Arrestation musclée des leaders du FNDC: indignations et appel à des manifestations pour leur libéberation…

0 0 votes
Évaluation de l'article

Alors qu’ils étaient en pleine conférence de presse, Oumar Sylla, alias « Fonikè Menguè », Coordonnateur national du FNDC et ses collaborateurs Alpha Midiaou Bah, alias « Djanii Alfa » et Billo Bah, tous, figures ambématiques du Front National pour la Defense de la Constitution (FNDC), ont été violemment « cueillis » ce mardi 5 juillet  par des policiers de la Brigade de répression et du banditisme (BRB) qui ont fait irruption, sans mandat dans la salle de conférence, intimant aux dirigeants du FNDC de stopper leur conférence, avant de les trimbaler comme de vulgaires malfrats vers leurs Pick-Up qui les conduirons directement dans les locaux de la police où ils subissent encore des interrogatoires musclés.

Les reactions fusant de partout, ne se sont pas fait attendre. L’une des premières est celle de Cellou Dalein Diallo qui a immédiatement appelé ce mardi 5 juillet 2022, à la mobilisation pour la libération des leaders du FNDC arrêtés cet après-midi par la police. Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée se dit « profondément choqué et indigné » par ces arrestations.

« Je suis profondément choqué et indigné par la barbarie qui a caractérisé l’arrestation, injuste et illégale, par les forces de l’ordre, des principales figures du FNDC que sont Oumar Sylla, alias « Fonikè Menguè », Coordonnateur national du FNDC et ses collaborateurs Alpha Midiaou Bah, alias « Djanii Alfa » et Billo Bah. Je condamne énergiquement l’arrestation arbitraire et violente de ces vaillants acteurs de la société civile.  Mobilisons-nous tous pour leur libération! », a appelé Cellou Dalein Diallo.
Même son de cloche deu coté de l’Union des Forces Republicaines (UFR). L’ancien premier ministre Sidya Touré, leader de l’UFR  a également appellé à la mobilisation pour leur libération.

« C’est avec une grande indignation que j’ai visualisé la façon brutale et inhumaine avec laquelle des leaders du FNDC dont le Coordinateur ont été arrêtés. Ces pratiques que je pensais révolues nous interpellent tous dans notre combat pour la démocratie. Tous pour leur libération », a appelé le leader

Pour Aliou BAH, leader du parti Model  « la méthode expéditive par laquelle les responsables du FNDC ont été arrêtés ce mardi dans les locaux de l’organisation, est indigne d’une autorité publique. La barbarie n’est pas la justice et ne rend pas service à la quiétude sociale. Rien ne peut et ne doit justifier cette violence contre des citoyens pacifiques et honorables qui peuvent répondre à une convocation dûment faite ».

Le leader de l’UDG Elhadj Mamadou Sylla n’est pas resté en marge: « Nous condamnons la façon dont ils ont été arrêtés.  Même si c’étaient des criminels, il y a la façon de faire. Surtout non seulement ce sont des gens qui ne sont pas cachés et ils étaient aussi à leur siège. En plus selon ce que nous avons appris, il n’y a jamais eu de convocation ni de mandat d’arrêt contre eux. Avec cette façon de faire, nous sommes tous menacés aujourd’hui. Ce qui est beaucoup plus déplorable ça s’est fait devant les médias. Cela veut dire qu’il n’y a pas eu de respect même pour les médias. Cela n’est pas une bonne image pour le pays…»

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
7 juillet 2022 12:09

Mais où est Sékouba Koundouno??
Il devait être là bas aussi.
Il a disparu de la circulation.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Africain
Africain
6 juillet 2022 07:51

Belle réaction de CDD. C’est cela le rôle du Président du PREMIER parti d’opposition de la Guinée.

Mory Sylla
Mory Sylla
5 juillet 2022 23:07

😊La prochaine fois, ce fndc ne va plus applaudir coup d’etat. C’est clair.
Si on s’était donné la main pour rétablir le Président Alpha Condé dans ses droits dès le jour du coup d’état,nous n’en serions pas là.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
5 juillet 2022 22:55

Le Président Alpha Condé,un homme d’Etat et de surcroît octogénaire, a été trimballé ici sous les rires aux éclats du fndc. Par de simples blakros.
Nous on ne va pas rire.
Je condamne fermement cette violence gratuite des mutins contre ces éléments du fndc. Même si le fndc a dansé à l’arrivée fracassante des mutins sur la scène nationale.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla