Urgent : Le ministre Yaya Sow et 7 de ses collaborateurs limogés (décret)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Le scandale de corruption au Ministère des Infrastructures et des Transports a finalement eu raison  de ses principaux locataires. Tenez! À travers un décret lu ce mercredi 16 novembre 2022 sur les ondes des medias d’Etat, M. Yaya SOW,  Ministre dudit departement et sept autres cadres ont été limogés de leurs fonctions par le colonel Mamadi Doumbouya.

À rappeler que ce limogeage intervient quelques jours après que  Yaya Sow ainsi que ses sept hauts cadres de son département aient été provisoirement suspendus de leurs fonctions par le premier ministre en raison d’un audio qui a fuité, faisant état d’un scandale lié à un partage de marchés publics lors d’une reunion à huit clos.

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

guest
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Shams Deen
Shams Deen
24 novembre 2022 07:58

@ Bonjour Kaou J’ai écouté FIM sur l’autre volet de la suspension puis limogeage du Ministre Sow, étant un professionnel du Transport ,Je ne comprends pas il est urgent encore un autre Port Sec à Conakry et environs ,rien ne justifie cela surtout si les sous doivent venir des caisses de l’état ? Pour ceux qui ne savent pas ,UN PORT SEC c’est un entrepôt construit loin du port ou lieu de réception des colis à destination de l’arrière pays y compris les pays n’ayant pas un accès à la mer tel le Mali et Burkina pour la Guinée. Une… Lire la suite

Kaou Labe
Kaou Labe
23 novembre 2022 19:33

Shams Deen ,
Mon frere , vas sur Fim fm mirador et trouve  » PARFUM DE SCANDALE EN GUINEE  » !
STRANGE !
Salam et bien a toi !

Laure Karcher
Laure Karcher
23 novembre 2022 15:37

Le limogeage de tout le cabinet est une sage décision à mon avis.

Shams Deen
Shams Deen
22 novembre 2022 04:49

Africain
Ce monsieur est victime d’une combine bien orchestrée.
Mis à part son parcours professionnel qui tranche avec certains chemins.
Le type était connu pour un certain pragmatisme et de célérité dans le traitement des dossiers comme ça se fait dans le privé.

Africain
Africain
21 novembre 2022 09:10

Les tentatives de défense pour ne pas dire de « disculpation » de tout soupçon de corruption de Yaya Sow me SEMBLE très étrange (un euphémisme) Les « pérégrinations » professionnelles de Yaya Sow dans des institutions internationales et dans tes entreprises privées ne peuvent le mètrent au-dessus de tout soupçon de corruption. La question qui me taraude et qui doit tarauder dans les esprits de Shams Deen et de Kaou Labé sont les suivantes : Avec un tel parcours professionnel, et être « honnêtement à l’abri de ces petites combines »; pourquoi il s’était mis dans cette merde pour ne pas dire dans cette « grande combine »… Lire la suite

Shams Deen
Shams Deen
19 novembre 2022 06:18

@ Kao Labé

C’est justement ce passé que je connais en partie qui me fait très mal dans son cas précis et pire encore jeter en pâtures par une personne protégée comme il le dit.

Ne serait ce que sa position dans TOPAZ lui met honnêtement à l’abri de ces petites combines.

Je pense qu’il est jeter en pâtures pour avoir été appelé par Béavogui qui n’a brillé pendant son passage au gouvernement et puis ce fameux audio date de très longtemps et tout d’un coup ca sort pour ?????

Last edited 12 jours plus tôt by Shams Deen
Kaou Labe
Kaou Labe
18 novembre 2022 18:34

Shams Deen , Je connais Mr Sow avant l’ independance de notre pays . Je sais de quoi IL N’EST PAS CAPABLE : VOLER ! Vous savez qu ‘il etait le consultant economique de Topaz mais Saviez vous qu’il etait JUGE au TRIBUNAL DU COMMERCE a Conakry ? Saviez vous qu’ a sa retraite il etait Ambassadeur de la CEDEAO aupres de l ‘Union Europeenne a Bruxelles jusqu’a sa retraite ? Saviez vous que c’est 20 ans apres lui que Lansana Kouyate est arrive a la CEDEAO ? Saviez vous qu’il dirigeait le Bureau d »etudes de Ismael Toure (economie-finances )… Lire la suite

Shams Deen
Shams Deen
18 novembre 2022 13:18

For the sake of goodness of all us here thanks to have a look below Spécialement Kao Labé In Guinee7.com Ça y est, ils sont finalement parvenus à leurs fins ! Avec les conclusions du dernier conseil des ministres, ceux qui ont dit « haro sur le baudet » ont dû se frotter les mains. Après avoir créé le buzz avec un audio autour d’une réunion de certains cadres du ministère des Transports et des Infrastructures (et d’autres venus d’ailleurs), tous enregistrés sans qu’ils n’en sachent rien, celui qui était probablement une cible désignée de longue date a été touché.… Lire la suite

KeitaM
KeitaM
18 novembre 2022 11:06

Même quand on a servi des institutions internationales ou un autre pays, on a absolument pas droit de piller ce pays. surtout quand on sait que beaucoup cadres ont fui le mauvais salaire pour aller servir ailleurs. On revient en Guinée que pour faire la politique ou jouir de sa retraite dorée. On se moque des bons cadres qui ont tout abandonné pour servir ce pays, en parachutant des gens qui n’ont pas mouillé le maillot pour ce pays. vivement des lois pour cadrer la nomination des gens qui n’ont pas eu la chance de servir la Guinée, mais bien… Lire la suite

Tiekourani
Tiekourani
18 novembre 2022 08:30

Le problème, c’est que nous sommes dans un pays de bordel où tout est permis. Yaya Sow peut être un bon cadre à l’extérieur où il est soumis à des conditions strictes et des règles d’éthiques et être mauvais dans ce pays en voie d’extinction.Je pense bien Youssouf l’a dit très bien.

Le mal dans ce pays, c’est que personne ne veut voir son prochain reussir. Dépuis que les colons ont foutu le camp dans ce pays de merde, c’est la guère des clans.

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
17 novembre 2022 22:18

Il y a une seule leçon à tirer, être honnête et refuser toute magouille d’où qu’elle vienne . Surtout surtout savoir résister aux tentations, c’est très connu, l’argent plus on a et plus on veut en avoir . La Guinée est quelque chose de très particulier, on peut être honnête et très droit à l’extérieur mais une fois au pays, les grands professionnels en magouille, spécialistes des faux en tout genre, vous introduisent dans leur combine .C’est très tentant, ils vont tout faire pour vous entrainer dedans, les marabouts, les jolies femmes, les cadeaux …Très vite, on oublie ce pourquoi… Lire la suite

BAMCE
BAMCE
17 novembre 2022 19:36

Je n’ai aucune sympathie pour le ministre sow et tous les autres ministres de Doumbouya et son CNRD…c’est des bénis oui-oui, des vrais lèches-cul… 17 personnes ont été tuer, d’autres handicapés à vie depuis que Doumbouya est au pouvoir, aucun ministre n’a démissionner ou à dénoncer les tueries…

Jacques
Jacques
17 novembre 2022 17:08

Un bon cadre. Mais quand on démarche pour être ministre, on finit par glisser.cest un pays ….beni- maudit

Shams Deen
Shams Deen
17 novembre 2022 14:25

J’ai Labé
La leçon à retenir pour les vrais cadres surtout ceux qui ont été à l’international c’est REFUSER de participer à un gouvernement issu d’un coup d’état ou alors posé ses conditions.
Il a eut un père apprécié pour sa droiture et sa modération,il a eut une bonne retraite et surtout être un monsieur de chez Topaz .
Au départ de BÉA il aurait dû le suivre .
Ils aiment salir les gens dans ce pays woussss

Kaou Labe
Kaou Labe
17 novembre 2022 08:24

Suite logique !
Pourtant UN MONSIEUR , cet ex ministre .
Dommage que des RIPOUX entraine dans leur chute un BON CADRE qui a 40 ans servi la CEDEAO
C’ aussi (surtout ) CA , la Guinee !