Affaire Air Guinée : « Mamadou Sylla doit 3 800 000 $ à l’État Guinéen » révèle Dr Ousmane Kaba

0 0 votes
Évaluation de l'article

Le dossier Air Guinée remis sur table par la CRIEF continue de faire couler encre et salive dans la cité. D’habitude discret sur les noms des personnes impliquées par l’audit dans le dossier Air Guinée, Dr. Ousmane Kaba a lévé un coin du voile sur le montant dû ainsi que sur son débiteur.

Interrogé dans l’émission Mirador de FIM FM ce jeudi 10 février, Dr Ousmane Kaba ancien président du Comité d’audits des secteurs Stratégiques de l’économie (CASSE) a revélé que sur les cinq millions de dollars qui étaient le prix convenu de l’avion,  Monsieur Sylla reste devoir trois millions moins 800 mille dollars à l’Etat guinéen…

« On ne s’était pas intéressé du tout aux deux avions qui avaient été vendus précédemment, on s’était intéressé aux deux autres avions qui sont le Boeing 733, et le Dash, ce sont les deux qui ont été vendus à futurelec qui ont fait l’objet d’audits et je précise qu’on ne sait pas intéresser à la flotte d’Air Guinée à cet audit. Les auditeurs avaient estimé que cet avion valait six millions de dollars, mais le contrat de session était une valeur de cinq millions ; donc il y avait une différence d’un million de dollars entre ce que valait les avions et le prix auquel on avait voulu vendre cet avion à futurelec, cinq millions de dollars qui étaient le prix convenu. Et en plus de l’avion, il y avait d’autres actifs qui avaient été scellés, il y avait deux moteurs d’avions qui valait 500 mille dollars et Monsieur Sylla a payé un million deux cents quatre-vingts quinze mille dollars, donc il lui restait trois millions moins 800 mille dollars. Et une partie de ce montant aussi avait été détournée par des individus dont les noms figurent sur ce rapport d’audit », a-t-il révélé.

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

 

guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Lanfia
Lanfia
17 février 2022 13:25

Et si on publiait finalement ce fameux rapport d’audit pour eclairer le peuple? Sa publication sélective lui donne une coloration politique. Conté a été une calamité vers la fin de son règne. Alpha a repris certains de ses mafieux et ils ont continué ce qu’ils savent faire

Foulou
Foulou
14 février 2022 17:01

@Toure

Je contresigne votre commentaire. Facts.

Toure
Toure
13 février 2022 21:46

Il y a deux politiques faux en Guinée, au superlatif bien cadré. D’abord Ousmane KABA, n’était -il pas opposé au troisième mandat d’Alpha Condé ? Pour mieuX le combattre il s’est porté candidat à la présidentielle. A l’étonnement de tout le monde il s’est fait inviter à la prestation de serment du président illégalement élu. C’était du comble. Il recherchait un poste,malheureusement il ne connaissait pas bien Alpha Condé, toute autre explication est fallacieuse. Ensuite Faya Millimono,ce dernier s’était inscrit dans la même logique que le premier,il avait combattu le mandat de trop.il avait négocié pour être dans la salle… Lire la suite

Mory Sylla
11 février 2022 18:37

Kabakoyé.
L’argent est le dieu de certains.
Ils sont prêts à tout pour l’argent. Tout.

Last edited 3 mois plus tôt by Mory Sylla