Sanctions contre le Mali : la Guinée oppose une fin de non recevoir aux injonctions de la Cedeao

0 0 votes
Évaluation de l'article

Dans un communiqué, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a indiqué lundi que la Guinée -qui n’a pas été associée aux décisions du dernier sommet de la Cedeao à Accra sur le Mali-gardera ses frontières ouvertes….

guest
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
14 janvier 2022 15:50

Poutine accuse l’Occident de « chantage » envers l’Afrique ) Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie peut offrir son aide à l’Afrique sans les nombreuses conditions fixées par les puissances occidentales. « Nous voyons comment certains pays occidentaux ont recours à la pression, à l’intimidation et au chantage contre des gouvernements souverains africains », a déclaré M. Poutine lors d’un entretien accordé à l’agence de presse Tass, avant un sommet avec les dirigeants africains. « Ils utilisent de telles méthodes pour tenter de se redonner une influence et une domination perdues dans leurs anciennes colonies sous une nouvelle forme et ainsi… Lire la suite

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
14 janvier 2022 15:42

Oui Tronka. Togna lé.
La Chine et la Russie ont bloqué. Bravo à ces 2 grands pays qui maîtrisent la france au conseil de sécurité de l’ONU.😊Bravo.
La Chine et la Russie sont les vrais alliés de l’Afrique. Pas la france 🇫🇷 qui pille l’Afrique depuis plus de 5 siècles.
La france 🇫🇷 est finie. La france supporte mal que les Africains n’ont plus son temps. La france 🇫🇷 joue sa survie:elle ne peut pas vivre sans l’Afrique.
😌Et pourtant elle finira par apprendre à vivre sans l’Afrique. Les temps ont changé.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Tronka
14 janvier 2022 10:36

La pilule de la sanction de l’institution Africaine ne passe pas au conseil de l’ONU, au vu du refus de deux grandes puissances, la Russie et la Chine. A cette phase c’est donc un aveu d’échec dans l’application des sanctions. Pour se préparer à mieux faire, Mr Antonio Guterres SG de l’ONU, est sur la voie de solliciter une nouvelle réflexion au pouvoir militaire Malien et avec comme acte providentiel en faveur du Mali, l’amoindrissement des sanctions si le Mali revoyait sa copie. Cet algorithme est compliqué! Il aurait fallu à la place de brandir illico les sanctions, demander à… Lire la suite

T.Diallo
T.Diallo
14 janvier 2022 08:43

Un bras de fer avec la CEDEAO ou la Communauté Internationale en général n’est plus à l’avantage de la Junte qui semble plus occupée à garder le pouvoir que de réaliser les Reformes nécessaires pour un retour à la normale. Le ministre des Affaires Etrangères est loin d’être à la hauteur du poste. Lui, contrairement à la ministre de la Justice, doit être remplacé tout de suite pour limiter les dégâts.

En lieu et place de nominations quotidiennes, le CNRD a intérêt à installer le CNT afin de pouvoir débuter le Travail.

Last edited 8 mois plus tôt by T.Diallo
Mory Sylla
Mory Sylla
14 janvier 2022 06:01

Si les Maliens disent qu’ils ont besoin de 5 ans pour chasser les rebelles,c’est 5 ans.5 ans c’est une minute dans la vie d’une Nation.La france 🇫🇷 ne doit nullement se sentir concerné par les décisions des peuples Africains.La france 🇫🇷 insiste dogmatiquement sur les “élections”(qui ne sont jamais d’ailleurs transparentes)pour maintenir sa main mise sur le Mali. C’est aux Maliens de décider. Les élections oui,mais la sécurité et la réunification du pays d’abord. Après on aura tout le temps d’organiser des élections. Dans un pays sécurisé on peut organizer des élections chaque semaine. C’est pas la priorité pour l’instant.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Foulou
Foulou
13 janvier 2022 15:10

@Tronka

Apportes-nous la preuve que « Les sanctions infligées par la CEDEAO au peuple Malien avaient déjà été préméditées par certains politiques Français bien avant.« 

Soit c’est une information publique et dans ce cas il faut nous donner la reference. Soit tu as des informations privilegiees en tant que membre des services de renseignement, auquel cas il faut nous le dire.

En attendant ta clarification de la source de ton information, je range ca dans la colonne « mensonges ».

TRONKA
13 janvier 2022 11:18

Les sanctions infligées par la CEDEAO au peuple Malien avaient déjà été préméditées par certains politiques Français bien avant.
La CEDEAO EST-elle une institution libre? Bien évidemment la réponse est non!!

Est-ce logique qu’on continue encore après pus de 60 ans de colonisation, sur la voie de la chosification et l’asservissement ??
Toute providence qui ne nous aide pas à nous passer de l’aide est tout simplement une volonté d’asservissement des peuples.
Dorénavant chose inacceptable.
Tronka

Shams Deen
Shams Deen
13 janvier 2022 10:44

Forgeron
Bonjour parent avéré du communiste de Dabola.

Tronka
13 janvier 2022 09:04

Ma position est sans commune mesure: Je suis outrancièrement opposé aux sanctions disproportionnées infligées au peuple Malien par la CEDEAO. Un peuple Malien déjà affligé par plusieurs années de guerre et ses corolaires contre le terrorisme. Ces terroristes ont été fabriqués artificiellement à partir de la Libye depuis que l’occident a décidé d’abattre Kadhafi pour anéantir le grand projet d’une monnaie commune africaine que ce dernier(Kadhafi) ambitionnait parce que cette monnaie commune n’était pas la bienvenue dans ce monde de rapace impitoyable politico financier de domination entretenue par les puissances occidentales pour gérer le reste du monde à leur bon… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
12 janvier 2022 22:50

🤔quelle est la base légale de l’arrestation,voir même rapt du Président Alpha Condé par ces mutins?
Quel crime a t’il commis??
Quel juge a décerné un mandat d’arrêt contre lui?? Où et quand et pourquoi?
Les mutins doivent et devront répondre à ces questions. Tôt ou tard.
À bas le coup d’état. Vive la Cedeao.
Un coup d’état jette l’opprobre sur une Nation.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Le Forgeron
Le Forgeron
12 janvier 2022 14:57

Parole de Forgeron! Une fermeture de frontière fera plus mal à nos Baramoo (MBarrenyié) de l’est du niger (Africain comprendra le Tchad et tant pis pour lui) qu’au Mali. Pour apporter du feu à ma forge j’élucide ceci: Les mieux aisés des féticheurs passent par Bamako pour visiter le pays (!). De Bamako ils empruntent l’unique tronçon non délabrée, réalisée par leur ennemi juré l’ex chef filou de l’opposition, pour se rendre chez eux sans honte (tacle à Shame On You). Ussu Hayrè (à ne pas confondre à Ussu Huyrè le maître à pensée de votre detestable Forgeron) l’avait fait… Lire la suite

Last edited 8 mois plus tôt by Le Forgeron
Mory Sylla
Mory Sylla
12 janvier 2022 09:32

C’est pas la Guinée 🇬🇳 qui oppose une fin de non recevoir a la Cedeao.
Ce sont les mutins. Les mutins ne sont rien en Guinée 🇬🇳. Ils ne sont pas nos autorités.
C’est l’organisation illégale cnrd qui parle.
Pas la Guinée 🇬🇳.Le titre là prête à confusion.
La Guinée 🇬🇳 et le cnrd ne sont pas les memes. C’est doumbouya qui a créé son cnrd en dehors de toute légalité.
Le cnrd n’est pas un état. C’est un groupuscule terroriste qui a pris en otage un Chef de l’Etat en fonction.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Falikou Bérété
Falikou Bérété
12 janvier 2022 09:01

Dans ce pays très étrange, des putschistes souffrent gravement de la mégalomanie exaltée.
Après « la Guinée n’est pas une sous-préfecture de la France » du brouillon moussa dadis (dadis show), nous voilà encore en face d’une bande inconsciente et criminelle qui croient que toute la sous-région est à l’image du peuple inerte de Guinée dont on peut diriger par coups de mensonges.
Et le pire dans tout ça, est le fait qu’ils se croient légitimes sans être issus d’aucune élection.
Tout présage une fin tragique pour cette comédie d’un autre âge.

Shams Deen
Shams Deen
12 janvier 2022 00:37

Amara
La cedeao même ne fait plus cas de Alpha qui s’est volontairement suicidé par sa légèreté et son incompétence.

Le Colonel n’avait pas besoin de cette réaction parceque la guinée ne pourra pas se subsituer à la côte d’Ivoire pour le Mali et ce dans tous les domaines.

Foulou
Foulou
11 janvier 2022 20:17

Cette attitude de defiance vis a vis de la CEDEAO finira par couter cher a Mamadi Doumbouya. Non seulement, il convainc ceux des guineens qui ne l’etaient pas qu’il y a matiere a s’inquieter quant a ses intentions, mais lui fait aussi perdre le moindre soutien diplomatique qu’il pouvait avoir. Quand les sanctions finiront par s’abattre sur lui et que l’impatience des guineens commencera a se manifester dans la rue, le monde sera tellement petit pour lui. C’est a ce moment-la qu’un de ses camarades du CNRD commencera a penser qu’il est peut-etre necessaire de tapper sur le bouton « recommencement ».… Lire la suite

Amara
Amara
11 janvier 2022 20:08

Qui se sent morveux se mouche. La Cedeao a frappé fort et c’est très bien ainsi, le sois disant soutien de solidarité de ces démagogues putschistes et bandits en bande organisée à l’égard des anarchistes et preneurs d’otage du peuple malien n’est rien qu’un signe de désespoir. Ils savent pertinemment bien qu ils seront les prochaines cibles. La seule option pour échapper à des sanctions lourdes c’est la libération pure et simple sans condition du professeur Alpha condé seul président démocratiquement élu par le peuple de Guinée et légalement reconnu par la communauté des nations Unies. Cette exigence figure en… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
11 janvier 2022 20:04

Le coup d’état ça ne marche plus.Depuis combien de mois maintenant on tourne en rond?Les mutins là ne pourront pas.La Cedeao doit exiger le retour du Président Alpha Condé qui n’a jamais démissionné de ses fonctions. Il est pris en otage par doumbouya et ses gueux.La seule raison pourquoi on parle de ces mutins,c’est qu’ils ont kidnappé le Président qui leur sert de monnaie de chantage. Si ces mutins n’avaient pas capturé le Président,qui même à le temps pour ces clowns?? Alpha Condé leur sert de carte de negotiation. Si doumbouya libère Condé,il retourne dans l’anonymat. C’est ce qu’il craint.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Youssouf Bangoura
11 janvier 2022 13:52

Baren Soumah, oui la Guinée avec Doumbouya est sur la liste des sanctions de la CEDEAO mais, je suis vraiment content que notre pays ait refusé de fermer ses frontières avec le Mali . Ce pays est une partie de nous ( de notre pays ), peu importe que ses autorités aient tord ou raison, on ne peut agir comme les autres . Le Mali n’a rien à gagner de cette confrontation avec de la CEDEAO et de la France, Goïta sait très bien qu’il n’a pas les moyens de sa politique .La fierté sans moyens a ses limites .Il… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
11 janvier 2022 05:43

La Cedeao ne doit pas écouter ces mutins sans légitimité.
La cedeao doit se mobiliser pour dégager ces mutins en Guinée 🇬🇳 du pouvoir.
Quand la Cedeao veut,elle peut.
La cedeao doit tout faire pour que les mutins échouent. Il faut imposer des sanctions aux mutins en Guinée 🇬🇳. Jusqu’à leur départ du pouvoir. Ces mutins ne peuvent pas combattre toute la Cedeao.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Shams Deen
Shams Deen
11 janvier 2022 03:19

Ce n’est pas bon signe cette précipitation qui nous confonds au cas Malien.

Mory Sylla
Mory Sylla
11 janvier 2022 00:02

Ce qui me désole dans tout ça c’est que ce cnrd qui n’a aucune base légale dans la Constitution,s’auto attribue le droit de parler au nom de la Guinée 🇬🇳. En lieu et place de nos autorités élues.
C’est ubuesque et honteux.
Les mutins sont dans la propagande. Ils savent très bien qu’il n’existe aucune frontière entre ces deux pays,mais ils doivent dire quelque chose pour se sentir exister.

Last edited 8 mois plus tôt by Mory Sylla
Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
10 janvier 2022 22:30

Qui est fou? Le CNRD et alliés savent qu’ils sont les prochains sur la liste.
On espère seulement que contrairement au Mali, ils ont les moyens de leur fierté. En tout cas cette rupture éloigne aussi les perspectives d’une libération prochaine de Alpha Condé mais ses partisans sont incapables de voir aussi loin.