Guinée: la CEDEAO exige la libération de Foniké Menguè et Cie et l’ouverture d’une enquête (communiqué)

0 0 votes
Évaluation de l'article

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) exprime sa profonde préoccupation face à la montée des tensions sociopolitiques en Guinée et déplore les violences qui ont eu lieu à Conakry les 28 et 29 juillet 2022, faisant des morts, des blessés et la destruction de propriété.

La Communauté demande la libération des détenus et l’ouverture rapide d’une enquête sur les circonstances ayant conduit à ces malheureux incidents en vue de traduire les auteurs en justice, conformément à la loi.

La CEDEAO appelle les autorités guinéennes, la classe politique et la société civile à engager un dialogue inclusif afin de désamorcer la tension et de convenir d’un calendrier et de modalités raisonnables pour le rétablissement pacifique de l’ordre constitutionnel.

La Communauté reste pleinement engagée à soutenir les autorités de transition et le peuple guinéen dans cette entreprise, y compris à travers la Médiation de la #CEDEAO dirigé par S.E. Boni YAYI.

Abuja, le 31 juillet 2022

guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
T.Diallo
T.Diallo
4 août 2022 08:14

« …contre le régime d’Alpha Condé(le refus de ce dernier à se soumettre à leur diktat néocolonialiste)… » dixit Manzo   Arrête de rêver mon ami mais surtout de tordre les faits ! Alfa n’est pas parti parce qu’il se serait opposé à la France. C’est faux ! Ce qui serait bien vrai est qu’il soit devenu président par la France avec une bénédiction particulière de Bernard Kouchner. Et Alfa a bel et bien donné aux français ce qu’ils ont bien voulu avoir…. Alfa a été chassé parce que malgré son âge avancé et son bilan globalement très décevant, il s’est entêté… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
2 août 2022 03:39

La solution: -l’arrestation et la traduction devant les tribunaux militaires des putschistes damnés du 5 Septembre 2021.-Le retour à l’ordre Constitutionel avec la restitution du pouvoir au Président légal et légitime,son Excellence le Professeur Alpha Condé.-Toute autre voie ne sera que fuite en avant.Il y’a de très grandes chances que l’Armée Guinéenne loyaliste chasse ces mutins du jour au lendemain. Chasser les putshistes du pouvoir usurpé et les renvoyer en caserne. S’ils sont condamnés,il faut les fusiller pour qu’ on n’ait plus jamais de coup d’état en Guinée 🇬🇳. Ces maudits putshistes vont très mal finir.

Last edited 12 jours plus tôt by Mory Sylla
Tag
Tag
2 août 2022 01:26

La CEDEAO, si elle veut etre prise au serieux en Guinee, doit mnaintenant prendre des sanctions economiques et financieres tres severes passe le delais du 31 Juillet 2022. A defaut, ni la junte, ni la classe politique guineenne ne la prendra au serieux dorenavant. Combien de passe-droit lui faudra-t-il pour comprendre que ces psycopathes du CNRd ne comprennent que l’epreuve de force ? Et les sanctions devront toucher l’entourage des membre du CNRD. La femme de Mamadi Doubouya devra subir les memes sanctions que son mari. Si la pression interne s’y rajoute, on arrivera peut-etre a mettre hos d’etat de… Lire la suite