Prétendue subvention du carburant par le gouvernement guinéen: Dalein dement avec document à l’appui..

0 0 votes
Évaluation de l'article

On le sait, depuis quelques temps, le gouvernement envisage d’augmenter le prix du carburant à la pompe au debut du mois de juin, arguant le fait qu’il ne peut plus continuer sa politique de subvention de ce produit qui qui coute de 140 milliards à l’Etat. Ce ta rgument a été rejété par le leader du principal parti d’Opposition, M. Cellou Dalein Diallo qui, document à l’appui, soutient mordicus que le gouvernement ment au guinéen. Selon le President de l’UFDG, le gouvernement ne subventionne pas le carburant…. 

« J’ai entendu un membre du gouvernement dire que l’Etat subventionne à hauteur de 140 milliards le carburant dans ce pays. J’ai sous les yeux les chiffres actuels de la structure des prix.

Aujourd’hui, voilà comment se décompose le litre de carburant qui est vendu à 9 000 GNF. Il y a un prix de revient et des prélèvements de l’Etat qu’on appelle impôts et taxes. Le prix de revient du litre d’essence à la pompe, après avoir pris en compte l’ensemble des charges, la rémunération de l’ensemble des acteurs qui interviennent depuis l’importation jusqu’au stockage. Le prix de revient à la pompe est de 6 634 GNF », a laissé entendre Cellou Dalein Diallo. Lisez plutôt!

guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
3 juin 2021 21:11

On n’a pas besoin de « debatteurs ». Na yussi mu mumbè fewuu.On veut des travailleurs. Qui n’ont jamais été corrompu. Jamais été chassé du gouvernement,ni d’aucun poste pour quoi que ce soit. En vérité nous ne remplissons pas les conditions meme.Avec la magouille,tout est possible.Non au récyclage.

Kaou Labe
Kaou Labe
3 juin 2021 11:23

On comprend mieux , et d’événements en événements , POURQUOI Alpha Conde a jusque là refusé de débattre avec Cellou .
Cellou n’en ferait qu’une bouchée .
La Guinée : pays malchanceux !

Mory Sylla
3 juin 2021 05:11

OK,mr.Tiekourani,
on se respecte.Mais pas de dialogue avec vous comme je vous l’ai toujours répété je ne sais plus combien de fois maintenant.Pas que je me « prends ». Loin de là. Moi je crois en l’humilité. Pas en l’orgueil creux. Tant que vous etes caché dérriere un masque comme fantomas. Je ne négocie pas ma « Constitution »là.Quand je discute avec un « pseudoman » c’est que je sais déja le visage sous le masque. Mais vous qui etes vous? Alpha Condé??Soumangouroun Kanté? Jacob Zuma?Je ne dialogue pas sans connaitre à qui je m’addresse.Djokolo koba n’a pas encore « montré » ton visage.😐

Tiekourani
2 juin 2021 08:49

Monsieur Sylla, ne regardez pas la personne mais vérifiez à votre âme et conscience si ce qu’elle dit est vrai ou juste et ça je pense que vous pouvez le faire. Je n’ai pas besoin d’aimer Cellou ou Ousmane Kaba pour savoir si ce qu’ils disent vrai ou faux.

Shams exactement ce gouvernement est composé d’hommes incompétents et à sa tête on a le plus incompétent des chefs que ce pays a eu. Alpha n’a ni la compétence, ni charisme encore moins la sagesse pour gérer correctement ce pays au bord du gouffre.

Mory Sylla
1 juin 2021 09:29

Il n’est pas crédible.

Shams Deen
Shams Deen
31 mai 2021 21:23

Il n’y a rien de plus aisée que le DEMONTAGE d’un MENSONGE par un discours clair,précis et consis.
Il a juste fallut que OUSMANE KABA et CELLOU en très bons connaisseurs et technoques prenent la parole pour battre en brèche l’échafaudage mensonger renforcé par une communication creuse par des gens de très peu pour que l’immense majorité comprenne.

Ce qui manque à notre est la communication dans nos langues comme au Sénégal ou au Mali ppur que les gens realisent enfin les limites de ces gensincapables d’imaginations.

Wouss comme le dirait la montagnarde parente du forgeron.

Tiekourani
31 mai 2021 13:40

Belle analyse et c’est très pertinent ce qui est développé ici. Je pense que le Professeur Ousmane abonde dans le même sens. C’est ce que doit faire une opposition, maintenant la balle est dans le camp de la société civile afin de mieux expliquer cette situation au peuple meurtri de Guinée.