Ding, ding, dong ! Le coq du monde globalisé chante 2018 (par Moussa Bella Barry)

En effet le coq chante pour annoncer l’année grégorienne 2018. A cette occasion je souhaite bonne année aux contributeurs, aux lecteurs, aux commentateurs et à l’équipe de l’administration du site…

Nous implorons Allah l’omniscient, le grand protecteur et sage, le clément et miséricordieux, le seigneur indulgent, le sublime :

D’accorder de plaines mains une bonne santé, du bien vivre à tous les Guinéens fiers et honnêtes ayant un amour profond du pays de leurs ancêtres. Souverain, accorde-nous ta miséricorde pour l’épanouissement de notre peuple.

D’étendre sa protection sur toutes et tous ces pauvres jeunes confinés sur des camions de la mort surchargés à travers le désert, et, qui sont esclaves dans les prisons libyenne, de veiller sur ceux qui sont détenus dans des camps au Maghreb., de donner de l’assistance à ceux qui sont en captivités dans des familles en Arabie. L’Omnipotent ! Veille et protège ces jeunes personnes qui se noient dans des bateaux de la mort en mer méditerrané.

Seigneur, donne de la protection à ce peuple affamé contre les charcutiers chinois. Pfui ! Des travailleurs chinois dans les travaux publics au Gabon ont été pris la main dans la marmite de l’anthropophage.

Majesté de la terre et des cieux protège-nous de nos princes inconséquents et tricheurs, affermi les capacités nécessaires, au combattant pour la démocratie au pays des nos parents, à ces courageux et intrépides citoyens.

Bonne et heureuse année à tous

Moussa Bella Barry

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Ding, ding, dong ! Le coq du monde globalisé chante 2018 (par Moussa Bella Barry)"

Me notifier des
avatar
Africain
Invité

Des vœux « à la papal » qui ont le mérite de penser à tous ces nouveaux « Damnés de la Terre » (Frantz Fanon).

Bonne année 2018 et une bonne santé à vous aussi M. Barry Moussa Bella ainsi qu’à tous vos proches.