Presidentielle 2020 en Guinée: Cellou Dalein Diallo pose ses conditions…

S’achémine-t-on vers un boycott des présidentielles de 2020 par le principal opposant du President Alpha Condé ? À en croire le leader de l’UFDG Cellou Dalein Diallo, un boycott n’est pas exclu si certaines  exigences préjudicielles ne sont pas évacuées. Dans un entretien rélisé par notre confrère rfi, Cellou Dalein Diallo  a posées ses conditions sa participation au crutin présidentiel du 18 octobre  prochain.

 « Nous avons déjà une question préjudicielle. Nous n’acceptons la Constitution, nous ne reconnaissons pas le Parlement. Nous exigeons que le scrutin du 22 mars soit annulé sans compter que nous avons un problème sérieux avec le fichier qui a été tripatouillé à plusieurs reprises. Tout le monde le sait. Nous voulons aller aux élections, mais nous voulons que toutes les conditions d’un scrutin inclusif, transparent et juste soient réunis avant », a tranché l’ancien premier ministre.

Nous y reviendrons.

Gbassikolo.com

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Toure Somory Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Toure Somory
Invité
Toure Somory

J’ai soumis une solution bâtarde pour une sortie de crise à l’approbation des opposants:(réels ou fictifs). Accepter le dialogue sur la question du fichier électoral. Ce fichier est totalement corrompu. Un simple toilettage ne serait que feintise et piège à cons. Il faut recenser chaque électeur où qu’il se trouve sur la base des dispositions du code électoral afin d’établir un fichier propre, insoupçonnable et irréprochable comme la femme de César. Pour que les élections soient libres, transparentes et inclusives elles doivent être supervisées par la CEDAO et L’OIF. La partie qui n’accepterait pas ces conditions de forme et de… Lire la suite