Inquiétude des agents hospitaliers de DONKA: une majestueuse intervention M. Mamadou Pethé Diallo, Ministre de la santé

0 0 votes
Évaluation de l'article

De prime abord, qu’il me soit permis de rappeler à l’attention des citoyens, que notre ainé son excellence Dr Pethé Diallo Ministre de la santé, investi d’une formidable humilité, a été un des brillants de sa promotion et unrodé en médecine tropicale.

« L’intellectuel, c’est celui qui donne de la valeur à ceux qui n’en ont point. » De Paul Valery.

Après un service bien fourni dans le système de santé guinéen, l’expertise du Dr Pethé Diallo a également fait écho pour le compte des institutions internationales.

J’ai suivi avec une attention particulière l’intervention de Monsieur le Ministre visant à apporter de la lumière et surtout de l’assurance en raison d’une certaine inquiétude compréhensible manifestée par les agents hospitaliers de Donka.

Il faut rappeler sans économie de syntaxe que Donka, cette nouvelle vitrine hospitalière est un véritable bijou ultra moderne à tout point de vue, qui promet un meilleur futur à la population guinéenne.

Cette nouvelle plateforme a bien évidemment besoin d’un algorithme optimisé en matière de gestion pour justement éviter certains aléas et pour pérenniser un fonctionnement qui se rapproche des normes édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

En dépit de l’énorme potentiel en matière de ressources humaines hospitalières en Guinée, il est fort regrettable que beaucoup de patients font l’objet de transfert massif vers les structures hospitalières des pays voisins, voire le Maroc et fréquemment la Tunisie pour ceux qui disposent de capacité financière.

Il est inadmissible qu’une fracture du col de fémur par exemple ne soit pas prise en charge en Guinée, faute de dispositif de synthèse adéquat. Ce tourisme médical est sollicité même pour un simple bilan médical annuel pour une maladie chronique, diabète, hypertension artérielle, pathologies ophtalmiques, neurologiques, néphrologiques ou même pour la surveillance d’une simple grossesse. Ce qui entraine annuellement, une véritable saignée de devises pour la Guinée.

Son excellence Mr le Ministre, dans un franc parlé, a mis en lumière tous les tenants et aboutissants en matière de fonctionnement de la nouvelle plateforme Donka versus toutes les rumeurs qui circulent à tort ou à raison depuis un certain temps.

De cette intervention à la RTG, une précision d’importance haute se dégage : « Donka n’est et ne sera jamais une structure privée »avait précisé M. le Ministre.

A une certaine époque, les structures hospitalières qui avaient un fonctionnement optimisé étaient souvent les hôpitaux à gestion mixte comme Kamsar et Fria.

Le choix d’une gestion hospitalière en faveur d’une expertise avertie comme le cas présent decette équipe mixte de Canadiens et Guinéens est tout à fait rationnel,parce que la gestion d’une telle structure ne s’improvise pas.

L’entretien et la gestion par exemple d’unsystème d’imagerie ultra moderne comme l’IRM, le scanner, radio numérique, est unvéritable art qui s’apprend, au risque que tout le système croule au bout d’une ou deux années de fonctionnement en l’absence d’une gestion et d’une utilisation optimisées.

Bien évidemment que cette nouvelle structure peut nécessiter de la formation pour certains agents pour une meilleure utilisation de la nouvelle technologie.

Exemple : en Guinée nous n’avons pas d’école pour former des agents manipulateurs de radio-scanner et donc un complément de formation est presque obligatoire pour une bonne iconographie diagnostique et thérapeutique et pour minimiser les doses de rayons X qui peuvent être nocives pour la santé.

Son excellence M. le Ministre par cette intervention, balaie toutes les incertitudes et de ce fait, rassure le personnel titulaire et contractuel, que Donka reste une structure publique au service de tous les Guinéens.

Donc pas d’amalgame, praticiens et agents techniques, chacun est convié à donner le meilleur de soi pour le sacre de ce bijouhospitalier au service de la patientèle guinéenne et pour un coût accessible à tous les guinéens.

D’autre part, je propose à son excellence M. le Ministre de bien revoir le mode de mise à la retraite des praticiens hospitaliers en Guinée pour éviter les écueils que connaissent par exemple le système hospitalier Français actuellement : le désert Médical.

Il manque tellement de Médecins en France que le Ministère Français de la santé a entrepris le recrutement des Médecins déjà retraités.

Le système des anglo-saxons est un peu différent, en dépit, le désert Médical est un fléau qui guette tous les horizons. Il (le désert) serait un drame surajouté pour un pays en voie de développement.

Bien évidemment, la promotion d’une formation de bonne qualité dans nos universités est un impératif absolu.

Cette belle prestation assumée avec maitrise par M. le Ministre de la santé dans l’art d’informer pour éviterla vermine de la rumeur, mérite notre attention pour distinguer le vrai de l’ivraie.

Je dis donc félicitation et merci au Ministre pour cet intelligible débriefing.

Dans le ciel de nos pensées, qu’il me soit permis de rappeler le bon souvenir de certains anciens Ministresdont entre autres :

– le Professeur Pathé Diallo pédiatre, pour son brillant investissement au compte du système de santé guinéen.  La mise enplace par exemple du PEV/SSP/ME (programme élargi de vaccination, des soins de santé primaire et médicaments essentiels) avait conféré à la Guinée, l’une des meilleures couvertures vaccinales de la sous-région ouest africaine et le système de santéguinéen était cité en exemple par plusieurs organisations dont l’UNICEF et l’OMS.

– le Docteur Naman Keita pour le service rendu et singulièrement pour l’hospitalité manifestée envers des ONG comme les Enfants du l’AÏR, une ONG Française pour laquelle je me suis investi pour le transfert de leur compétence en Guinée depuis 2011.

 

Une brèche surla récente découvertedes containers de médicaments contrefaits :

Excellence M. le Ministre et comme vous le savez, la contrefaçon médicamenteuse, est une épidémie insidieuse et silencieuse qui fait ravage en Guinée depuis belle lurette.

Dans un passé récent, les malfrats ont utilisé dans un pays en Afrique, l’éthylène glycol un antigel dégivrant comme solvant médicamenteux et qui avait entrainé la mort de nombreux nouveau-nés.

En 1990, on avait retrouvé sur le marché des étalagistes des capsules d’ampicilline remplies de farine de maïs.

En effet M. le Ministre, la contrefaçon médicamenteuse tue beaucoup plus que les accidents de la voie publique.

Un impératifabsolu : La rigueur de la loi avec tolérance zéro pour les contrevenants.

L’ensemble du staff des Médecins et singulièrement de la 19ème promotion ne ménagera aucun effort pour apporter sa part de contribution si besoin, pour le rayonnement de la nouvelle vitrine hospitalière au service des citoyens.

Vive la Guinée

Vive la paix.

Docteur Solian Konaté

Praticien Hospitalier Permanent des hôpitaux de France

Chirurgien Orthopédiste et Traumatologue au CHHB

guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
TRONKA
14 juillet 2022 17:31

@Africain @Baren Soumah Je suis d’avis avec vous: Si la crédibilité du groupe canadien est suspecte, le contrat doit être remis sur table pour investigation sérieuse et surtout savoir pourquoi il n’y a pas eu appel d’offre??? Est-ce que la législation Guinéenne prévoit ainsi? Je n’ai pas la réponse. Ce que je sais par contre: En France, selon qu’il s’agisse d’un projet communal ou à l’échelle de l’état, la législation Française définit un certain seuil de coût en dessous duquel l’appel d’offre n’est plus nécessaire. Si c’est pas le cas dans la législation Guinéenne, le contrat mérite d’être revu pour… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
14 juillet 2022 14:17

Le Président Alpha Condé est une grande chance pour la Guinée 🇬🇳.
Nous on ne fera pas comme les autres: si on savait.
On le sait à l’heure là même c’est pourquoi tout doit être mis en œuvre pour son retour à son pouvoir légitime.
Ne soyons pas complexés de ça. Il faut assumer.
Avec cette dynamique que je vois là,je suis convaincu que le Président Condé retrouvera son fauteuil.

Last edited 30 jours plus tôt by Mory Sylla
TRONKA
14 juillet 2022 11:55

@ Baren Soumah Merci pour votre commentaire Juste une petite parenthèse: En parlant du Professeur Alpha Condé: « Le Bonheur n’est pas dans la recherche de la perfection mais dans la tolérance de l’imperfection. » De Yacine Bellik. J’ai souvent dit et à maintes reprises que beaucoup de choses n’ont pas été fait ou ont été mal faits sous Alpha Condé, cependant vous serez d’accord avec raison garder qu’il a fait aussi de bonnes choses en guinée. La preuve, DONKA. On avance…. Parlant de Donka: -J’accorde à vos remarques(vous et Africain) sur les modalités du contrat, une attention particulière. Je ne sais… Lire la suite

TRONKA
14 juillet 2022 11:03

@Mory Sylla Quel compliment pour ma toute petite modeste personne! Merci infiniment. La vérité chez nous, les reformes c’est comme un Rubicon à franchir. On aime les petites combines oligarchiques et dans ce cas aucun développement n’est possible. J’ai travaillé à Kouroussa avec l’assistance de Médecin sans frontière (MSF), je te promets qu’a cette époque on recevait les malades de partout: Conakry, Kankan, Cote D’ivoire, Mali Bamako etc.. Parce que la gestion était mixte( partie guinéenne et Médecin sans Frontière). La prise en charge des patients était très voisine des conditions occidentales. A cause de la bonne gestion l’hôpital octroyait… Lire la suite

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
14 juillet 2022 03:16

En clair, l’hôpital Donka a été privatisé. Mais ils préfèrent utiliser d’autres termes que « privatisation » parceque la population ne comprendrait pas. C’est ça la réalité; les subterfuges du français et les subtilités de langage n’y changeront rien. Comme l’a si bien souligné Africain, le nouveau « gestionnaire » de Donka n’est pas connu pour son expertise dans le domaine medical ou la gestion des structures hospitalières. C’est pourquoi il a été choisi sans appel d’offre. De plus, les termes de cette privatisation qui ne dit pas son nom, sont secrets. Il est donc très possible que les conditions de « restitution » de l’hôpital… Lire la suite

TRONKA
13 juillet 2022 22:25

@Africain Je te lis comme d’habitude avec plaisir et probablement vous avez peut être plus d’info que moi. Cependant, il me parait nécessaire d’ouvrir la brèche sur certains passages. 1- En effet j’ai n’est pas suffisamment d’info sur les modalités du contrat, cependant semble-t-il au demeurant 3 partisans se bâtaient bien avant le CNRD pour controler la gestion: -les partisans du groupe Tunisien -Les partisans du groupe Cubain -Les partisans du groupe Canadien Néanmoins sur ce point concernant les modalités de contrat j’avoue que je n’ai pas d’info suffisante. Il faut remarquer qu’il est très difficile de reformer en Guinée… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
13 juillet 2022 22:14

Tronka doit etre Ministre de la santé en Guinée 🇬🇳,nommé par le Président Alpha Condé.Tronka est capable de redresser la barre.Tu es mon Grand Tronka,mais si par malheur les mutins te nomment,à n’importe quel poste,je ne te reconnaitrai pas. Jamais.Tu connais ma position.Tu es mieux que les hawing et autres là. De très loin. Moi en tout cas tu m’as largement convaincu par ta compétence mais ne franchit pas la ligne rouge. Si les mutins t’appellent,dis leur NON. Si tu acceptes,tu seras mélangé aux autres. Tu n’es pas un mutin. Dieu t’a déjà “nommé” Mandén Mansa.
😌A bon entendeur salut.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
TRONKA
13 juillet 2022 19:59

En Guinée le conformisme régressif a la tête dure. L’hôpital DONKA est une plate-forme ultra-moderne dont le fonctionnement a besoin de l’expertise des équipes qui ont du recule et de l’expérience pour démarrer une gestion correcte avant de passer la main aux cadres guineens. Pendant cette période, la Guinée aura le temps de former la succession pour espérer un fonctionnement correcte: -entretien régulier des appareillages et leur renouvellement. -Entretien des locaux et environnement( Latrine assainissement etc.). Cela suppose une certaine rigueur dans la gestion. Hors le guineen n’est pas habitué a la rigueur. Il suffit de voir l’état des latrines… Lire la suite

Africain
Africain
13 juillet 2022 14:49

Docteur, Dommage que vous vous n’êtes pas suffisamment renseigné sur les « enjeux » financiers et surtout sanitaires de cet « ovni » dans le monde du partenariat public privé en Guinée. Mais, je peux comprendre, le contrat est « secret » ; même les syndicalistes n’ont pas réussi à mettre main sur une copie de ce contrat qui lie le concessionnaire et l’Etat Guinéen. Il vous faut seulement dissocier ici la personne du Dr Diallo et ses faits d’armes professionnels dans le monde de la santé publique et les enjeux à la fois sanitaires et financiers sans parler du flou qui entoure ce « deal ». Vous avez confiance… Lire la suite

Last edited 1 mois plus tôt by Africain
Camara
13 juillet 2022 08:09

Le réseau de la contrefaçon médicamenteuse est enraciné en Guinée et depuis très longtemps.
Un chinois avait été pris au temps de Dadis qui vendait des capsules d’ampicilline vide à travers la Guinée.
Depuis des années Mr Manizé Kolié le syndicaliste des pharmaciens, attire l’attention des Guinéens sur la vente des faux médicaments.
Ce nouveau coup de filet au port est un grand pas dans la lutte contre la mafia guinéenne des faux médicaments.
Ce combat doit être encouragé.et toutes les équipes impliquées dans cette lutte méritent notre reconnaissance.

Mory Sylla
Mory Sylla
12 juillet 2022 22:49

Je ne veux pas des mutins en Guinée 🇬🇳.
Alors là pas du tout.
Dégagez hic et nunc. Right now.
Le cnrd doit publier un communiqué de son auto-dissolution et son retour immédiat en caserne.
C’est ce que nous attendons.
Tout le reste c’est du woba woba.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
12 juillet 2022 22:37

La france 🇫🇷 va payer pour tous ses crimes ignobles et sanguinaires contre les Africains. Tôt ou tard. C’est une question de temps maintenant.C’est la france 🇫🇷 qui veut renverser Alpha Condé par cnrd interposé. C’est personne d’autre a part la france 🇫🇷,mais ce pays ppte va échouer.Les putshistes travaillent pour la france 🇫🇷. Ces soldats dankadéns ont choisit de combattre leur propre pays et nos autorités légitimes pour le compte de la france 🇫🇷. Quelle malédiction. Votre coup d’état va se solder par un échec lamentable. Ces mutins seront capturés et jugés. C’est leur temps.
😌Alla kâbôn.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
12 juillet 2022 22:24

Poutine doit aider les Africains à se libérer du joug des français. Si les Africains sont armés,ils vont se libérer et l’occident démoniaque et esclavagiste des francs maçons va tomber.Sans l’Afrique la france 🇫🇷 s’écroule. C’est nous on nourrit les français.La france 🇫🇷,ce pays maudit, vit de vol et de rapine en Afrique. Le français est paresseux.Vive la destruction totale de la france 🇫🇷.Vive l’Afrique. Bientôt la france 🇫🇷 dans le noir car il n’aura pas de courant. Le gas sera coupé. Le coup d’état du cnrd,c’est la france 🇫🇷. Ces maudits soldats sont manipulés par la france 🇫🇷 diabolique.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla