Suis-je victime d’une cabale ethnico-médiatique ou d’un complot politique ? Jugez-en vous-même ! (Par Dr Ousmane Kaba)

0 0 votes
Évaluation de l'article

1) Problème des chèques du Comité d’Audit de 2010

J’ai été interpellé pour la première fois à la Radio Fim Fm par Akoumba Diallo, un journaliste investigateur pourtant talentueux et expérimenté sur 4 chèques que je n’ai pas signés. Vous avez bien lu. M’interpeller à la radio sur des chèques que je n’ai même pas signés. Du jamais vu !

Plus absurde encore, j’ai été convoqué à la Police judiciaire de la police pour ces chèques signés en août 2010 alors que j’avais démissionné du fameux Comité d’Audit lorsque fût créé notre premier parti PLUS quatre mois plutôt. Tous les investigateurs étaient gênés et le dossier fût abandonné

2) L’incident de l’Aéroport

Le 09 avril, je devais me rendre à Paris. A l’aéroport, après toutes les formalités douanières et policières, j’appris à l’embarquement que pour mon passeport diplomatique (parce qu’ancien ministre) il faut une autorisation de sortie. Je l’ignorais car on me l’avait jamais demandée auparavant alors que je voyage plusieurs fois par an. Obéir est tout à fait normal car personne n’est au-dessus des lois et des règlements. Par contre ce qui m’a étonné c’est le fait que les réseaux sociaux, les radios et même RFI ait commencé à diffuser cette information avant que je ne sois moi-même notifié à l’aéroport. Incroyable mais vrai

3) Les soi-disant étudiants fictifs

Ceux qui pensent que je suis responsable de la lutte anticorruption actuelle ont lancé une campagne de diffamation contre moi dans plusieurs radios de la place. Le lundi 11 avril, je fus convoqué à la Police judiciaire de la Gendarmerie autour du thème des soi-disant étudiants fictifs de l’Université.

D’abord, pourquoi Kofi Annan et non les 30 autres universités privées de la Guinée ? Il n’est même pas possible d’avoir des fictifs. Voici pourquoi : par exemple lorsque le gouvernement envoyait 6000 étudiants dans les Universités Privées, chaque étudiant s’inscrivait dans l’Université de son choix afin de maintenir la concurrence entre celles-ci. Après la période d’inscription, ce sont les délégués du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) qui viennent identifier chaque étudiant dans la classe. A l’issue de ce processus, ils font des contrats sur le nombre et le montant qu’ils proposent à la signature des Universités.

Il faut noter que durant les 11 années du système de bourse [2006-2017), Kofi Annan a reçu en moyenne 1260 étudiants par an. 5ans après l’arrêt du système des étudiants boursiers, Kofi Annan se porte mieux puisque nous avons inscrit cette année 2021-22. 2267 étudiants en 1ere Année. Pour une université de qualité, il n’y a pas de différence car soit l’Etat paye (bourse) ou alors le parent paye. Après les explications et les documents, les enquêteurs ont bien compris. Par contre, ce qui est étonnant c’est l’acharnement médiatique encore une fois.

Remarques finales : ce que l’on ne sait pas suffisamment, c’est que je n’ai rien géré en Guinée depuis mon bref passage au Gouvernement de Sidya (1996-1997), Je suis retourné à l’école privée créée avant mon entrée au Gouvernement. Depuis 25 ans, donc je n’ai participé ni aux gouvernements des Présidents Dadis et Konaté ni aux gouvernements successifs du Président Alpha Condé dont j’ai refusé le poste de Ministre des finances en 2018. J’ai été simple Ministre conseiller avec Prof Alpha Condé c’est à dire conseiller même sans secrétaire, je cherchais des financements notamment avec la Chine et m’effaçait dès qu’il avait l’accord de principe Les contrats étaient signés par le Ministre du secteur concerné et le Ministre des finances. Dans ces conditions, il est impossible de voir un dossier dans lequel je suis impliqué. Pourquoi toutes ces intrigues et cet acharnement médiatique ? Est-ce une manière de saboter la lutte contre la corruption ? Est-ce un complot politique ?

Dr Ousmane Kaba

guest
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Shams Deen
Shams Deen
17 avril 2022 01:57

Balde L’idiot cest celui qui pense être plus intemligent que l’autre. À Espace cest de Guekedou a yomou le plateau avec moins cultures par rapport à FIM. Akoumba militant quil est ne peut convaincre ses coreligionnaires et ce complot dénoncé là est de son fait , cest lui même qui l’a quasiment annoncé bien avant. Il cherche a blanchir son ami de procureur et le jour d’après la partie adverse vient repliquer il ne pouvait se contenir il en est venu à agressé l’invité et le reste suis , on appelle cela complicité avec une des parties. Ceci est un… Lire la suite

Balde
Balde
16 avril 2022 14:42

Shams, quel privilège fait qu’un journaliste peut influencer les décisions d’un procureur ? Tu insinues que le plateau de cette radio est composés peut-etre de flakès et de flamoussso, mais on ne peut dire pareils chose pour espace or, ils ont la même ligne editoriale. Mohamed Mara aussi s’est toujours inscrit sur cette même ligne. La seule voix dissonante et celle de Mohamed Kaba fervent militant. En outre Boubarcar Diallo est bien Diallo mais wasolon, donc, mandenka.

Shams Deen
Shams Deen
16 avril 2022 01:49

Baldé Akoumba est de connivence avec Ali Touré et il a entraîner ses collègues du studios dans la défense de ce dernier ,c’est une évidence. La composition du plateau suffit pour se rendre à l’évidence mêmes les filles qui y officient ne font pas mystères de leurs positionnements. Je répète pour toi encore ,lorsqu’on est militant assumé mais caché derrière un métier il est difficile de convaincre. Ousmane Kaba me dérange dans sa campagne interminable contre la corruption, nous ne sommes pas en période électorale mais cela n’autorise pas un complot ethnico politique contre lui par quelqu’un qui se dit… Lire la suite

Balde
Balde
15 avril 2022 21:41

« Il faut jamais oublier qu’en Guinée, les hauts cadres sont uniquement au service de leurs intérêts, ils n’ont rien à foutre ni de leur région et ni de leur ethnie. » dixit YB. Là je valide à 100% ! Kema Touré, un ex gouverneur de sekou toure était resté fidèle au PDG au debut du multipartisme. Finalement, réalisant que ce parti n’était plus rien et voulant migrer vers la nouvelle soupe PUP nous avait avoué cette vérité, c’était à Faranah. Il avait obtenu un poste au gouvernorat de Nzerekore. Par ailleurs, les RPGistes savent très bien qui était Bourema Conde au… Lire la suite

Mory Sylla
15 avril 2022 20:34

Ahhh Baldé,didon
On s’en fout si ton gars s’appelle diallo,mango ou bongo.
Kaba dit que c’est une cabale. Il faut cesser la cabale. Merde.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
15 avril 2022 20:16

Pan – Africain,

Ali défend ses intérêts et les ordres de ses supérieurs . Quand les intérêts sont opposés, l’appartenance régionale ou ethnique n’a aucune espèce d’importance . Aujourd’hui, dans la situation actuelle, Ali chie sur sur Kassory et tout ce qui le lie à ce dernier ( Moriah et Soussou ) .

Il faut jamais oublier qu’en Guinée, les hauts cadres sont uniquement au service de leurs intérêts, ils n’ont rien à foutre ni de leur région et ni de leur ethnie .

Balde
Balde
15 avril 2022 09:20

OK parle plutôt cabale ethnico-mediatique. C’est cela le titre. La question est de savoir si cet DIALLO d’Akoumba dont le patronyme derange tant les ethnicistes primaires peut faire decider le procureur. Le plus militant de la radio FIM c’estMohamed Kaba. Il ne prend même pas de gants.

Mory Sylla
15 avril 2022 01:31

Vous les mutins,cessez la cabale contre Kaba. Right now.On est tous les mêmes.Les mutins ne peuvent pas éliminer quelqu’un.Meme Alpha Condé,il est seulement assis sur le banc après le méchant tacle par derrière des mutins. Il est blessé mais on peut toujours le lancer dans le match.Il peut toujours jouer encore le match.Rien n’est perdu. Absolument pas.J’ai confiance que ces mutins ont déjà échoué. Carton rouge pour les mutins. Halte à la cable. On va gagner contre ces mutins indisciplinés. Nos autorités sont des Karim Benzema.
😊un mutin n’est jamais mon “autorité “. Jamais.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Shams Deen
Shams Deen
14 avril 2022 23:51

Le Pan-africain Les ennemis sont capables d’opposer les frères de lait. Jettez un coup d’œil sur le plateau où officie le militant déguisé en journaliste vous comprendrez l’angle d’attaque de Kaba. Comment expliquez vous le fait que les premières informations contenues dans les auditions sont révélées par le militano-journalo-indicateur sur ce plateau déséquilibré? Comment ce procureur trouve des avocats parmi ces chroniqueurs qui n’ont aucune gêne d’avoir les mêmes avis sur les gens qui ne sont considérés comme les leurs? Le parti pris est on ne peut plus manifeste,et puis sortir un faux document ou pièce comme vous voulez collez… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
14 avril 2022 23:01

Justement c’est l’élément ethnico politique que je ne vois pas ici. Que Akoumba s’acharne sur Kass et Kaba pour des raisons personnelles, je peux comprendre . Mais du moment que Aly Touré est du Morya comme Kass, je ne vois pas comment on peut parler d’élément ethnique ici. Politique , peut être . Et je suis sûr que CDD est le prochain sur la liste . Vraisemblablement, Mamady veut éliminer tous les gros loups de la politique Guinéenne. Après Alpha qui fut sa première victime , il s’attaque aux collabos de ce dernier et ses opposants suivront bientôt . Seulement… Lire la suite

Shams Deen
Shams Deen
14 avril 2022 20:26

Le Pan-africain Je sais ce que vous dites de Mamadi et sa suite. Pour Kaba Ousmane ,c’est bien un complot ethnicopolitique piloté par AKOUMBA dans le but de préservé son patron qui est Cellou ,ça pouvait être de bonne guerre s’il ne se cachait pas derrière le métier de journaliste censé être neutre . Il s’est allié les services de Ali Touré pour arriver à ses fins . Ce matin c’était l’autre obstacle imaginaire qui est Don Kass qui était sa cible ,pas un cher d’état ne ménage ses efforts pour arriver en renforts aux défenses de Kass et même… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
14 avril 2022 17:38

@Shams, Curieux qu’on parle d’une cabale ethnico-politique alors que le President ainsi que tous les hauts cadres sont Maninka et que le patron de la CRIEF est Soussou de Morya tout comme Kassory qui est lui aussi « detenu ». Je mets cela entre guillemets parceque rien n’est clair. La veritable cible je crois se trouve actuellement en dehors du pays. Dans le cas contraire, alors le CNRD et la CRIEF sont entrain de jeter un discredit sur la justice Guineenne et nous risquons de ne jamais mettre au clair les dossiers du pays. Il faudra peut etre laisser tout ca et… Lire la suite

Tiekourani
14 avril 2022 09:18

Monsieur Kaba, de la même façon que vous accusez les autres que ces gens et autres vous accusent. Nous tendons à être un pays de delation si le cnrd n’utilise pas les bonnes méthodes pour faire la lumière sur ces faits. Si nous n’y prenons garde, les presumés détourneurs seront bientôt des opprimés et donc des héros. Vus vos précedents agissements, Monsieur Kaba c’est fort possible que ça soit ma communauté qui vous visez ici mais sachez ceci, en tout cas pour ce qui concerne je n’en fait pas parti. Je n’ai aucun interêt à attaquer l’homme Ousmane Kaba. Dire… Lire la suite

Shams Deen
Shams Deen
13 avril 2022 23:33

@Jacques et Africain Pour avoir un peu suivi l’arrivée de cette situation depuis la mise en orbite du dossier AIR GUINÉE . Les agitations de ce journaliste militant étaient manifestes vis à vis de Mr Kaba sur leur radio que ce dernier soit l’invité ou pas ça se sentait. Puis est venu ce que n’importe qui comprendrait comme un délit d’initié, c’est sur cette radio que les avis de convocations étaient révélées de manières figurées mais bien compréhensible. Il y a encore deux semaines le même journaliste révèle que les interdictions de voyages frapperaient un leader politique sans en révélé… Lire la suite

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
13 avril 2022 20:29

Ousmane Kaba alias calebasse de lait. Il n’a cite qu’un seul journaliste ici que la coincidence est que ce dernier a un nom de famille Pullo mais Dr Kaba aurait pu partager d’autres temoignages pour corroborer ses accusations.

Jacques
Jacques
13 avril 2022 19:49

Dr. Il.faut venir s’expliquer il n y pas de mal. Il n’y pas de complots. Il faudra mettre ce pays sur les rails. Si tu es comptable de quelle que choses tu dois répondre. Tuas été ministre sous conté et sous condé alors on droit à une explication. Dans le cas de étudiants fictifs on se souvient de tes commutations avec le vaillant ministre yero.

Shams Deen
Shams Deen
13 avril 2022 19:13

Merci docteur le dénonciateur étant un militant avéré, assumé de l »ufdg donc peul a bien comploté avec le procureur de la crief pour monter une cabale ethnico politique . Attribué des chèques émis quatre mois après le départ de celui-ci à la tête d’un service et pire accusé une des meilleures universités du pays de complicité d’etudiants fictifs ne se tait pas . L’université KOFFI ANNAN qui recevait un millier d’étudiants chaque année reçoit aujourd’hui plus du double et les universités commerçantes ont disparues. Un ethoncentriste de l’accabit de Akoumba se dénonce ni plus ni moins. La seule façon de… Lire la suite

Last edited 5 mois plus tôt by Shams Deen
Mory Sylla
13 avril 2022 18:25

😊oui,effectivement,vous êtes victime de cabale Monsieur.C’est très visible. Si ça c’est pas cabale,je ne sais pas c’est quoi une cabale. N’écoutez pas les sorciers. Tout ça peut se régler sans les réseaux sociaux. Mais avec les mutins,c’est l’humiliation au quotidien. Le mutin a besoin d’humilier pour se sentir exister.Les mutins ne peuvent pas juger quelqu’un. C’est une injustice. Nous demandons aux mutins de mettre fin à cette cabale et de retourner en caserne.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Balde
Balde
13 avril 2022 16:57

Ce type ne va jamais grandir, il a toujours l’instinct ethnique primaire. Le crime du journaliste qui l’aurait interpellé est d’être Diallo, alors pour lui la motivation de ce dernier ne peut être qu’ethnique.

Africain
Africain
13 avril 2022 15:16

La victimisation dans toute sa splendeur ; mais c’est un sport national chez nous. Les nouvelles autorités à majorité malinké, seraient dans une cabale ethnico-mediatique contre un haut cadre malinké ? La légèreté de M. Kaba Ousmane dans ses argumentaires commence dès le premier paragraphe. « 1) Problème des chèques du Comité d’Audit de 2010 » C’est du « VU » dans le monde qu’un journaliste interpelle un homme politique, un entrepreneur, un intellectuel etc…sur du vrai ou sur du faux et que la justice s’en « accapare » pour en enquêter. Très souvent, les scandales politiques, ce sont les journalistes « vrais » ou « faux » qui sont à… Lire la suite

T.Diallo
T.Diallo
13 avril 2022 13:19

Ko cabale ethnique !! Si ce verbiage creux ci haut n’est de la lamentation victimaire alors je ne sais rien. Shams viens écouter un de tes non éternels victimaires. Malhonnête. 1) Je ne vois aucun mal à être interpelé sur quelque chose qui est lié à une entité dont on a occupé (je crois) la tête même. 2) Je ne trouve pas sérieux (ce n’est pas votre faute) la façon dont les passeports diplomatiques s’octroient…Nul besoin de complot pour qu’un incident si minime soit-il se répande partout dans les médias. Bienvenu dans le monde des réseaux sociaux avec tous ses corollaires… Lire la suite