Mort de Thierno Mamadou : Charles Wright met le FNDC en garde contre toute recuperation politique…

0 0 votes
Évaluation de l'article
On le sait, ce samedi 4 juin 2022, le Front national pour la défense de la Constitution a annoncé l’organisation d’une marche funèbre qui devrait partir de la morgue du CHU Ignace Deen pour le cimetière de Bambéto où sera inhumé le jeune Thierno Mamadou Diallo fauché par balle le mercredi 1er juin dernier.
Seulement voilà, le Procureur général près la Cour d’appel de Conakry ne voit de bon oeil cette initiative du FNDC, qu’il n’hesite pas à qualifier de « récupération » politique et sociale d’une affaire pourtant « éminemment judiciaire ».

« (…). Ce qui est déplorable, c’est la récupération politique et sociale qu’on veut faire de cette situation. Un dossier judiciaire qui est en cours, avec toutes les exigences, les gens cherchent désespérément à faire un lien avec ce qui est fait par rapport à tous les crimes antérieurs », s’est insurgé Alphonse Charles Wright qui animait une conférence de presse ce dimanche.

Selon lui, les parents de la victime qu’il aurait recu cette semaine « ont été clairs par rapport à leur position : ils veulent que justice soit faite pour le repos de l’âme de leur enfant. Et nous avons pris des engagements par rapport à ça. La famille nous a dit qu’elle n’est associée ni de près, ni de loin au communiqué passé par le FNDC, mais aussi d’autres groupes politiques qui visent à faire un déroulé d’un programme funèbre », a-t-il ajouté.

Pour Charles Wright, il s’agit là d’une procédure judiciaire qui n’a pas besoin de tumulte, qui n’a plutôt besoin que de sérénité. « C’est pourquoi je dis qu’on soit ministre de la Sécurité ou qu’on soit ministre de la Réconciliation nationale quelle que soit la position que chacun représente au sein de l’appareil de l’État, lorsqu’y il y a une procédure judiciaire, il revient aux autorités judiciaires seules de procéder à des communications », a-t-il enseigné.

A ceux qui ont projeté cette marche funèbre, Charles Wright a dit qu’en cas de trouble à l’ordre public, toutes les personnes qui ont lancé des appels à cette manifestation seront poursuivies, arrêtées et déférées conformément à la loi.

« Ce n’est pas un problème qui relève de l’autorité administrative. Vous ne pouvez pas, en lieu et place de la famille, pousser les gens dans la rue », a-t-il conclu.

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
7 juin 2022 22:59

😌Il faut poursuivre ces mutins pour rébellion contre l’autorité de l’Etat et des autorités légales et légitimes.
Ces crapuleux assassins désœuvrés ne sont pas nos autorités en Guinée 🇬🇳.
Cette organisation terroriste du cnrd est une souillure pour la Guinée 🇬🇳.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
7 juin 2022 20:18

Ce soi disant procureur doit ouvrir une enquête sur les putshistes du cnrd pour assassinats et rébellion. Toutes les preuves sont disponibles.
Mais ce faux procureur n’osera jamais faire ça. Il est nul.
Mais pourquoi il n’ose pas inculper les mutins??Il faut craindre ton Seigneur et dire la vérité. Les mutins ne sont pas éternels.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Kaou Labe
Kaou Labe
7 juin 2022 15:25

@ Africain , Vous avez parfaitement raison : CHARLES WRIGHT PARTOUT ! Il me semble qu ‘il se prend TROP au serieux . Serait-ce notre ZORRO ? LOL ! Plus serieusement , imaginez que les autorites americaines nous aient interdit en 1999 de MARCHER pour soutenir AMADOU DIALLO ? Vous vous en souvenez surement . Plus pres , le cas GEORGE FLOYD , ( je ne peux pas respirer ) . Ne comprennent ils pas , nos  » CHEFS  » ce que veut dire LIBERTE , SOLIDARITE dans le malheur ? D’ ailleurs , ici dans notre pays , nous… Lire la suite

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
7 juin 2022 15:18

@ Africain,
J’aimerais bien que l’on m’explique son travail et les limites légales et géographiques de sa juridiction.
On a effectivement l’impression qu’il est compétent sur tous les types de dossiers.
La seule chose que l’on sait avec certitude est qu’il n’a pas d’attachés de presse. Il parle trop. Et cela pourrait se retourner contre lui devant un juge compétent et indépendant.

Mory Sylla
Mory Sylla
7 juin 2022 15:06

Le faux pro-crieur là n’a jamais osé poursuivre les mutins.
Ce monsieur n’est pas sérieux. Il faut avoir peur de Dieu et dire la vérité.
Tu ne seras pas pro-crieur forever. Les mutins ont commis des crimes plus abominables.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Africain
Africain
7 juin 2022 08:29

Le Procureur Charles Wright, m’intrigue.
Procureur PARTOUT, sur tous les dossiers quelque soit le dossier comme s’il n’y avait pas d’autres procureurs.

Parfois, il s’improvise en JAF (Juge des Affaires Familiales) quand on le voit « réconcilier » « l’heureux couple » de l’année avec la famille de la mariée (Notre « Esther nationale »).

Lors d’une visite dans un commissariat, il sortait de sa poche 700 mille gnf pour payer la caution de deux suspects.

Quand on évoque les crimes commis lors du coup d’État de ses « maitres », il botte en touche.

Et le voilà menacé le FNDC

Étrange Procureur !