Débâcle du Syli : réactions croisées d’Aboubacar Titi Camara et de Sega Diallo..

0 0 votes
Évaluation de l'article

Ils sont nombreux, nos compatriotes, à avoir réagi sur la l’élimination du Syli national de Guinée à la CAN Cameroun 2021. Les derniers en date sont l’ancien international guinéen, Aboubacar Titi Camara et le vice-président du CONOR, Séga Diallo… 

 

Aboubacar Titi Camara, ancien international guinéen:

«C’est une grosse déception, pour le peuple et surtout pour les gens qui ont soutenu à cœur cette équipe. Vous savez, notre élimination n’est pas étonnante vu les performances que le Syli a livrées à cette 33ème édition.

Les observateurs avaient tiré la sonnette d’alarme, en alertant l’opinion. (…). C’est vrai que ça fait mal d’accepter cette élimination vu la physionomie du match qu’on a livrée hier. Mais quand il y a une défaite, il faut voir l’avant et aussi pendant la compétition.

Est-ce que cette équipe était prête à aller à la conquête de cette CAN, je dirai non. On a vu les prestations pendant les matchs amicaux. Même lors des tours éliminatoires, on a pensé que notre équipe était favorite devant le Malawi, mais ce n’était pas ça. (…). Le Zimbabwe nous a aussi montré qu’on ne pouvait pas compter sur cette équipe. En gros, les trois premiers matchs du Syli n’étaient pas rassurants. Mais comme l’objectif c’était de se qualifier, sinon aucune prestation ne pouvait rassurer ».

 

Séga Diallo, vice-président du CONOR:

« Une grosse déception oui, parce que, comme vous l’avez suivi sur ce match et tout le parcours au long du tournoi pour cette équipe du Syli, on a fondé beaucoup d’espoirs.  Avec une équipe jeune et assez talentueuse, mais les résultats n’ont pas été à la hauteur sur la rencontre d’hier.

Nous notons que c’est un travail de fond qui a commencé, un travail qui va se poursuivre avec pour l’essentiel, le rajeunissement et surtout un travail sur le caractère et l’état d’esprit de cette équipe. C’est ce que je retiens même si je suis aussi très déçu du résultat final.

Mais on a vu dans cette CAN, qu’il n’y a pas d’équipe favorite, qu’il n’y a pas de grande équipe non plus ; c’est à l’envie que ça se joue et surtout à l’efficacité.

Je pense qu’on sort à peine d’un match, je viens d’embarquer l’équipe pour Douala, on aura le temps de revenir sur les responsabilités des uns et des autres. Mais il ne faut pas aussi oublier que cette équipe sort d’un traumatisme il y a deux mois, avec 6 matchs zéro victoire en éliminatoire de la coupe du monde avec le moral dans les chaussettes. C’est un travail de fond qui a démarré qui nous a donné beaucoup d’espoirs au début de la compétition.

Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, c’est vrai qu’il y a des leçons à tirer et ces leçons seront tirées ».

 

Gbassikolo.com

guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
26 janvier 2022 15:58

Tronka,
ce kaba diwara a laissé Konkolet et Morlaye sur le banc dans un match capital.
Meme un entraîneur débutant n’aurait pas fait ça. A cause de ses états d’âme à lui.
C’est Lappé qui connaît le football Guinéen.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Tronka
25 janvier 2022 18:37

« Ne jamais jeter le bébé avec l’eau de bain » Je suis bien d’accord! Donc pas de sophisme, pas de discrédits à tout vent. Notre équipe n’était pas suffisamment prête pour allez plus loin, il faut encourager l’entraineur Kaba Diawara et son équipe! Se mettre à la tâche sans tarder, rechercher d’autres talents, cultiver l’esprit d’équipe, améliorer nos infrastructures sportives etc.. Tout le monde conviendra surtout que les deux derniers matchs n’avaient aucune consistance malgré la bonne volonté des joueurs. Cependant, les remontrances vulgaires de la part de certains supporters envers l’équipe, ce n’est pas raisonnable! Aucune équipe au monde ne… Lire la suite

Mory Sylla
25 janvier 2022 14:20

Sega diallo raconte du n’importe quoi.
Un verbiage creux qui ne veut rien dire.
Merci à Titi Camara pour la franchise.
Démissionnez.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla