Presidents et membres du CNT: Colonel Mamadi Doumbouya tranche…

0 0 votes
Évaluation de l'article

Dans deux décrets lus ce samedi 22 janvier 2022 à la télévision nationale, le président de la transition a nommés le President, les Vices-presidents ainsi que les 81 membres du CNT…

1- Président : Dr Dansa Kourouma

2- 1ère vice-présidente : Mme Maimouna Yombouno

2è vice-président : Elhadj Sény Faciné Sylla

A-Partis Politiques

  1. M. Aboubacar Sidiki Cissé, MPDG
  2. Madame Sény Kpanamou, Bloc Libéral
  3. M. Mamadou Fadja Baldé, UFDG
  4. M. Aboubacar Koly Kourouma, GRUP,
  5. M. Sayon Mara, RPG arc en ciel
  6. M. Bangaly Younoussa Kourouma, RRD
  7. M. Mohamed Victor Bangoura, UDRG
  8. M. Mamadou Bailo Diallo, UPR,
  9. Mme Fingui Camara, PEDN
  10. M. Mohamed Kaba, PADES
  11. Mme Aminata Bah, PACT
  12. Madame Fatoumata Diallo, ADC BOC,
  13. M. Sény Camara, PUP,
  14. M. Ahmed Tidiane Sylla UFR,
  15. M. Aissata Camara, FAN

B- Les faitières des organisations de la Société civile

16- Aissata Mariama Soumah 

17- Ismael Kabassy Samoura 

18- Dr Dansa Kourouma 

19- Salia Camara

20- Elhadj Mamadi  Keïta 

21- Dr Alpha Abdoulaye DIALLO 

22- Sékou Doré 

C) les centrales syndicales

23- Yamoussa Touré 

24-  Hawa Bangoura

25- Mahmoudia Séné

26- Aboubacar Sidiki Mara

27- Mariame Touré 

D) Les organisations patronales 

28- Elhadj Mansa Moussa Sidibé 

29- Abdoulaye Dima Dabo

30- Ismael Kong

E) Les forces de défense et de sécurité 

31- Général deuxième section Amadou Kaba, état-major général des armées 

32- Général deuxième  section Abdoulaye Keïta, ministère de la défense nationale 

33- Général deuxième section Pépé Sagno, état-major armée de terre

34-  Colonel Laye Nanfanta Condé, gendarmerie nationale 

35- Colonel Lamine Diallo, état-major l’armée de mer

36-  Colonel Maimouna Sidibé, direction nationale de la Douane 

37- Capitaine de vaisseau à la retraite Amadou Sow, état-major de l’armée de l’air 

38 – Commissaire divisionnaire, André Bangoura, 

39- adjudant chef Mama Saliou Béavogui, conservateurs de la nature 

F) Les organisations de défense des droits de l’Homme 

40- Mory Dounoh 

41- Fatoumata Lamarana Bah

G) Les organisations des Guinéens de l’étranger 

42- Dominique Kpoghomou

43-  Tiguidanké Traoré 

44-  Mohamed Naby Sylla 

45- Abdoul Kaba

46- Aicha Diané 

G) Les organisations de femmes 

47- Fatoumata Yebé Bah

48- Saran Traoré 

49- Djakasse Lima Yom 

H) Les organisations de jeunesse 

50- Hamidou Camara

51- Mamadi Fonfo Camara 

52- Bademba Baldé 

53- Fanta Conté 

54- Maimouna Barry 

I) Les Organisations culturelles 

55- Gouamou Fabara Koné 

56- Mamadou Lamine Diallo 

J) Les confessions religieuses 

57- Mgr Jacques Boston 

58- Elhadj Seny Facinet Sylla 

K) Le secteur informel et métier

59- Bangaly Chérif 

60- Fatou Holo Kaba

L-Les Organisations paysannes

61-M. Gilbert Andega Camara,

62-Madame M’Mah Hawa Soumano Tounkara,

M-Les sages des region

63-Elhadj Amadou Togba

64-M. Mohamed Lamine Bangoura

N-Les Personnes vivant avec handicap

65-M. Kabinet Camara

66-Madame Massoud Barry

O-Les organisations socioprofessionnelles

67-Maître Mohamed Traoré

68-Pr. Hassane Haba

69-Dr. Hawa Diakité

P-Les chambres consulaires

70-Dr. Lansana Fofana,

71-Dr. Lounsény Chérif

Q-Les organisations de Presse

72-Madame Asmaou Barry

73-M. Yamoussa Sidibé

L-Les personnes ressources

74-M. Mamadi Kaba,

75-M. Mohamed Aly Thiam

76-M. Sorel Keita

77-M. Aliou Badra Thiam

78-Madame Fatima Camara

79-Elhadj Abdoul Karim Dioubaté

80-M. Jean Paul Kantabadouno

81-Madame Maimouna Yombouno

guest
20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
25 janvier 2022 14:11

@Mamadou Barry,
Comment est ce que la classe politique ferait elle bloc commun alors que ses elements n’ont pas les memes objectifs? Vous avez deja remarque la maninkanisation de l’Etat Guineen. Donc des gens comme Lansana Kouyate ,qui sont mieux positionnes pour gagner les elections ne vont pas entrer dans un bras de fer avec la junte. D’ailleurs LK veut qu’on aille rapidement aux elections sachant qu’un autre comme Komara pourrait prendre le dessus.

Mory Sylla
Mory Sylla
25 janvier 2022 13:24

cnrd dégage du pouvoir usurpé.
Un militaire ne peut pas nommer une assemblée.
Encore une autre humiliation pour la Guinée 🇬🇳 et l’Afrique.
Que Dieu nous débarrasse de tous ces mutins.

Mamadou Barry Montreal
25 janvier 2022 01:15

Voilà,les carottes sont cuites comme le disait feue Pathe Diallo.La République du mandingue constituée.Avec l’organisation des élections et référendums confiés au Ministére de l’administration,tous les ingrédients sont réunis pour une élection présidentielle destinée sans aucun doute à mettre un malinké à la magistrature suprême.La classe politique devrait cesser leurs petites querelles et s’atteler à montrer à l’opinion Nationale leur attachement à la démocratie et au respect des principes républicains pour une transition apaisée.
Cellou ne doit en aucune façon accepter des pressions qui doivent l’amener à des manifestations de rue,parce-que tout à fait improductives.

Mory Sylla
Mory Sylla
25 janvier 2022 00:51

Depuis que les mutins ont perpétré leur soi disant coup d’état,qu’est ce qui a réellement changé en Guinée 🇬🇳? Absolument rien.
Les mutins ne nous servent que du théâtre de l’absurde. Chaque matin.
Rien n’a changé.
On navigue à vue dans un océan d’absurdité. Pitoyable. Rien qu’une fuite en avant.
😌Coup d’etat bara lé. Si tu cherches travail fais coup d’état. Tu auras du travail. Les mutins dorment avec un œil ouvert. Comme un crocodile ha ha ha. Crocodiliya, a ka gbèlè😁

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
25 janvier 2022 00:46

Bangoura non.
Un parti égal à un parti dans une République.
Un parti c’est pas les élections seulement,ni uniquement le nombre des adhérents . Il y’a aussi l’éducation des militants a l’esprit de civisme.
La démocratie des nombres seulement,sans éducation,animalize la société.
“Démocratie” des nombres,sans sagesse ni éducation,n’est qu’animalization de la société humaine.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
25 janvier 2022 00:32

😊Pas de problème Bangoura.
Attendons de voir ou ta solution de renversement des régimes élus par des putshistes,a cause de 2 ou 3 milliards de dollars va mener l’Afrique. Un pays,c’est pas seulement l’argent ou les billets de banque même si c’est tout ce qui compte pour certains.
Évidemment que toi et moi on ne peut pas mener le même combat. On est très différent. Tout le monde sait cela.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Foulou
Foulou
24 janvier 2022 22:06

@Tronka

Je crois que personne ici n’est etonne de cette position et tout le monde sait pourquoi.

Foulou
Foulou
24 janvier 2022 21:47

Il ne manquerait plus que de decreter le malinke comme langue officielle de la Guinee pourqu’on soit dans la Guinee de Mamadi Doumbouya. La moitie du CNT est malinke, son president malinke, les postes a pouvoir du gouvernement malinke, l’armee malinke, les gouverneurs et prefest en majorite malinke, le president de la transtion malinke et le CNRD malinke. Mamadi Doumbouya ne fait meme pas semblant. Je pense que son arrogance finira par avaoir raison de lui. La chance de la classe politique reside peut-etre dans cette arrogance. Si ce n’est pas encore le cas, il finira par aider les leader… Lire la suite

Youssouf Bangoura
24 janvier 2022 18:18

Mory Sylla, Je ne défends que la Guinée, pas un groupe d’hommes affairistes, qui n’ont pour ambition que de garder le pouvoir et s’enrichir au détriment de l’écrasante majorité de la population .Toi et moi, menons pas le même combat .Dommage qu’on ait pas interrompu le pouvoir d’Alpha Condé après son premier mandat, on aurait économisé quelques milliards de dollars qui se sont par la suite égarés à travers le monde . La même chose se passe là au Burkina, face à l’incapacité du pouvoir élu à redresser le pays, certains enfants ont décidé de changer les choses .Les africains… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
24 janvier 2022 15:49

Bangoura quand on lit tes interventions,c’est à dire c’est incroyable.
Des gens prennent ton pays,sans élections,ils nomment les gens n’importe quoi,font du pays un gibier à partager,à te lire on dirait que tu es un Gambien ou un sénégalais.
Qu’est ce tu défends en fait? La “neutralité “? Elle n’existe pas dans le contexte présent. Tu parles comme si ce sont seulement les commis véreux de l’Etat qui payeront le passage de ces quidams. Tout le monde payera le passage de ces vipères de soldats.

Youssouf Bangoura
24 janvier 2022 10:47

Mory Sylla, je ne suis pas d’accord, un parti n’est pas égal à un parti .Ce n’est pas parce qu’on a un agrément qu’on vaut quelque chose sur le terrain . Tu sais très bien que le PADES d’Ousmane Kaba vaut pas RPG même à Kankan ( la ville de Kaba ) tout comme UDG de Mamadou Sylla vaut pas UFR de Sydia Touré même à Boké ( ville natale de Sylla ) Nos politiciens se sont fait avoir c’est tout, quand on est politicien, on ne doit pas avoir peur de l’affrontement avec le pouvoir . En voulant éviter… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
23 janvier 2022 21:28

Plus on avance plus les mutins crée des frustrations.
😊C’est très bien.

Mory Sylla
Mory Sylla
23 janvier 2022 21:23

Un parti égal à un parti. Légalement,un parti n’est pas mieux qu’un autre.
On ne peut pas connaître quel parti est le choix du peuple avant les élections.
Tous les partis sont égaux dans une démocratie.
Tous les partis ne sont pas égaux dans le tribalisme.
Mais tout compte fait,la majorité est d’accord que cette transition illégale n’ira nulle part.
Aucune “transition” ne peut réussir dorénavant. Tous les jours c’est transition en Afrique. On est fatigué de ces transitions bêtes et illégales.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
TRONKA
23 janvier 2022 19:55

Je pense qu’il faut mettre la balle à terre citoyens.
Dorénavant, le CNT est en place, je leur souhaite bon courage pour un service à la hauteur de la confiance placée en eux.

Tout le monde se plaignait que le CNT tarde à venir, les partis politiques ne se sont pas entendus comme toujours sur un schéma de partage des postes accordés.

Pour éviter cette éternelle danse de saint Guy, le pouvoir a tranché et je pense que c’est une bonne chose pour avancer.

Tronka

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
23 janvier 2022 19:42

Avec une telle composition et un Dansa à la tête du CNT, on peut dire sans l’ombre du doute que cette autre transition a échoué .
Le CNRD a rate une belle occasion pour remettre le pays sur les rails .
Dommage !

Mory Sylla
Mory Sylla
23 janvier 2022 18:06

Si ces mutins sont légitimes,ils vont brillamment réussir dans leur forfaiture de cnt.
Mais s’ils ne sont pas légitimes,s’ils parlent en notre nom sans notre autorisation,qu’ils échouent lamentablement.
Que les mutins soient tous capturés,amènés au tribunal,jugés et condamnés à de très lourdes peines.
Les mutins ne sont pas des électeurs pour nommer des gens par fourberie.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
23 janvier 2022 15:59

Voilà Doumbouya a son CNT avec à sa tête l’homme qu’il veut .Il ne reste rien pour les autres …

Africain
Africain
23 janvier 2022 11:35

Foutaise !
Notre poids électoral = à celui du bloc libéral.

Toure
Toure
23 janvier 2022 11:07

La présence de Dansa Kourouma au C NT est un raté de l’institution.
Il était fervent instigateur du 3ieme mandat.
Il était invité à la prestation de serment du président illégalement élu.
Il était l’homme de duplicité entre société civile et pouvoir politique.
Et le non recyclage, n’est-il pas pas devenu en reste une parole en l’air ? On continue de se poser des questions

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
23 janvier 2022 01:18

Les partis politiques, et surtout l’UFDG, se sont fait avoir. Le CNT est censé être représentatif du pays. Pourquoi 9 représentants de l’armée par exemple?
Et pourquoi le président du CNT est cet homme aux convictions élastiques et toujours prêt à servir le pouvoir en place.
Cette transition ne finira pas bien. Il n’y a plus de doutes que le CNRD se maintiendra au pouvoir coûte que coûte.