Guinée : un avion de type présidentiel, plus de 20 ans après le bradage de Air Guinée

0 0 votes
Évaluation de l'article

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, était le mardi 20 décembre 2022 à l’aéroport Ahmed Sékou Touré pour réceptionner un avion du type présidentiel acquis pour la République de Guinée. Il s’agit d’un jet de marque C9-SPM sur lequel est déjà floqué «République de Guinée».

L’acquisition de cet avion intervient alors que la Guinée était privée d’une compagnie aérienne nationale depuis plusieurs dizaines d’années.
L’ambition aujourd’hui est de doter la Guinée d’une compagnie nationale pour non seulement faciliter le déplacement des officiels mais aussi et surtout marquer notre retour dans le trafic aérien, signe de respectabilité du pays à l’échelle internationale. Et dans ce cadre, d’autres appareils pourraient rallier Conakry prochainement .
La vision du Président de la Transition de doter très rapidement la Guinée d’une nouvelle compagnie aérienne performante et compétitive commence ainsi à se matérialiser.

Apres avoir réceptionné cet avion, le Colonel-Président a visité le pavillon d’honneur de l’aéroport, complétement rénové dans le souci d’offrir un cadre d’accueil adéquat aux hôtes de la Guinée.

𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gandhi
Gandhi
29 décembre 2022 22:45

C’est vrai qu’on a l’impression qu’ils regardent le Concorde, la navette Discovery ou la fusée Ariane espace, alors que ce n’est qu’une vulgaire coucou brésilien !!!
probablement un Embraer RJ 145 de 50 places. Vale serait-il de retour ?

Tag
Tag
28 décembre 2022 23:22

Cette premiere photo est symbolique. Tous ces negres eblouis par de la pacotille, souriants jusqu’aux oreilles, et deux peaux pales qui vont se faire des centaines de millions de $ sur leur dos. De vrais relents de la traite negriere.
Ce demeure de Doumbouya se croit plus malin que tout le moment, mais il n’est ni plus ni moins q’un negre basique en fin de compte.

Oumar Mâci Bah
Oumar Mâci Bah
26 décembre 2022 23:51

Encore des « miniers » obscurs venus vendre des illusions (un vieux coucou) à une junte dans une situation de transition afin d’obtenir une part du gâteau. Les mines sont une malédition pour ce pays.

Tag
Tag
26 décembre 2022 18:25

On espere juste que la CRIEF va s’empresser d’ouvrir une information judiciaire visant Mamadi Doumbouya pour clarifier cette situation confuse autour de cet avion qui a le tampon « Republique de Guinee ».

Gandhi
Gandhi
25 décembre 2022 23:31

Gigama, il faut vraiment n’avoir que des abrutis à la tête de l’état pour accuser quelqu’un depuis plus de 15 ans sans avoir été capable de montrer un quelconque début de commencement de preuve.

Quant à Lancinet Condé, il nous explique qu’une mise à disposition peut devenir un don, mais qu’on va écrire que la Guinée n’a pas accepté cette gratuité. Néanmoins après un certain temps et une formation, on verra ce qu’on écrira, y compris si finalement le don devient… définitif. Ouf j’ai eu peur qu’un corrupteur oblige le corrompu à payer… de sa personne.

T.Diallo
T.Diallo
23 décembre 2022 22:22

„L‘avion aussi a son skinny koi ! „ 🤣🤣

Last edited 1 mois plus tôt by T.Diallo
Tag
Tag
23 décembre 2022 21:43

On se croirait en plein milieu des annees 70 tellement tout ceci fait pitie. Personnellement, je crois que comme Mamadi Doumbouya a le droit de librement sortir du pays maintenant, il lui faut un coucou pour parader, et cela s’est donc fait a n’importe quel prix. Voici ce qu’en dit le Ministre du budget, Lancine Conde, dans Africaguinee.com: « L’avion est une mise à disposition. Nous avons un minier qui souhaite être un partenaire stratégique de la Guinée, il veut faire des investissements importants en Guinée dans le domaine minier, de l’édition etc. En gage de bonne foi, il s’est engagé… Lire la suite

Gigama
23 décembre 2022 13:06

Hmm, avoir un bombona qui reste au bercail dans la corruption est bien préférable que de détourner et investir au Sénégal ou je ne sais où. Porototo…..

Tiekourani
Tiekourani
23 décembre 2022 11:27

Ce lakoudou pense pouvoir nous berner mais il se trompe. Tôt ou tard sa gestion sera auditée. Il est plus voleur que ceux qu’il traque actuellement. Eux au moins, jusqu’à present il n’a pû sortir aucune preuve tangible montrant leur culpabilité. Doumbouya et sa clique est une meute d’incompétents, d’incapables et surtout de populistes. S’il était vraiment un homme droit qui vient restaurer l’éthique dans la gestion de la chose publique, il allait acheter cet avion dans les normes avec les règles en vigueures mais pas comme ça.

Gandhi
Gandhi
22 décembre 2022 23:52

Même pas honte !!!
Il se ballade toujours avec des chiens de guerre armés de kalachnikov dans l’espace public ce bouffon ?

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
22 décembre 2022 23:36

Aumoins ce Mamady se bouge et essaye d’apporter des resultats malgre tant de maladresse.
Au niveau du combat contre la corruption, il aurait pu publier la liste de ses biens et suivre la proceduire normale sans se presser. Les Gens qui sont en prison actuellement se sont certainement servis de l’Etat pour mener le train de vie qui est le leur mais il faut apporter de la forme.
Acheter un avion OUI mais il aurait ete encore mieux de communiquer sur le prix, l’appel d’offres etc. Pas besoin de ces surprises.

BAMCE
BAMCE
22 décembre 2022 08:17

Cette poubelle d’avion n’a été acheter que dans le seul but de la CELLOU-PHOBIE (voir l’article de https://guineenews.org/quelques-details-sur-le-mysterieux-avion-republique-de-guineee-a-laeroport-de-conakry/) DOUMBOUYA est un populiste criminel, la CELLOU-PHOBIE et la haine du peulh risque d’enfoncer la Guinée de plus cela n’engage que moi. En 2009 DADIS à tout fait pour écarter CDD d’où les massacres du 28 septembre 2009 (voilà son sort aujourd’hui) . Après il y a eu SEKOUBA KONATE qui a organisé une magouille pour mettre le dictateur ALPHA CONDÉ qui s’est mis lui-même à combattre CDD et sa communauté (voilà leurs sort aujourd’hui, tous en exil… ), et maintenant on… Lire la suite

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
22 décembre 2022 02:18

L’âge de l’avion, son prix, le vendeur et le mode de paiement sont des secrets d’état ??? On sait déjà que c’est une acquisition de gré à gré et que quelqu’un s’est sucré lors de l’achat.
« De marque C9-SPM »… Mdr. Ça c’est l’immatriculation, cadeau involontaire, permettant donc de « traquer » l »avion en utilisant juste Google. La marque est Embraer de modèle ERJ-145 et de fabrication brésilienne. Il semblerait que cet avion soit un aircraft d’occasion de 24 ans et qu’il ait été acheté aux îles Canaries (paradis fiscal bien connu). Ça sent la corruption à plein nez.
Pauvre Guinée…