Tribune//Nous sommes encore face à une situation où des dirigeants non élus s’attribuent tous les pouvoirs (Aliou Bah)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Celui qui pense que le droit de manifester ne doit s’exercer sous prétexte que cela conduit à la mort, doit soigner son problème de compréhension et de bonne foi. Sinon il est du devoir de tout citoyen de respecter et promouvoir la loi et les droits acquis.

Par ailleurs, c’est regrettable de constater que certains de nos concitoyens ne tirent pas les enseignements de notre histoire récente. Pour rappel, les partisans l’ancien régime avaient justifié le troisième mandat par l’insuffisance des dix années pour la réalisation de leurs prétendus projets pharaoniques. D’autre part, ils avaient évoqué des supposés obstacles liés aux marches politiques et sociales.

Alors nous sommes encore face à une situation où des dirigeants non élus s’attribuent tous les pouvoirs sur la base d’une charte rédigée en catimini dont ils ne respectent même pas la plénitude. Ils taillent des institutions et clients politiques à leur dévotion dont ils se servent pour décréter un délai à travers un maquillage de consultation.

Malgré cela, on entend certains dire que “36 mois, ce n’est pas long…” comme si c’était là le plus important. Quelle garantie peut-on avoir que ce délai, même étant excessif, sera respecté ? S’empêcheraient-ils de le prolonger a souhait en évoquant des prétextes et obstacles dont ils créeront les conditions d’existence ? D’ailleurs le fait que les concernés refusent même de clarifier la date de démarrage de ce délai, est-ce un indice rassurant ?

Il y a un penseur qui dit que seul le pouvoir arrête le pouvoir. Alors accompagner une transition ne doit pas être synonyme de naïveté et de passivité. Si chacun doit bloquer son cerveau, plier sa vigilance et couper sa respiration pour la bonne marche d’une transition, ce que celle-ci ne peut avoir comme destination que le ravin.

Oublions nos émotions et nos désirs pour faire face à notre avenir avec lucidité et responsabilité. C’est en cela que nous serons un peuple exigeant et ambitieux qui sera capable de surpasser les egos et mesquineries.

Aliou BAH

#MoDeL

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
20 mai 2022 22:30

😊36 mois ou 52 ans pour les mutins,c’est NON.
🤔Pourquoi 36 mois seulement?
Mais les mutins doivent demander 100 ans en même temps.
Retour en caserne immédiat:OUI absolu car nous sommes face à des usurpateurs.
Le voleur veut s’emparer de la maison. Non. Un voleur reste un voleur. Voler n’est pas noble.Honte au voleur. I yé maalô.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla