Urgent// le FNDC rejette les 36 mois de transition adoptés par le CNT et annonce la reprise des manifestations (communiqué)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Décidemment les hostiltés entre la junte miltaire en Guinée et les forces vives sont bel et bien lancées. Après le G58 et le RPD-AEC/Alliés, c’est au  tour du Front National pour la Defense de la Constitution (FNDC), d’engager les hostilités avec le CNRD. ce; peu après l’adoption par le CNT d’une durée de 36 mois de transition en Guinée. En effet, dans un communiqué publié ce mercredi, la Coordination Nationale du FNDC a rejeté le délai approuvé par le CNT et annoncé de manifestations pour s’opposer à la volonté de la junte « de s’offrir un mandat, par des manœuvres illégales et illégitimes ».

Lisez plutôt ce communiqué ci-dessous qui vient de nous parvenir…!

La Coordination Nationale du FNDC informe l’opinion nationale et internationale qu’en violation délibérée de l’article 77 de la charte de la transition, élaborée et adoptée de façon solitaire par le CNRD, le Conseil National de la Transition a adopté une prétendue durée de la transition.

La Coordination Nationale du FNDC rappelle que le conseil national de la transition n’a ni la légitimité ni les prérogatives de déterminer la durée de la transition.

La Coordination Nationale du FNDC rejette avec force ce délai adopté par le Conseil National de la Transition. La Coordination Nationale du FNDC dénonce l’arrogance et la volonté du CNRD de saboter cette transition chèrement acquise au prix du sang des militants pro-démocratie.

La Coordination Nationale du FNDC mettra tout en œuvre, à travers l’organisation de manifestations citoyennes pacifiques sur les voies et places publiques, pour s’opposer à la volonté du CNRD de s’offrir un mandat, par des manœuvres illégales et illégitimes.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

Conakry le 11 Mai 2022 La Coordination Nationale du FNDC

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
12 mai 2022 12:06

Il faut faire sortir au moins 5 millions de Guinéens dans les rues pour obliger ces fanfarons de mutins à reculer.
Ces damnés assassins aux mains ensanglantées n’ont pas autorité à conduire une transition. Ils doivent arrêter et juger. On est fatigué de ces clowns en treillis qui sont des mégalomanes.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla
T.Diallo
T.Diallo
12 mai 2022 06:06

Quand il faut mettre un tout petit peu d’ordre dans ce pays même si c’est par le fait de faire comprendre aux responsables qu’ils ont à rendre compte dès après leur départ
Quand il faut assainir le fichier électoral et organiser de façon fiable toutes les 3 élections majeures (communales, législatives et présidentielles)
Je trouve que 3 ans de Transition ce n’est pas exagéré. Encore mieux si le décompte partait de septembre 2021…. Cette durée est responsable…