Guinée : la CRIEF enfin meublée (Décret)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Par un décret publié mercredi nuit 29 décembre 2021, le Colonel Mamadi Doumbouya meublé la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF).

Selon ce décret, la CRIEF est composée comme suit:

Président : Noël Kolomou, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Pita, membre de la commission supérieure de recours de l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (AOPI).

Président de la chambre d’instruction : Sékou Ibrahima Soumah, précédemment juge de paix de Mandiana.

Membres de la chambre d’instruction :

1 Mohamed Ama Camara précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Kaloum ;

2 Ibrahima Bayo précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Dubréka ;

3 Madame Aïssatou Sacko précedemment juge au tribunal pour enfant ;

4 Almamy Sékou Camara ? précédemment juge d’instruction à la justice de paix de Yomou.

Président de la chambre spéciale de contrôle de l’instruction : Morlaye Soumah, précédemment représentant du ministère de la justice au sein de la cellule nationale de traitement des informations financières ;

Chambre des jugements :

1 Ousmane Sylla précédemment juge de paix de Lola ;

2 Mohamed Diawara précédemment juge au tribunal de première instance de Kaloum ;

3 Lamine Konaté précédemment juge au tribunal de première instance de Mamou ;

4 Alhassane Mabinty Camara, précédemment président du tribunal de première instance de Kissidougou.

Président de la chambre des appels : Souleymane Bah précédemment president de la chambre criminelle de la Cour d’appel de Conakry.

Conseillers ou assesseurs :

1 Amadou Seykou Barry précédemment président du tribunal de première instance de Koundara

2 Mamoudou Camara précédemment président de la chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Kankan ;

3 Abdourahamane Diallo, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Mamou ;

4 Mohamed Kaba, précédemment substitut général près la Cour d’appel de Conakry.

Parquet:                                                                                        

Procureur spécial : M. Aly Touré, précédemment procureur de la république près le tribunal de première instance de Kankan.

Substitut du procureur spécial :

1 Madame Josephine Loli Tinguiano précédemment substitut du procureur de la république près le tribunal de première instance de Mafanco ;

2 Monsieur Lazard Mamadi Borè précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Dixinn

Gbassikolo.com

guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
1 janvier 2022 14:19

@Bangoura,
célà n’engage que lui. C’est lui même qui s’est levé pour le prendre en otage.
Nous ce qui nous intéresse c’est le départ des mutins.Je ne suis pas un partisan d’Alpha Condé,mais on ne peut pas le laisser dans mains de mutins.
Je m’en fout complètement de ce doumbouya,Bagoura. Il faut que le Président soit libéré. Immédiatement.
Ahh wi,donc débrouille toi pour ne pas être un monseigneur. Ne deviens pas un manipulateur formé à Rome.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
1 janvier 2022 10:46

Moy Sylla,

tu vas être très content, Doumbouya a autorisé AC selon la TV5, à aller se faire soigner à l’étranger pour un mois . Une très bonne nouvelle pour les partisans du président Condé .

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
1 janvier 2022 09:49

Moy Sylla,

là tu me fais bien rire .Monseigneur Youssouf waouuu

Mory Sylla
31 décembre 2021 16:35

Bangoura a ce rythme tu seras bientôt Monseigneur Youssouf Bangoura.
Comme l’autre ha ha ha.
Aujourd’hui il est français ,demain Africain. Après demain Bengali(du pays asiatique là,Bengladesh.) Après il se recycle en français. Avant de partir en Uruguay.
doumbouya est français, comme zemmour sarah. L’avenir c’est l’Afrique. Pas la france 🇫🇷 qui est finie.Mais les français ignorent cette réalité qui va les rattraper.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
31 décembre 2021 16:19

Quand les mutins vont tomber demain,tu viendras ici tirer à boulets rouges sur eux. Pendant qu’ils seront à terre.
Alors que vous êtes des alliés aujourd’hui.
Ce genre d’alliance qui tourne au gré de la girouette n’est pas sérieux.
Être avec les mutins aujourd’hui et demain se dire loyaliste, non c’est pas comme ça. Il faut choisir un camp et y rester.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
31 décembre 2021 15:52

Bangoura,
nous sommes en démocratie.
Je vois que tu as ta vision qui semble concentré sur le matériel. C’est ton choix. Ce n’est pas mon choix ça.Échec et défaite aux mutins sans légitimité.Je préfère une piste rurale avec un régime légitime plutôt qu’un highway 6×6 avec ces mutins sanguinaires qui souillent la Guinée 🇬🇳.Écoutes Bangoura,je crois qu’on n’a pas les mêmes principes. Je trouve décevant que tu t’accommodes de gens comme ça. Mais il faut reconnaître qu’il est difficile de te suivre quelque fois. Tu sembles partager le populisme avec doumbouya. Je ne suis pas un populiste.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
31 décembre 2021 10:03

Mory Sylla, je respecte bien ta vision des choses mais moi, ce qui m’intéresse plus aujourd’hui, c’est le bon fonctionnement de notre pays, peu importe le statut de celui ou de celle qui peut nous aider à lutter contre le clientélisme et la corruption .L’essentiel est que nos finances soient assainies pour qu’il ait un partage équitable de nos ressources financières entre les différentes couches de la sociétés .Il n’est pas acceptable qu’une poignée des gens s’accaparent de tout et que l’ écrasante majorité peine à survivre . Comme l’a si bien dit Doumbouya, en cette fin d’année 2021, quand… Lire la suite

Mory Sylla
31 décembre 2021 00:45

Échec et défaite aux mutins en Guinée 🇬🇳.
Retour inéluctable à l’ordre Constitutionel en Guinée 🇬🇳.
Comme au Soudan.
Libération immédiate et sans condition du Président de la République de Guinée 🇬🇳,son Excellence le Professeur Alpha Condé.
Nous sommes des loyalistes. Force à la Loi en Guinée 🇬🇳. Alpha Condé est le seul Président consacré par la Loi Fondamentale. Nous n’avons d’autre choix que de lui reconnaître sa légitimité. Les mutins ne sont pas les autorités légitimes de la Guinée 🇬🇳.
Libérez le Professeur Alpha Condé.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
30 décembre 2021 23:23

Bangoura,
il faut se respecter. Ce n’est pas à un fantassin de lutter contre la corruption en Guinée. Ce n’est pas son rôle.
La france est plus corrompue que la Guinée 🇬🇳 mais il n’y a pas de coup d’etat la bas.
On doit se faire respecter.
doumbouya n’est qu’un vulgaire meurtrier qui souille la Guinée 🇬🇳. Il faut mettre fin à la folie de ces maudits soldats.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
30 décembre 2021 21:07

Mory Sylla,
c’est vrai pour les jeunes soldats tués mais, Doumbouya fait quand mêmes des bonnes choses .Il est temps de lutter courageusement contre la corruption qui gangrène notre pays .Lui , peut bien le faire si toute fois, il n’a pas un agenda politique, assainir nos finances publiques avant de passer la main .C’est un chantier colossal mais avec de la volonté, il pourra réussir à le faire .

Mory Sylla
30 décembre 2021 15:46

Je suis convaincu que le mutin là fera la prison.
Il va mal finir.

Mory Sylla
30 décembre 2021 15:18

Il ne parle jamais des plus de 100 soldats qu’il a assassiné pour prendre Alpha Condé en otage.
Toujours avec lui c’est l’argent. Un mutin qui raffole d’argent.