Urgent : Charles Wright engage des poursuites contre Alpha Condé, Mouctar Diallo, Bafoé, Damaro, Général Baldé, Kassory et cie…

0 0 votes
Évaluation de l'article

CONAKRY- L’étau se resserre davantage autour de l’ancien président guinéen Alpha Condé et les anciens dignitaires de son régime. Le Procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry, a donné des instructions ce mercredi 4 mai 2022, aux fins de poursuite judiciaire par voie de dénonciation contre l’ancien Président guinéen, Alpha Condé et l’essentiel de ce qui constituait les piliers de son régime. L’information vient tout juste de nous parvenir ! Ils ont en tout 27 personnalités qui sont visées par cette procédure. Ce sont :

  • Monsieur Alpha CONDE, ancien Chef d’Etat de la République de Guinée,
  • Monsieur Mohamed Lamine BANGOURA, ancien Président de la Cour Constitutionnelle ;
  •  Monsieur Mohamed DIANE, ancien Ministre de la défense nationale;
  • Monsieur Amadou Damaro CAMARA, ancien Président l’Assemblée Nationale; Monsieur Naby Youssouf Kiridy BANGOURA, ancien Ministre Secrétaire Général à la Présidence; Monsieur Claude Kory KOUNDIANO, ancien Président de l’Assemblée Nationale;
  • Monsieur Damantang Albert CAMARA, ancien Ministre de la Sécurité et de la protection civile;
  • Monsieur Ibrahima Kalil KABA, ancien Ministre des Affaires Etrangères et ancien Directeur de Cabinet à la Présidence de la République ;
  • Monsieur Tibou CAMARA, ex-conseiller spécial du Président de la République,
  • Monsieur Mouctar DIALLO, ancien Ministre de la Jeunesse ;
  • `Monsieur Bouréma CONDE, ancien Ministre de l’Administration du territoire
  • Monsieur Sanoussy Bantama SOW, ancien Ministre des Sports et de la Culture;
  • Madame Zenab CAMARA, ancienne Cheffe de Cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur;
  • Madame Domani DORE, ancienne députée à l’Assemblée Nationale;
  • Monsieur Toumany SANGARE, ancien Directeur Général des Douanes;
  • Monsieur Alhousseny Makanera KAKE, ancien Député à l’Assemblée Nationale; Monsieur Souleymane Dounoh KEITA, ancien Député à l’Assemblée Nationale;
  • Docteur Ibrahima Kassory FOFANA, ancien Premier Ministre, Chef du gouvernement;
  •  Général Ibrahima BALDE, ancien Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale :
  • Général Ansoumane CAMARA alias Baffoé, ancien Directeur Général de la Police; Aboubacar Fabou CAMARA, ancien Directeur Central de Police Judiciaire;
  • Mohamed Lamine SIMAKAN, ancien Commandant de la B.I.R (Brigade d’Intervention Rapide);
  • Monsieur Madifing DIANE, ancien Gouverneur de Labé;
  • Monsieur Aziz DIOP, ancien Préfet de Coyah;
  • Monsieur Souleymane TRAORE, ancien Directeur du Fond d’Entretien Routier;
  • Monsieur Alpha Ibrahima KEIRA, ancien Ministre de la Sécurité et de la protection civile;

Ces anciens dignitaires sont poursuivis pour  :

  • Des atteintes volontaires à la vie humaine notamment, meurtre, assassinat et complicité de meurtre et d’assassinat,
  • Des atteintes involontaires à la vie et complicité d’atteinte involontaire à la vie et de complicité;
  • Des atteintes à la personne constituées par les disparitions forcées, détention, enlèvement ou tout autre forme de privation de liberté et de complicité
  • Des atteintes volontaires à l’intégrité physique ou psychique de la personne, la torture ou traitements cruels inhumains ou dégradants et de complicité
  • Des coups, blessures et violence volontaire et de complicité
  • Des atteintes involontaires à l’intégrité de la personne, menaces de mort et voie de fait et de complicité;
  • Des agressions sexuelles et de l’attentat à la pudeur notamment le viol et la complicité
  • La mise en danger de la personne ou des risques causés à autrui et de complicité
  • Des atteintes aux libertés de la personne notamment, enlèvement, la séquestration et la complicité
  • Des atteintes à l’économie nationale et de complicité
  • Destructions, dégradations et dommages notamment l’incendie volontaire, l’usage d’explosifs et de complicité Pillage et destruction d’objets mobiliers et de complicité
  • Des menaces de destruction, de dégradation ou de détérioration:
  • Faux usage de faux (la constitution résultant du référendum contesté); >
  • Des atteintes et menaces à l’ordre et la sécurité publique, de l’intégrité et la dignité des individus par le biais d’un système informatique et de complicité.

Ces poursuites sont consécutives à la saisine des avocats internationaux du FNDC, a précisé Charles Wright.

« Au terme de l’article 44 du code de procédure pénale, le Procureur Général en sa qualité de coordinateur et d’animateur de l’action des procureurs de la République de son ressort en ce qui concerne la prévention et la répression des infractions à la loi pénale, est fondé à recevoir les plaintes et dénonciations qui lui sont adressées soit par un fonctionnaire, soit par un simple citoyen ou soit par la Cour d’Appel », a fait observer le magistrat.

C’est sur le fondement de cette disposition pertinente, a-t-il dit,  que le cabinet BOURDON et associés à travers Maitres William BOURNDON et Vincent BRENGARTH, tous avocats associés au Barreau de Paris (France), agissant au nom et pour le compte du Front National Pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont -par lettre recommandée internationale en date du 21 Janvier 2022 reçue à notre parquet sous le N°171/2022 du 28 Janvier 2022-, saisi le Procureur Général dénonçant, comme il résulte de son objet, les crimes et exactions présumés avoir été commis sous le régime de Alpha CONDE, ex-chef d’Etat de la République de Guinée en joignant une liste de certaines personnalités qui seraient impliquées directement ou indirectement dans la commission des faits dénoncés.

A suivre…

Avec Africaguinee

guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Africain
Africain
10 mai 2022 13:06

« …MOHAMED ne serait-il pas en « Mission » aupres de CDD !? » dixit Kaou Labe

Non, il n’est pas en mission. Beavogui Mohamed est un Kouyate bis en plus de ne posseder aucun pouvoir et ne cherche pas non plus.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/01/26/une-guinee-nouvelle-ce-n-est-pas-seulement-une-guinee-avec-des-elections_6111038_3212.html

Youssouf Bangoura
Youssouf Bangoura
7 mai 2022 13:32

Mais qu’est -ce que le petit Souleymane Traoré que j’ai bien connu tout petit à Farmoriah lorsque son père Karifa Traoré était le Capitaine du poste douanier dans cette sous – préfecture vient faire sur cette liste des anciens << dignitaires >> ? Depuis quand un petit Directeur est considéré comme un des dignitaires d’un pays ? C’est possible qu’il ait détourné de l’argent quand il occupait le poste du Directeur national du fonds d’entretien routier mais delà à être considéré comme faisant parti des dignitaires de la République, je crois que le terme est exagéré lui concernant . Sinon,… Lire la suite

Kaou Labe
Kaou Labe
7 mai 2022 10:11

@ Mr Africain & T Diallo ,
A propos de cette  » OUMRA  » , je trouve curieux que MOHAMED BEA y soit aussi .
 » Politique -Fiction  » :
MOHAMED ne serait-il pas en « Mission  » aupres de CDD !?
Les connaissant , CA ne me surprendrait point .
Enfin …, juste FICTION !
Bien a vous

T.Diallo
T.Diallo
7 mai 2022 10:01

Africain, je suis presque d’accord avec tout ce que la junte fait pour le fond. Je me demande cependant pourquoi elle ne met pas la forme. Je me l’explique par soit l’hypocrisie ou l’amateurisme. Hypocrisie: si elle se sert juste des casseroles (bien réelles) des uns et des autres pour régler des comptes personnels ou abattre des adversaires et en même temps donner l’impression à l’opinion qu’elle (la junte) apporte le Changement! Amateurisme: la junte pourrait être sincère mais il lui manque la compétence nécessaire pour bien faire les choses. Contrairement à ce qu’on croit, la grande majorité de guinéens… Lire la suite

Last edited 15 jours plus tôt by T.Diallo
Shams Deen
Shams Deen
6 mai 2022 20:54

On appelle cette sortie en langage politique CONTRE FEU de l’accueil glacial des 39 mois dont le corollaire est se maintenir à la tête du pays autant qu’ils voudront avec pour résultats attendus par les intelligents UN GACHIS pire que le régime précédent.
Ceux qui s’érige en juges sont autant coupables que les accusés des deux camps gouvernants et manifestants.

Douter de ce pays ne sera pas un crime finalement.

Africain
Africain
6 mai 2022 20:29

@ T.Diallo Charles Wright fait dans le m’as-tu-vu. Il me fait penser avec ce dossier à la procureure de la CPI dans le cas Gbagbo. Il a pris la plainte déposée par le FNDC en mettant quelque forme et la « balancer » sans réellement étudiée à son niveau en profondeur pour se donner plus de chances et ne pas décevoir surtout ceux la qui réclament justice. Concernant CDD, il va rentrer en Guinée quand il voudra bien. Par ailleurs, je suis partagé à son sujet. En effet, au regard de la brutalité juridique en plus qu’on ne sait vraiment pas quel… Lire la suite

Last edited 15 jours plus tôt by Africain
Mory Sylla
6 mai 2022 19:06

Les mutins sont des voleurs.
Des voleurs de pouvoir par les armes.
Ils ne sont pas différents des bandits armés exhibés à la télévision.Au lieu d’attaquer un domicile privé comme les bandits “réguliers”,eux les mutins ont attaqué le palais présidentiel. Par fourberie. Ils attaquent leur propre Commandant en Chef. Quels soldats!!!
Il n’y a rien d’honorable au voleur. Même s’il s’enrichît par le vol.
Ils sont des voleurs. N’oublions jamais célà.
Ce sont des bandits armés du gang cnrd qui parlent au nom de la Guinée 🇬🇳. C’est une honte pour ce pays.

Last edited 15 jours plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
6 mai 2022 18:43

Putshistes et leur faux gouvernement fantoche de Vichy,démissionnez.
Quittez le pouvoir.
Vous allez quitter le pouvoir car vous ne le méritez pas. Vous ne pouvez pas gagner.
On ne veut pas de votre fichue transition à la con.C’est pas vous nos dirigeants malgré vos mensonges. Nous on connaît nos leaders et c’est pas vous. Battons nous pour que ces gueux débarrassent le plancher. Ces mutins seront arrêtés et jugés ni Alla sonda.

Last edited 15 jours plus tôt by Mory Sylla
T.Diallo
T.Diallo
5 mai 2022 18:28

Conakry c’est chaud 🥵 !!!!
Elhadj Cellou Dallein rentre quand de Oumra la même ? Allons toun….

Mory Sylla
4 mai 2022 19:18

Du n’importe quoi.
Ce faux procureur n’est qu’un troubadour.
Et les mutins?? Il n’ose pas poursuivre ses mandants les mutins.
Il faut poursuivre les mutins qui ont tué plus de 100 soldats. C’est plus urgent.
Mais ce faux procureur est malhonnête. Il n’osera jamais faire ça.

Last edited 17 jours plus tôt by Mory Sylla