Sidya Touré : « il y a un agenda caché qui consisterait à voir un candidat CNRD à la présidentielle »

0 0 votes
Évaluation de l'article

Pour Sidya Touré, président de l’UFR, il n’y a pas d’ambigüité, le CNRD au pouvoir en Guinée depuis le 5 septembre 2021, a un agenda caché qui consisterait à voir un candidat CNRD à la prochaine présidentielle.

Invité de l’émission Mirador de FIM Fm ce mardi 6 septembre, l’ancien premier ministre affirme que depuis la prise du pouvoir par le CNRD, la Guinée tourne à rond et l’on est en train d’ergoter entre qui part et qui reste.

« Il faut arrêter de tourner en rond, nous devons faire avancer ce pays et nous ne sommes pas sur cette voie. On est en train d’ergoter de savoir qui reste et qui part.

Je l’ai dit tantôt, en 1996, un an après, c’est-à-dire là où on est aujourd’hui, on était déjà à 10.000 tonnes de coton pour en arriver à 40.000 avant mon départ. Il faut s’occuper des guinéens.

Il faut avoir la volonté de sortir de ce débat qui ne finit pas, parce que ça va aider le pays. Actuellement, on ne s’occupe pas du pays, on s’occupe des discussions entre nous. Cela ne fait avancer rien du tout. J’ai été le premier à être frapper par la manière dont on fait les choses. Deux mois après l’arrivée du CNRD, on a enlevé le maire de mon village. Au début, je pensais que c’était l’œuvre du préfet, mais après, je me suis rendu compte que ça vient d’ne haut.

A Conakry, je suis le seul dont on a renvoyé le maire, les autres sont encore en place. Tu te demandes après, tout ça sert à quoi ? On a besoin des mairies, c’est très important. Les populations à la base qui n’ont pas d’électricité, n’ont pas de routes ; n’ont d’interlocuteur que les maires. Vous enlevez ça pour les remplacer par la délégation spéciale.

Les délégations spéciales ne représentent personne. On se trompe les uns les autres. Je pense que nous avançons vers les élections mais il y a un agenda caché que nous voyons venir petit à petit.

Un agenda caché qui consisterait à voir un candidat CNRD à la présidentielle, c’est clair », a-t-il confié.

Par ailleurs, en évoquant l’idée de réduction du nombre de partis politiques recommandée par les assises nationales, Sidya Touré a affirmé qu’il ne comprend pas qu’on puisse, d’un côté proposer l’inclusivité, de l’autre côté, demander le bannissement d’autres.

Mosaiqueguinee.com

guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
MANZO
MANZO
16 septembre 2022 08:17

Sidya Touré : « il y a un agenda caché qui consisterait à voir un candidat CNRD à la présidentielle »
Eh bien voilà en quoi la haine aveugle de l’homme peut être autodestructive!
Ces idiots parfaits avaient opportunément déroulé le tapis rouge à des assassins sauvages en croyant naïvement bernés ces derniers, mais hélas ils se sont eux mêmes piégés comme de pauvres lapins 🤣🤣🤣.
Quelle belle leçon de vie pour tous ces haineux invétérés!
C’est Allah qui est vraiment fort et cela vous en douterez plus jamais pour le restant de vos misérable vie de haineux!

Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
10 septembre 2022 01:12

Une véritable alliance politique ANAD-UFR ( team of rivals, livre sur le Président Lincoln et ses rivaux du parti républicain qui constituaient les membres de son cabinet ) pourrait mobiliser une majorité de la population et surtout dans la région qui compte le plus ( basse côte). Nous n’avons besoin que de ces deux partis . Ça ne sert à rien de ratisser trop large sinon vous aurez le même problème que Alpha a eu . Il y aura trop de monde à satisfaire . Mais pour cela il faudra mettre les égos de côté et puisqu’il ne faut qu’un… Lire la suite

Tiekourani
9 septembre 2022 11:18

Pan-africain je te rejoins sur ce point.

Mon rêve est de voir l’anad, l’ufr, le model et la cored puissent se reunir pour constutituer une force politique capable de sortir ce pays de l’abîme dans lequel il est plongé.

Mory Sylla
Mory Sylla
8 septembre 2022 01:50

Moi mon souhait est que ces mutins s’éliminent entre eux même.
Comme ça le peuple n’aura pas à payer le prix de leur fourberie.
Si ces chiens enragés s’éliminent entre eux,personne ne va les regretter. Mais mieux ça servira de leçon à tous ces félons dans les forces armées,à savoir que le putsh ne paie jamais. C’est la loyauté à nos autorités légitimes qui paie.

Last edited 25 jours plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
8 septembre 2022 01:31

Ces mutins n’ont aucun candidat,
Aucun leader serieux ne peut accepter de se faire parrainer par ces meurtriers aux mains ensanglantées.Ces mutins ne sont là que pour piller les caisses de l’Etat. Ce sont des misérables qui tirent le diable par la queue,donc ce coup d’état est une aubaine pour ces mutins damnés de se remplir les poches sans travailler. Le mutin est un paresseux.Le challenge c’est comment mobiliser le peuple pour chasser ces usurpateurs sans créer de dégâts aux populations.

Last edited 25 jours plus tôt by Mory Sylla
Gandhi
Gandhi
7 septembre 2022 23:47

On attend de voir si le procès du 28 Septembre ne constitue pas une mascarade où l’on dira : seuls Dadis et Toumba sont responsables. Maintenant circulez il n’y a plus rien à voir…

Mory Sylla
Mory Sylla
7 septembre 2022 22:46

L’ufr vient ramasser les ragots sur Gbassikolo pour en faire une ligne de défense.
C’est piteux.
Vous avez chanté lors du coup d’état lugubre des mutins. Dansez maintenant😁.
Vous n’avez rien vu encore,vous qui aviez chanté pour ces mutins. Vous deviez même faire sortir un album de louanges à leur égard.

Last edited 26 jours plus tôt by Mory Sylla
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
6 septembre 2022 19:41

« Un agenda caché qui consisterait à voir un candidat CNRD à la présidentielle, c’est clair » Maintenant que Sidya, un homme qui dirige l’un des quatre partis qui comptent vraiment en Guinee, le dit ouvertement et bien j’espere que les politiciens vont s’unir et trouver les moyens concrets pour resister. Ils peuvent penser au boycott des activites economiques, des cadres de l’administration qui feront des walk outs (oseront ils?). Il faudra organiser une desobeissance civique a l’echelle nationale pour faire comprendre que le scenario 2010 ne peut se reproduire.Il faudra mobiliser toute la societe Guineenne y compris la diaspora pour empecher… Lire la suite