara!

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
18 juin 2023 23:23

Hors

Last edited 9 mois plus tôt by Baren SOUMAH
TRONKA
18 juin 2023 20:03

Ce débat n’en vaut absolument pas la chandelle encore moins la bioluminescence d’une luciole. Je me demande même si le bonheur de certains ne suscite pas une poussée de mépris pour d’autres en Guinée. Une occasion de caisse de Range R qui coute 10 milles euros( environ 100 millions et non 10 millions par erreur de transcription de l’auteur) ne devrait franchement pas susciter de djembé ou tabala, au risque de passer pour un ridicule. Le chanteur fait un geste de bon coeur à sa femme, quelle que soit la valeur du don, c’est plutôt bien et tant mieux pour… Lire la suite

Kaou Labe
Kaou Labe
18 juin 2023 19:52

Shams ,
Merci pour le renseignement :
Expert en Audition de Tankers !

Pour comprendre ce qui est arrivé à Mamoudou lisez le F C P A .
Google it , Bro !

Mamoudou était collègue a ma fille a UBS , Parc Ave à New York .
Elle continue à y travailler.
Je lui souhaite une meilleure suite dans sa vie .
C’était un EXCELLENT CADRE !
Shams , c’est bien dommage que tant de fils de notre pays soient en Exil !
Puisse Dieu aider ce pays …enfin !

Shams Deen
Shams Deen
18 juin 2023 19:04

Kaou Labé La loi américaine qui permet de faire condamné les personnes morales et physiques s’appliquent rarement aux américains. Je ne connais pas Mamoudou mais je pense que sa condamnation fait suite à l’affaire Belzone et le fameux prêt Chinois au temps de Dadis en conséquence ayant favoriser une entreprise chinoise il devient coupable parce que le prêt aurait profité à la Guinée et on appelle ça patriotisme. S’il avait donné cet avantage aux entreprises US je ne pense pas qu’il aurait eut le même traitement. Un ancien directeur Alstom a fait deux de prison pour un contrat exécuté en… Lire la suite

Kaou Labe
Kaou Labe
17 juin 2023 17:00

Shams , Vous n’arrêtez pas de me surprendre , mon frère .  » Si cette société CHINOISE était AMERICAINE , Mamoudou aurait été DÉCORÉ  » ! ÇA , ça me fait rire ( sous cape ) .  » Mamoudou a été condamné pour …avoir été PATRIOTE GUINEEN  » ! ÇA , ça me fait rire à gorge déployée . Je le connais plus que vous ne puissiez imaginer . Et vous , Shams , et Boh Kaba , ne connaissez Mamoudou . Ce garçon est bien le fils de KOTO HADY THIAM ( Baba Hady ) de Dinguiraye . INDENIABLE… Lire la suite

Shams Deen
Shams Deen
17 juin 2023 08:51

Mamoudou Thiam a été condamné par les américains pour avoir été patriote guinéen en donnant la chance aux Guinéens et Chinois d’exploiter une mine aux profits des deux parties.
Les américains condamnent les autres si cette société chinoise était américaine Mamoudou aurait été décoré pour avoir favorisé un des leurs.
Le reste relève de la calomnie.
Apparamment l’auteur s’est trompé du chiffre 10000€ ou alors il devient un délit de gagner HONNÊTEMENT sa vie loin des caisses de l’état.

On peut bien se faire cette somme en deux jours dans certains métiers hors cabinets d’avocats…

Last edited 10 mois plus tôt by Shams Deen
Tag
Tag
14 juin 2023 16:17

Soul Bangs represente merveilleusement la musique guineenne a l’exterieur et son tube « Temai kha fera » est un classique dans ma famille. Quant a cet « article », c’est le niveau zero du journalisme. Des enormites comme Eur10 000 = GNF10 000 000 et considerer une voiture a Eur10 000 comme luxueuse en dit plus sur l’auteur qu’autre chose. Et quel rapport peut-il possiblement y avoir entre le cadeau de cet excellent artiste a sa dulcinee et la corruption en Guinee ? Je vais juste reprendre a mon compte l’expression de Gandhi sous l’article de Gassama (avec les memes precautions): pendez-le, cet indelicat… Lire la suite

Gandhi
Gandhi
13 juin 2023 22:30

Dans les pays anglo saxons, on essaie d’imiter ceux qui ont réussi, et tout le monde peut réussir, quel que soit son niveau initial social et/ou intellectuel.

En France, comme en Guinée on les jalouse, parce que certains considèrent qu’ils sont les seuls à pouvoir s’enrichir, ayant même mis en place un système pour y parvenir.

BAMCE
BAMCE
13 juin 2023 13:47

Youssouf Bangoura

Vous l’avez accorder une importance sur ce coup, vous ne l’auriez pas commenter… Ce type est juste un jaloux, un aigri, un guignol, sinon de quoi il se meule.

Said
Said
13 juin 2023 12:03

Ridicule! L adage dit que qd tu te courbes pour regarder le ty@# d autui n oublie pas que le tien est exposé. L article en fait expose un mal profond de la Guiné – la jalousie, la médisance, voire le fratricide. Où est le mal qu un homme qui a les moyens et qjui n est pas fonctionnaire offre une voiture à la mère de ses enfants qui n est autre que la fille du chanteur guinéen le plus riche de l histoire? Vs avez dit panier à crabes. Il parle de Range ou Zil modidié?

Kaou Labe
Kaou Labe
13 juin 2023 11:40

« LE Guinéen » HAIT LES RICHES !
Aucun respect pour
LA REUSSITE INDIVIDUELLE !
Trop de rancoeurs !
Boh Kaba , si vous trouvez
une  » RANGE  » à 10 000 € , faites moi savoir .
J’en achèterai 2 . L’une sera à vous .
Ou vous vous êtes trompé et avez oublié 1 ZERO , ou vous êtes un plaisantin !
Je crois que vous vous êtes trompé

@ T.Diallo
En passant ,10 000 € , en Guinée, font un peu moins de 100 000 000 de nos francs . ( Cent millions) .
C’ est vous dire .

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
13 juin 2023 11:12

“ Il est déconcertant de constater que dans un pays où les infrastructures de base sont souvent déficientes, certaines personnes investissent dans des véhicules dernier cri sans pouvoir les utiliser pleinement en raison du manque de routes de qualité.” Mr Kaba, je vous rarement faire des articles pour critiquer la gestion de nos ressources publiques . Au lieu de demander à un article de ne pas payer une jolie caisse à sa meuf, il serait mieux d’appeler à plus de transparence dans la gestion des revenus miniers par exemple . Il y a toute une opacité qui entoure ce secteur… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
13 juin 2023 08:16

Un article sans aucune importance en tout cas pour les lecteurs de gbassikolo, c’est son argent gagné de sa sueur, il en fait ce qu’il veut, ça aurait posé problème si c’était un fonctionnaire de l’état. Il y a des voitures en Guinée appartenant aux fonctionnaires à 50000 euros voire plus, ça c’est un vrai scandale.

T.Diallo
T.Diallo
13 juin 2023 05:33

Un Range Roger à 10 milles euro doit être pourri et on veut bien savoir de l’auteur du papier où 10 Milles euro ne font que 10 millions de franc ?