Urgent// Coup de théâtre dans l’affaire de corruption en Guinée et au Togo par le Groupe Bolloré.

0 0 votes
Évaluation de l'article

C’est à un véritable coup de théâtre qu’on a assisté ce vendredi 26 février en France dans l’affaire dite de corruption en Afrique par le Groupe Bolloré. Il vous souviendra en effet que la justice francaise avait ouvert un procès contre ce Groupe dans une affaire de « corruption » dans l’enquête sur des concessions portuaires en Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée et à Lomé au Togo. Pour éviter un procès, l’homme d’affaires et industriel français Vincent Bolloré avait plaidé coupable ce vendredi 26 février 2021 devant le tribunal judiciaire de Paris. La stratégie consistait à en reduire les effets aux peines d’amende.  Seulement voilà, le tribunal a refusé ce plaider-coupable, ouvrant ansi la voie à un procès en correctionnel.

Il convient de rappeler que M. Bolloré est accusé d’avoir « aidé deux dirigeants africains à accédér au pouvoir ou à s’y maintenir », notamment au Togo et en Guinée. En contrepartie, ces chefs d’Etat auraient favorsé les intérêts du groupe Bolloré dans leurs pays .

À noter que du stockage au transport de marchandises, Bollore-Africa-logistique est incontournable en Afrique de l’Ouest, nous rapporte le Quotidien Le Monde. Le groupe gèrerait directement les terminaux à conteneurs de dix ports de la région, notamment de Conakry à pointe-noire, en passant par  Lomé.

À Lomé justement, l’homme d’affaires francais y avait inauguré en 2014 le troisième Quai du port au coté du president Faure Gnassingbe. Les contrats d’exploitation de son groupe ont alors été prolongés de 10 à 35 ans, en plus d’avantages fiscaux. Dès lors, on peut se demander si c’est un remerciement pour services rendus pendant la campagne présidentielle de 2010 en faveur de Faure Dgnassigbe, alors en difficulté.

Notre confrère rapporte que dans une autre affaire et notamment en Guinée, le groupe Bollore serait venu à le rescousse d’Alpha Conde, alors candidat à la présidentielle. Une société qui gerait jusque-là le port de Conakry est expulsée manumilitari par l’armé guinéenne. Dans la foulée, un déctret aurait ensuite attribué la gestion du port au groupe Bolloré. L’affaire d’avrait avoir son épilogie ce vendredi. 

Bref, dans l’affaire de « corruption » dans l’enquête sur des concessions portuaires en Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée et à Lomé au Togo, le richissime homme d’affaires francais fera bel et bien l’objet de procès au correctionnel avec toutes ses implications, aussi bien pour le groupe que pour les Chefs d’Etat incriminés dans les actes sus-cités.

Pour Tristan Waleckx (prix Albert Londres) ce changement de stratégie est pour le moins surprenant de la part d’un homme « qui a poursuivi les journalistes qui avaient pu sous-entendre que ses affaires pouvaient être de la corruption » . « Le fait que le plaider-coupable ait été refusé par la juge va faire que nous aurons un vrai procès pénal devant un tribunal correctionnel avec des débats publics ».

 

Nous y reviendrons

 

Gbassikolo.com

 

 

guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tiekourani
1 mars 2021 08:43

Comolan, si c’est prescrit alors pourquoi l’affaire est encore soulevée par la même justice française? Merci de nous aider à comprendre cela.
Cordialement.

Shams Deen
Shams Deen
28 février 2021 20:58

Le crîme de corruption est inpresctiptible même si les gens disent le contraire.
Bolloré d’ailleurs le sait il profite de la présence des gens dans leurs fonctions qui sont appelées à finir un jour.

Kaou Labe
Kaou Labe
28 février 2021 17:01

Cmolam ,
Tu fais bien de signaler qu’il y a eu PRESCRIPTION .
Cela prouve qu’il y a bel et bien eu
CRIME : AC a ete CORROMPU !
CQFD !
Salam frerot !

Comolam
Comolam
27 février 2021 03:55

 » La Cour d’appel de Paris a reconnu, le 27 juin, la prescription des faits de « corruption » et de « faux et usage de faux » en Guinée, pour lesquels le milliardaire français Vincent Bolloré et son groupe avaient été mis en examen en 2011″ https://www.jeuneafrique.com/…/port-de-conakry…/