Résultats provisoirs du scrutin legislatif du 22 mars:  » une mise en place officielle du parti unique », selon BAH Oury

Les réactions se multiplient suite à la publication par la CENI des résultats provisoires du scrutin législatif controversés du 22 mars en Guinée, faisant état d’une large victoire du parti au pouvoir, le RPG-AEC avec 79 députés sur les 114 à pourvoir. La dernière en date est celle de l ’opposant Bah Oury, President de l’UDD qui déplore « Un vaste gâchis ! ».

Selon BAH Oury , cette Assemblée n’a aucune légitimité. « Nous assistons à un vaste gâchis qui fait que les luttes politiques et les acquis démocratiques depuis le début des années 90 par l’instauration du multipartisme, sont en train de voler en éclats.  Cette Assemblée n’a aucune légitimité et elle n’a aucune reconnaissance nationale et internationale. Elle consacre la mise en place du parti unique sur le plan officiel. C’est un retour en arrière qui fera que ça aura des conséquences politiques très fâcheuses maintenant et après ».

A rappeler que le double scrutin du 22 mars a été boycotté par les principaux partis de l’opposition et sa crédibilité remise en cause par la CEDEAO, l’UE et certaines pays occidentaux.

Gbassikolo.com

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Zaga de GonzaloBADOUSékou Fakoly DoumbouyaTiekouraniYoussouf Bangoura Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

Lire: Systeme sanitaire, quasi-inexistant, l’aide exterieure, irresponsable, l’un a le droit de se demander, dans le but de faire partir les militaires, objet.

BADOU
Invité
BADOU

Ca yest alfa conde a obtenu son assemblee validee par le conseil inconstitutionnel qui nest pas à limage de celle du senegal, du ghana ou du nigeria, elle repondra devant DIEU ET SES PAIRS DE L’UA. Au meme titre que la CENI et les generaux de la police et de l’armee sans oublier les damaro, damatang, bantama, sankhon etc… devront etre soumis à des sanctions de la CDEAO, l’UE,les USA, l’ONU pour crimes, alteration des elections referendaires et parlementaires qui ne sont ni inclusives, ni consensuelles, ni pacifiques. Toutes les institutions de ce pays sont phagocitees et criminalisees au profit… Lire la suite

Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

Pendant que le monde entier est preoccupe dans la lutte contre le coronavirus, la pendemie qui a mis a genoux les systemes sanitaires les plus performants au monde, les Sangsues de Conakry sont entrain de derouler leur agenda politique au milieu de cette crise sanitaire mondiale pour s’offrir une presidence a vie avec une assemblee monocolore ( parti-Etat). Elles profitent du confinement de la population pour annoncer des resultats prefabriques pour detruire la democratie guineenne, croyant qu’ils sont ummines devant cette tragedie planetaire, surtout dans un pays ou le systeme sanitaire est l’un des plus defaillants au monde. Un systeme… Lire la suite

Sékou Fakoly Doumbouya
Invité
Sékou Fakoly Doumbouya

L’opposition devrait poser des conditions quant à sa participation aux élections. Mais vouloir les empêcher a été une erreur fatale. FNDC et UFDG qui a trompé l’autre ?

Tiekourani
Invité
Tiekourani

Vraiment j’ai honte d’être guinéen quand je vois la situation. Nous parlons de politique au moment ou nous sommes en danger. Nous avons un president incapable de reunir le pays entier pour lutter contre le covid19. Aujourd’hui je me sens meurtri quand je vois des personnes se rejouir quand on a eu 12 cas positif à la présidence et certains aussi ce sont réjouis quand ils ont entendu que des journalistes sont atteints et que le covid 19 est présent à Labé. Je sais ce que je dis car je vis en Guinée et je vois tous les camp politiques.… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité

Bah Oury,
une Assemblée Nationale comme son nom l’indique, n’a pas besoin d’une reconnaissance internationale, elle est émanant de la volonté nationale, elle n’a aucun compte à rendre à l’extérieur .Si ce n’est pas en Afrique, cela ne fait même pas débat , on a pas besoin de la validation extérieure .
Cette élection est bel et bien légitime sur le plan juridique car aucun candidat n’a été empêché de se présenter .