Manif du 17 août : la Présidence dement les « coups de feu tirés à partir du cortège présidentiel »

0 0 votes
Évaluation de l'article

Je voudrais exprimer mon affection et mon affliction à tous les Guinéens et à toutes les familles impactés par la manifestation du 17 août 2022.

Il importe de rappeler que le Chef de l’État s’est rendu durant cette journée à Donka où il a présidé la cérémonie d’inauguration de l’Hôpital du même nom. Au terme de cette cérémonie, il a pris la direction de l’autoroute Fidel Castro, puis celle de la route le Prince pour répondre à des sollicitations de rencontres initialement prévues dans l’agenda présidentiel.

Il est à préciser que le trajet du cortège présidentiel notamment sur la route le Prince s’est fait sans encombre, aucun incident n’ayant été enregistré.

En conséquence, les rumeurs faisant état de coups de feu tirés à partir du cortège présidentiel sont fausses et infondées. Mieux, elles ne reflètent pas la réalité des faits tels que filmés par les équipes de la DCI qui, à l’instar des journalistes de la presse privée, étaient, par obligation professionnelle, dans ledit cortège.

Il convient de souligner que le maintien d’ordre est le domaine réservé aux forces de sécurité. Le Groupement des Forces Spéciales composé de soldats formés avec une rigueur d’ascèse et agissant sur le prisme de l’éthique et de la déontologie militaire, ne saurait s’éloigner de sa vocation essentielle qui est celle de la protection de l’intégrité territoriale de la Guinée.

Au demeurant, le Président de la Transition dont l’empathie n’est plus à démontrer, reste profondément attaché aux valeurs d’humanité et de respect de la vie humaine.
Les autorités de la Transition assurent, à l’instar d’autres dossiers déjà élucidés, que toute la lumière sera faite sur les cas d’incidents signalés ainsi que sur les violations des lois de la république qui en ont résulté.

Conakry, le 19 aout 2022

Colonel Amara CAMARA

Porte-parole de la Présidence de la République de Guinée

guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amara
Amara
26 août 2022 06:18

Les mêmes qui maltretaient et assassinaient les jeunes de l’axe dans le seul but de préparer le terrain à un coup d’état sont les mêmes qui continuent leurs sale besognes aujourd’hui mais quoi qu ils fassent ils tomberont c’est juste une question de temps. Bande de narco et de bandit réuni.@ Grand frère Bangoura vous voyez maintenant qui ils sont vraiment. Depuis l’annonce du coup je savais que ces merdes ne pouvaient rien faire de plus que Alpha condé et la réalité vient confirmer tout cela.

Gandhi
Gandhi
21 août 2022 09:32

S’ils ne sont pas tirés à partir du cortège proprement dit, ils sont partis des forces qui « préparent » la route. Si des militaires veillent à l’intégrité territoriale, que font-ils en ville en kalachnikov ?

Mory Sylla
21 août 2022 05:47

Le seul Président légitime c’est son Excellence le Professeur Alpha Condé,Président en exercice de la République de Guinée 🇬🇳.
La tentative foireuse du soi disant “coup d’état” a échoué.
Ayez honte vous les mutins et remettez le dans ses droits.
Le mutin n’est qu’un vulgaire bandit criminel.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
21 août 2022 01:28

Il faut qu’on mette la pression sur ces lakoudous jusqu’à leur retour en caserne.
C’est la seule condition qu’on doit accepter. Toute autre option est inacceptable.
Au diable leur transition de merde.
On ne veut pas de transition bête et stupide avec ces gueux en Guinée 🇬🇳. Les gens là ne sont pas des dirigeants élus. Ce sont des narcotrafiquants.
C’est humiliant de voir ces narcotrafiquants ouvrir leur gueule pour “parler “ au nom de la Guinée 🇬🇳. On ne peut pas accepter ça.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
20 août 2022 15:30

Merci Bangoura,
ces gueux pensent que nous sommes dans l’amusement ou qu’un coup d’état peut encore réussir dans ce pays.
Ces mutins se sont lourdement gourés.
On doit tout faire pour empêcher ce coup d’état. Aussi longtemps que cela prendra.
Il faut traquer les mutins partout. Les empêcher de parler au nom de la Guinée 🇬🇳 car ils ne sont pas nos autorités.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
20 août 2022 10:10

Vous n’êtes que des bandits, des criminels notoires, aucun guinéen ne vous a choisi, vous n’êtes là que parce que vous avez des armes qui vous ont d’ailleurs permis de massacrer vos camarades de la garde présidentielle .Vous avez un pouvoir illégitime et illégal, votre place n’est nulle part que dans les camps militaires .

Dombouya n’est pas chef d’état, il est le chef des gangs criminels et malfaisants .

Mory Sylla
20 août 2022 00:09

Il faut radier tous ces putshistes de L’Armée.
Ce sont des soldats indisciplinés. Ils ne sont pas de vrais soldats disciplinés. Des mercenaires félons.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
19 août 2022 23:43

Venu de quelle “présidence” ?
😌le mutin éhonté n’étant qu’un vulgaire usurpateur,c’est venu du Qg des mutins qui squattent la présidence. Être à la Présidence et être Président sont différents. caporal légionnaire doumbouya et ses gueux sont à la présidence.Le vrai Président de la République en Guinée 🇬🇳 tout le monde le connaît: c’est son Excellence le Professeur Alpha Condé,Chef de L’Etat et Commandant-en-Chef des Forces Arméés Guinéennes(peu importe sa position géographique.)Les mutins ont fait pire que ce qu’ils démentent là.Des faux “colonels” indisciplinés comme ça. Un ramassis de lakoudous bandits armés narcotrafiquants. Votre forfaiture ne passera pas.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla