Guinée : la ministre de la Justice limogée par la junte au pouvoir

0 0 votes
Évaluation de l'article

La ministre guinéenne de la Justice et des Droits de l’homme Fatoumata Yarie Soumah a été limogée vendredi et remplacée par le secrétaire général de son ministère Moriba Alain Koné, a annoncé la télévision publique.

« Moriba Alain Koné, précédemment secrétaire général au ministre de la Justice et des Droits de l’homme est nommé Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme en remplacement de Fatoumata Yarie Soumah », selon un décret lu vendredi soir à la télévision publique.

Fatoumata Soumah est le premier membre du gouvernement limogé au sein de l’équipe mise en place par la junte qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre.

Selon la presse guinéenne, Mme Soumah était en désaccord avec le secrétaire général de la présidence, le colonel Amara Camara, pour n’avoir pas été consultée au sujet d’une audience entre le président de transition, le colonel Mamady Doumbouya, et les magistrats pour discuter de la politique pénale du gouvernement.

Lire la suite ici

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
1 janvier 2022 15:07

On s’en fout de ça.
C’est entre mutins.
La Guinée 🇬🇳 n’est pas un pays de mutins.
Dégagez du pouvoir,maudits soldats. Avec les maudits civils qui acceptent de travailler avec eux.

Last edited 4 mois plus tôt by Mory Sylla