Urgent//Dadis Camara, les colonels Thiegboro, Claude Pivi et Cie inculpés et écroués…

0 0 votes
Évaluation de l'article

13 ans jour pour jour, le procès du massacre du 28 septembre va donc s’ouvrir ce mercredi 28 septembre 2022. Au banc des acusés, le Capitaine Moussa Dadis Camara, le Général Abdoulaye Cherif Diaby, les colonels Moussa Thiegboro, Claude Pivi, Blaise Goumou et Ibrahima Kalonzo Camara.

Accusés de plusieurs chefs dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009, ces militaires ont tous été  inculpés  et  placés en détention préventive ce mardi 27 septembre 2022, après plusieurs heures d’audition.

Les réactions de leurs avocats ne se sont pas fait attendre. « Le tribunal  de première instance de Dixinn en violation flagrante de la loi , sans titre, ni droit a décidé d’incarcérer nos clients à la maison centrale de Conakry. Nous ne sommes pas prêts à nous pilier à cette inégalité,  nous avons sollicité la médiation du bâtonnier.  Je viens de sortir d’une réunion avec le garde des Sceaux,  nous attendons son retour pour tirer toutes  conséquences ». a déclaré un des avocats de Dadis Me Pépé Antoine Lamah 

« Nous protestons avec la dernière énergie contre sa mesure. Le parquet est une des parties au procès. Les accusés que nous défendons constituent une autre partie. Mais très malheureusement le procès commence par la violation des droits de la défense », fulmine Me Salif Béavogui,

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
28 septembre 2022 22:58

Au lieu de commencer par les massacres du 5 septembre 2021,ces mutins veulent amuser la galerie avec ce procès qu’ils ne pourront pas terminer.
Et il y’a les français qui applaudissent. Le Noir est vraiment stupide quelques fois.
La france qui commet des actes terroristes au Mali,c’est la france là qui va nous parler de démocratie et de droits de l’homme??? C’est piteux. La france aura son procès au conseil de sécurité de l’ONU. Les français sont pires que Dadis.

Last edited 2 mois plus tôt by Mory Sylla
Jacques
Jacques
28 septembre 2022 15:04

Il y a encore quelques mois. C’était imaginable que se tienne ce procès encore moins que Dadis soit en Guinée en prison. Bravo pour ces mutins. C’est un précédent, cela voudrait dire maintenant que tout le monde est justiciable en Guinée. Un ancien président sous les verrous.