Guinée, un pays mal aimé (par Tierno Monenembo)

0 0 votes
Évaluation de l'article
L’amour est la grande question de ce pays. Les Guinéens ne s’aiment pas : dans les villes, dans les villages, dans les tribus, dans les cultes, dans les familles et dans les couples. Déjà, le Guinéen lui- même ne s’aime pas. Normal, un enfant qui n’a jamais été aimé ne peut pas s’aimer lui- même. Une femme qui n’a jamais été aimée finit par se détester elle-même. L’amour est une fleur fragile. Elle ne pousse pas sur le terreau de la stupidité et de la haine. Et c’est là tout notre problème : 61 ans d’Indépendance, 61 ans de stupidité et de haine ! Des dirigeants sans foi, sans loi, sans cœur, sans âme, sans projet, sans vision. Cela donne ce pays de merde où seuls, les rats se sentent chez eux.
Je parlais d’amour, je devrais aussi parler d’amitié. Ni amour ni amitié ni respect ni honneur : c’est cela le pays de Sékou Touré, de Lansana Conté, de Dadis Camara, de Sékouba Konaté et d’Alpha Condé. Rien que combines et coups tordus, paroles de griot et stratégie de survie ! Les monstres qui nous gouvernent nous ont proprement déshumanisés. Il ne reste plus rien de nous à part les haillons et la gale.
Les Guinéens ne s’aiment pas, surtout ils n’aiment pas la Guinée. Cela serait vu. Comment se fait-il qu’un pays qui détient les 2/3 de la bauxite du monde, le fer le plus riche en teneur, qui offre chaque année 3 mille milliards de mètres-cubes d’eau aux pays voisins crève de faim, d’Ebola et de malaria ? Ce pays, c’est l’Absurdistan, disait quelqu’un : de l’eau partout sauf dans les robinets, des fruits partout et pas une confiture, des belles femmes partout et pas un mannequin. Résultat : nos enfants fuient le paradis que le bon dieu leur a offert pour vivre l’enfer des autres. Non, ce n’est pas une malédiction. La malédiction en Guinée, comme dans le reste de l’Afrique, ce sont nos dirigeants, les dirigeants les plus cons, les plus corrompus, les plus vassaux, les plus serviles, les plus incompétents, les indignes, les moins patriotes, les plus nuisibles de la planète. Ils ne défendent pas nos intérêts, ils défendent des intérêts antagonistes à ceux de l’Afrique. D’ailleurs, c’est pour cela qu’ils ont été élus, je veux dire imposés de force à nos peuples. Avant, les coups d’Etat s’opéraient par les canons ; depuis la « démoncratisation », par les urnes. Nous ne sommes pas dupes pour autant. Le dernier mot revient toujours au peuple. Et ce peuple est toujours là ; certes, mal en point, assommé de de coups de trique et de poignard, surchargé d’angoisses et de remords. Remords d’avoir, cru en cette horde de voyous et de criminels qui saignent leurs frères nègres au compte de leurs maîtres français, américains, chinois et russes.
Mais comme dit le proverbe, la longueur de la nuit n’empêche pas le jour de poindre. La Guinée se sent mal, très mal mais elle n’est pas morte. Nous devons penser dès maintenant à une société fondée sur le droit et non plus sur le rapport de force, sur les principes et les causes et non plus sur les individus. Malgré la gestion calamiteuse et les discours haineux, le lien qui nous unit depuis des siècles n’est pas brisé. Ce pays est parfaitement possible à condition qu’on le nourrisse d’idées saines et neuves, qu’on lui propose autre chose que le mercantilisme politique qui lui pourrit la vie depuis 1958.
Réapprenons le sérieux, réapprenons la profondeur !Faisons l’effort de concilier notre très riche mémoire collective avec les exigences de l’époque ! C’est à ce prix que survivra notre nation. Il faudra du temps. En attendant, aimons-nous, aimons la Guinée ! Personne ne le fera à notre place.
Thierno Monenembo, infatigable.
guest
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Foulou
Foulou
29 mars 2022 18:42

@Youssouf

Le karma s’est deja occupe du jeune procureur, Charles wright. Il va maintenant se faire bouffer par la machine qu’il a nourri jusque-la. Mais la facon dont Balla Samoura s’est occupe de lui prouve que nous sommes deja en pleine dictature militaire.

Youssouf Bangoura
26 mars 2022 10:44

Foulou, j’ai pas quitté ma position initiale, j’ai juste apprécié la récupération de nos biens, c’est tout . Je ne serai jamais partisan d’un pouvoir militaire, je n’ai pas soutenu Lansana Conté, je ne soutiendrai pas Doumbouya . Les signes que Doumbouya continue à envoyer ne doivent pas encourager mêmes ceux qui le soutiennent depuis le début à continuer à le faire, chaque jour qui passe, sa férocité et son incompétence apparaissent .La crainte, c’est du fait que son gouvernement soit procureur, avocat et juge à la fois, envoyer les nobles personnalités guinéennes sans preuves irréfutables et ni jugement en… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
25 mars 2022 19:28

Tiekourani,
tu veux jouer au jeu d’Africain qui ne finit jamais avec Sylla Mory?
C’est pas Sylla Mory. Je pense que tu m’appelles comme ça pour la provocation.
C’est pas bon. Si je t’appelle Koungbrén(nom d’un fétiche)tu ne vas certainement pas aimer.
Il faut cesser ça.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
25 mars 2022 18:56

Je sais que c’est une erreur de frappe. Ça arrive. Mais quand ça arrive,il faut tacler.
Donc c’est pour vous tacler vous deux.
Toi et ton écrivain qui est un français. Monènèmbo est un français d’origine Africaine.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Tiekourani
25 mars 2022 11:53

Merci Sylla Mory pour la rectification. C’est plus une erreur de frappe qu’une ignorance. C’était déjà parti je pouvais plus rectifier.

J’espère que tu as compris tout mon bonheur de lire Tierno Mon nembo.

Mory Sylla
Mory Sylla
25 mars 2022 01:43

Le peuple Guinéen 🇬🇳 est le peuple le plus intelligent d’Afrique.
Et pourquoi pas même de la planète.
Il ne faut rien exclure dans une analyse objective.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Foulou
Foulou
24 mars 2022 22:46

@Youssouf J’admets mon erreur. Je n’ai pas relu l’article avant de repondre a ton commentaire. C’est comme cela que j’avais compris l’article, mais ce n’est pas une raison. Alors tu as mes plates excuses. Ceci dit, Youssouf, je constate que tu as fini par t’alligner sur mes positions « radicales » quant a cette transition si j’en juge par tes recents commentaire. Enfin, tu as fini par revenir a ta position initiale. Tout le monde commence a voir ce que j’ai vu la toute premiere fois que j’ai entendu Doumbouya, plus encore lorsqu’il a mis tout le monde devant le fait accompli… Lire la suite

Tiekourani
24 mars 2022 12:19

Youssouf, je confirme que le guinéen ne s’aime pas. Youssouf, dans la vie on ne reçoit que ce qu’on a donné. Si tu donnes de l’amour aux gens tu revevras de l’amour. Si tu leur donne la haine, tu rcevras la haine. Donc, médites bien sur ce que cet érhudit est entrain de dire dans ce texte. Celui qui s’aime ne détruit pas sa famille, ne détruit pas sa communauté, ne détruit pas son pays. En un mot celui qui s’aime ne coupe la branche sur laquelle il est assis.

Youssouf, nous guinéens sommes incultes et surtout idiots.

Youssouf Bangoura
24 mars 2022 10:40

Foulou,

hé, content que tu sois revenu, il faut pas partir dé, c’est pas bon dé . Non je n’ai rien modifié, il faut relire le texte, tu as mal lu . Il écrit << Les Guinéens ne s’aiment pas >> plus loin après quelques mots il ajoute << Le Guinéen lui même ne s’aime pas >> .Relis tu verras bien .

Foulou
Foulou
23 mars 2022 22:36

@Youssouf Tu modifies volontairement le propos de Monenembo. Il ne dit pas que le guineen ne s’aime pas; il dit que les guineens ne s’aiment pas. Le sens est totalement different. Ce que je comprends ici, c’est que les guineens n’aiment pas les autres guineens, ce qui n’a rien a voir avec un individu qui ne s’aimerait pas. @Africain J’admets volontiers que chacun a le droit d’avoir sa propre opinion sur ce qu’ecrit Monenembo ou sur lui-meme. Mais il n’y a pas de place pour quelqu’un comme toi de declarer ceci : « Par ailleurs, Thierno Monenembo, même dans cet exercice… Lire la suite

Africain
Africain
23 mars 2022 09:28

« …Le Guinéen ne s’aime pas !!! C’est la toute première fois que j’entends cela, j’ai toujours pensé moi que le Guinéen s’aime plus que tout au monde et je continuerai à le penser …. » dixit Youssouf bangooura, Je n’aime pas les approches de Monenembo pour ne pas dire sa personne, mais il ne faut pas lire ce titre au premier degré. Il apporte plusieurs nuances par rapport a ce titre dans le corps de l’article (il reste avant tout un écrivain). Par ailleurs, Thierno Monenembo, même dans cet exercice de « communication positive », il ne sait pas s’y prendre. Tu ne… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
23 mars 2022 05:59

Tiekourani,on dit “quelle plume 🪶” dans ta langue le français.C’est le célèbre écrivain planétaire,lauréat de prix internationaux indiscutables que tu lis tous les jours qui t’a appris a écrire “quel plume?”.
😊Lis d’autres livres 📚 pour bien comprendre la langue des blancs dont certains Africains raffolent tant. Commence d’abord par ta langue maternelle le N’ko. Tu es Africain. Tiekouranin(et non Tiekourani),le petit nouvel homme en N’ko,c’est pas un nom français.Maîtrisons le N’ko d’abord. Prix M’Bemba Solomana Kantè de N’ko > prix Renaudot. En tout cas un prix est un prix. Aucun prix n’est supérieur l’un l’autre.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
22 mars 2022 01:46

Le Guinéen soit disant n’aime pas le Guinéen. Mais le Congolais non plus n’aime pas le Zaïrois. Le Chinois n’aime pas les Japonais. Le chien n’aime pas le chat,c’est connu.Les ukrainiens n’aiment pas les Russes,et les Russes eux non plus n’aiment pas les Ukrainiens. Le Burkinabé n’aime pas le kanak(en Nouvelle Caledonie)et les Americans detestent George Bush ha ha ha.
Il faut me donner prix Renauda aussi. Ou bien on ne donne le prix à personne.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
21 mars 2022 16:19

La Guinée 🇬🇳 est un grand pays de paix Africain.
Nos vaillants et illustres ancêtres ont fait de grands sacrifices pour la paix et l’harmonie.
Ces Hommes là étaient droits. Leurs sacrifices ne tombent jamais par terre. Dieu prend immédiatement.

Youssouf Bangoura
21 mars 2022 12:54

Le Guinéen ne s’aime pas !!! C’est la toute première fois que j’entends cela, j’ai toujours pensé moi que le Guinéen s’aime plus que tout au monde et je continuerai à le penser .Il fallait plutôt écrire au lieu de généraliser, que les dirigeants Guinéens n’aiment pas la Guinée car, c’est eux qui ont la responsabilité de développer ce pays, du fait que notre pays soit à ce stade primaire développement, n’incombe pas à la population mais plutôt aux dirigeants . Il y a aucune particularité en Guinée qu’on ne trouve pas ailleurs en Afrique et dans le monde .Les… Lire la suite

Tiekourani
21 mars 2022 11:33

Quel plume, oh que j’aime lire cet homme. Le problème du guinéen c’est l’amour. Le jour que chaque guinéen aura de l’amour dans son coeur, ce pays ira de l’avant et la misère foutra le camp. Cette terre de Guinée est un paradis où vit des maudits. Après le coup d’état du Mali, je n’ai entendu aucun commentaire du Président IBK qui pourtant était allé se faire soigner dans le Golf. Il est resté calme et digne jusqu’à sa mort. Le président Kaboré du burkina est calme et digne afin de ne augmenter la destabilisation de son pays. Mais chez… Lire la suite

BADOU
BADOU
20 mars 2022 21:57

pays paria pays maudit…une bonne partie de cette populace vit l’enfer des autres.
quoi faire d’autre quand chaque fois l’espoir déserte ce pays dans un éternel recommencement de personnes qui ne comprennent jamais la leçon….helas.
sommes nous donc si idiots si bêtes pour ne pas savoir nous réinventer toujours dernier

Mory Sylla
Mory Sylla
20 mars 2022 14:57

Prose indigestible.